Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Desaulniers
1 - 8 sur 8 résultats Imprimer
1 No d'identification : 12 848

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Cérémonie de première communion le 21 mai, au Couvent de Stanfold. La messe a été dite par le curé Desaulniers. La retraite préparatoire des élèves a été prêchée par l'Abbé C.F. Baillargeon. Ce dernier a aussi fait le sermon de la première communion et celui de la rénovation des voeux du baptême. «Douze enfants se sont approchés pour la première fois de la Table Sainte».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 20 (22 mai 1890) : 3.
2 No d'identification : 13 038

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le curé de Stanfold, M. Desaulniers, a réuni plusieurs de ses confrères (noms indiqués) pour souligner son départ pour la Colombie anglaise. M. Desaulniers accompagnera Mgr Gravel, l'abbé Antoine Lamy (curé de Spencer, Massachusetts) et M. France Desaulniers, membre du Parlement fédéral pour le comté de Saint-Maurice. Il y a donc eu une petite fête pour le départ du curé Desaulniers, avec discours et goûter. L'itinéraire du voyage: Colombie anglaise, Californie, Washington et Philadelphie.
- Les Soeurs de l'Assomption de Stanfold ont célébré le retour du curé Desaulniers. Il y eu de la musique, du chant et des discours. Liste des membres du clergé présents. «Inutile d'ajouter que la fête s'est terminée par le traditionnel grand congé accepté par les applaudissements de toute la communauté» (24, 42, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 35 (04 septembre 1890) : 2 (suite: 24, 42, p. 2).
3 No d'identification : 13 150

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Correspondance de Stanfold: À l'occasion du cinquantième anniversaire de mariage de M. Joseph Croteau et de son épouse, il y a eu d'abord une messe. Puis, le Club littéraire de Princeville, dont le président est Philéas Nadeau, avait organisé une «charmante soirée où se réunirent dans l'Hôtel-de-Ville au-delà de cent personnes, l'élite de la société locale». Liste de ceux qui ont présenté un discours, dont le curé Desaulniers.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 47 (27 novembre 1890) : 3.
4 No d'identification : 13 344

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les élèves du couvent de Stanfold ont fêté la Saint-Monique le 4 mai (Monique étant le nom de la Supérieure de l'établissement). Un salut solennel de Saint-Sacrement fut chanté le 3 mai par l'abbé C.F. Baillargeon. Le lendemain matin, une messe de communauté a été donnée par le curé Désaulniers. Cette journée-là, les élèves du couvent et de toutes les écoles du village ont eu congé, «chose traditionnelle dans nos communautés». «La chapelle du couvent [...] a été entièrement peinturés à neuf [...]. Les murs du plafond ont reçu la couleur du lilas tendre; celle ds côtés, celle de gris vert. La corniche, dont la base repose sur une large bordure en or et dont toutes les moulures ont été peinturés alternativement en couleur de lilas de brun veloutré, de rouge pâle et de vert, présente dans son ensemble un très joli coup d'oeil. L'autel, avec se riches sculptures et ses dorures disposés avec autant de goût que d'intelligence, est un vrai petit bijou dans le genre. Les murs de la sacristie ont été peinturés en couleur vert pomme». L'article dit en terminant que les Soeurs de l'Assomption «méritent à tous les égards
une large part du patronage public dans l'oeuvre de l'éducation des jeunes filles».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 18 (08 mai 1891) : 2.
5 No d'identification : 13 830

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«La crue subite des eaux de la rivière Nicolet a causé des dommages considérables à Stanfold. Le moulin à farine, au pont de fer appartenant à M. Boisclair,
a été complètement rasé et emporté à la dérive. Il est allé se briser [...] sur le pont plus bas. Il y avait plus de cinq cents minots de blé dans le haut du moulin. [..] Monsieur le curé Desaulniers a permis au public de travailler le jour des Rameaux pour aider le propriétaire du moulin à le rebâtir le plus tôt possible. À Stanfold,
le peuple est généreux et donnant. On ne se fait pas prier, lorsqu'il s'agit d'aider son voisin dans le malheur».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 15 (14 avril 1892) : 2.
6 No d'identification : 24 332

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu «lundi dernier» un pèlerinage à la Bonne Sainte-Anne, sous la direction du curé Desaulniers de Stanfold.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 28, no 25 (21 juin 1894) : 2.
7 No d'identification : 25 135

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le curé Désaulniers de Stanfold vient de faire l'acquisition d'une statue de Saint-Antoine de Padoue, de grandeur réelle. Description de l'oeuvre et notes historiques sur le personnage.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 32, no 13 (11 mars 1898) : 3.
8 No d'identification : 27 047

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le pèlerinage annuel de Stanfold à Sainte-Anne de Beaupré aura lieu le 20 juin, sous le patronage du curé Desaulniers.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 11, no 3 (11 juin 1904) : 4.
1 - 8 sur 8 résultats