Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

de Châtillon
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 8 547

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On rappelle dans la première partie du texte que, bien qu'un peu plus jeune, Mgr Lahaie est parmi les fondateurs du Séminaire de Nicolet, le seul qui est toujours vivant, le «dernier grand pin». Continuité de la tradition nicolétaine : la fête du Supérieur, le 23 janvier 1929. Le Supérieur est Mgr Zéphirin Lahaye. «Cette année, la fête annuelle du Supérieur avait un triple but : celui d'honorer le titulaire de cette importante fonction, celui de souligner avec éclat les Noces d'Or Sacerdotales de Mgr Lahaye, et aussi de magnifier le geste de Rome, qui vient de le créer Protonotaire Apostolique». Les célébrations ont débuté à la chapelle qui était décorée pour l'occasion. Sermon de S. G. Mgr Courchesne. Banquet suivi d'une séance dramatique et musicale (voir la liste des artistes). On parle du professeur Edouard de Chatillon, musicien, digne successeur de son vieux père qui a enseigné durant près de 50 ans la musique au Séminaire.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 16 (07 février 1929) : 1.
1 - 1 sur 1 résultats