Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Kelly
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 13 383

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu une assemblée des citoyens de Somerset et Plessisville, à l'hôtel de ville, les «jours derniers». Il a été résolu à l'unanimité de chômer la fête nationale de la Saint-Jean-Baptiste. Ont aussi été élus les membres du conseil municipal: président F.T. Savoie, vice-président Dr. E.C.P. Chevrefils et Thos. Kelly (fils). Le commissaire-ordonnateur en chef est N.C. Cormier. Il a été décidé que la fête de la Saint-Jean Baptiste serait fêtée cette année le 17 juin. Puisque le Cardinal doit venir le 20 juin, les décorations pourraient servir aux deux occasions. Des chars allégoriques sont en préparation. «Des demandes sont faites auprès des autorités du Grand Tronc pour obtenir une réduction de prix de Lévis à Richmond. L'urbanité et la politesse qui distinguent les habitants de Somerset engageront les citoyens des paroisses environnantes à se joindre à eux pour fêter dignement notre fête nationale».
- À propos de la fête de la Saint-Jean Baptiste à Plessisville: les gens, citoyens de Plessisville, Somerset et des paroisses avoisinantes, se sont réunis dès 8h près de l'Hôtel-de-ville. «La procession se formait pour se rendre à l'église où le service divin devait être célébré à neuf heures. Les drapeaux de toutes couleurs se déployaient et se mêlaient aux chars allégoriques». La marche commença aux accords de la fanfare. L'église était décorée et des sièges avaient été ajoutés dans le bas-choeur pour les membres de la société et les étrangers. Les officiers se rendirent après la messe au presbytère. La procession qui se forma après l'église a parcouru les rues Saint-Calixte, Saint-Charles, Napoléon, Des Soeurs, Saint-Jules, Saint-Paul et Saint-Louis, pour revenir à l'Hôtel-de-ville. Un discours fut alors présenté par le président de la Société Saint-Jean-Baptiste, F.T. Savoie. À 14 h, les gens se sont retrouvés au bocage de M. Cormier, où il y eut d'autres discours, des chants, de la musique, des pièces de théâtre. Il y avait aussi des tables de rafraîchissement tenues par les dames du village. À 21h, eurent lieu un feu de joie et un feu d'artifice. Deux ballons ont été lâchés dans les airs avec des messages pour Dieu à l'intérieur (25, 25, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 23 (11 juin 1891) : 3 (suite: 25, 25, p. 3).
1 - 1 sur 1 résultats