Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Girouard
1 - 15 sur 15 résultats Imprimer
1 No d'identification : 10 175

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«La Banque Jacques-Cartier a établi une succursale à Drummondville, depuis une quinzaine. J.E. Girouard, Ecr. M.P.P. en est le gérant. Il s'y transige déjà beaucoup d'affaire».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 21, no 32 (13 août 1887) : 2.
2 No d'identification : 11 682

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Faillite du commerçant Jean-Baptiste Dionne, de Saint-Cyrille de Wendover. La vente aura lieu le 3 avril 1889, dans le bureau du failli. Ce qui sera vendu: un terrain de 24 arpents, dans le lot no.1 du 5ème rang de Wendover, avec maison en brique et autres bâtisses; un emplacement de 66 x 132 pieds dans le village de Saint-Cyrille; des créances hypothécaires et autres (montant approximatif: 2 400$); 5 rentes foncières et annuelles de 5,00$. Le curateur est J.E. Girouard (Drummondville).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 12 (23 mars 1889) : 3.
3 No d'identification : 11 802

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans la dernière semaine de juin, il y aura des courses au trot sur le rond du club de courses de Drummondville. Montant total des bourses: 1000$. Le président est J.E. Girouard et le secrétaire-trésorier, J.A. Tellier.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 20 (18 mai 1889) : 2.
4 No d'identification : 13 233

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 27 janvier, il y a eu une assemblée des contribuables d'Arthabaskaville. Y ont été nommés des délégués (auprès du gouvernement du Québec) «pour présenter les requêtes qui sont soumises à l'approbation de cette assemblée». Ces délégués sont: Rév. Edmond Buisson, L.J. Cannon (maire), Joseph Lavergne (M.P.), J.E. Girouard (M.P.), Ferdinand Beauchesne, William Blanchet, Géo. Spénard, Géo. Gendreau, Louis Rainville (protonotaire) et Antoine Gagnon. Les requêtes sont:
1) «la remise de la dette municipale aux meilleurs conditions possibles»; 2) «un octroi pour l'empierrement du chemin qui va d'ici à la Station»; 3) «l'établissement d'une ferme modèle ou école d'Agriculture ici».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 4 (29 janvier 1891) : 3.
5 No d'identification : 13 244

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Le village de Prinveville et la paroisse de Stranfold veulent avoir une école du soir. des requêtes, signées par M.M. Baril, Leblanc, Garneau, M.D. Fréchette, Gauvreau et autres, ont été présentées hier aux deux conseils». Lors de cette assemblée, les conseillers de Princeville et de Stranfold ont choisi d'envoyer leurs maires, M.M. Brisette et Girouard, négocier avec le député du comté (J.E. Girouard) afin d'obtenir l'établissement d'une école gratuite au village. Il est aussi question d'une bibliothèque gratuite. «C'est un moyen comme un autre d'atteindre un double but: venir en aide aux écrivains canadiens [...] et les faire connaître à nos compatriotes, tout en leur donnant le goût de la lecture».
- Les écoles du soir se sont ouvertes le 12 février: «Plus de 100 élèves ont demandé à M. le Notaire Gauveau, de se faire entrer sur la liste». M.M. Brissette, Gauvreau, Dr. Garneau, Cochu et Baril ont fait des discours. Le dernier propose même de donner un prix de 2$ à l'élève le plus assidu. Pour le moment, plus de 40 élèves suivent le cours régulièrement. «Le terme de 1890-91 se termine le 27 de ce mois». L'abbé Ths. Rouleau (principal de l'École Normale Laval) et le directeur des Écoles du soir y sont pour beaucoup dans l'aménagement de ces écoles du soir gratuites. «On nous accuse d'ignorance, de race inférieure, de peuple sans avenir, parce que nous n'avons pas assez d'instruction; eh! bien, c'est le temps de montrer ce que nous sommes. Étant plus instruits, nous serons plus à même de comprendre les graves questions politiques, les grands problèmes démocratiques qui s'imposent à l'heure actuelle» (25, 7, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 5 (05 février 1891) : 2 (suite: 25, 7, p. 3).
6 No d'identification : 13 421

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Le gouvernement fait travailler la route chez M. St-Cyr et celle qui monte à Saint-Norbert». L'auteur dit qu'il faut remercier le député J.E. Girouard pour ce qu'il fait pour le comté, et pour Stanfold en particulier.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 29 (23 juillet 1891) : 2.
7 No d'identification : 13 570

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur les candidats à la prochaine élection provinciale dans le comté d'Arthabaska. M. J.E. Girouard, candidat libéral, se présentera de nouveau. «Les conservateurs perlent de M.J.E. Méthot, avocat d'Arthabaskaville, et de M. Félix Baril marchand de Warwick, comme candidat probable». Le journal appuie J.E. Girouard.
- Dans le comté de Drummond, l'ex-député W.J. Watts sera encore candidat libéral. Watts a été le représentant de Drummond et Arthabaska de 1774 à 1886, et représentant de Drummond depuis 1890. Son adversaire à la dernière élection était Charles Thibault. Le prochain candidat conservateur n'est pas encore déterminé.
- Finalement, l'adversaire conservateur de M. Watts sera M. Cook. Dans Mégantic, John Whyte (candidat libéral) affrontera James King ou le Dr. W.L. Hume (26, 2, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 52 (31 décembre 1891) : 2 (suite: 26, 2, p. 2).
8 No d'identification : 13 641

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu une assemblée politique à Stanfold, le 31 janvier, après les vêpres. Étaient présents à l'avant-scène: J.E. Girouard, Jos. Lavergne et Chs. A. Gauvreau.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 5 (04 février 1892) : 3.
9 No d'identification : 14 949

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y aura une grande assemblée politique à Victoriaville, le 25 septembre. Joseph Lavergne et J.E. Girouard seront présents et traiteront des questions politiques actuelles, tant fédérales que provinciales. Libéraux et conservateurs sont invités.
- Finalement, 500 personnes étaient présentes. Long compte rendu de la réunion: les questions abordées et le nom des personnes qui se sont adressées à la foule (27, 39, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 37 (14 septembre 1893) : 2 (suite: 27, 39, p. 2).
10 No d'identification : 25 267

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
MM. J.E. Girouard, M.P.P., et Ferdinand Beauchesne, marchand, partent dans quelques jours pour le Yukon. M. Girouard occupera une position temporaire à Dawson City.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 32, no 28 (24 juin 1898) : 2.
11 No d'identification : 16 238

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Condoléances du barreau d'Arthabaska, à l'occasion de la mort de M. J.E. Girouard» : courte biographie de l’avocat d'Arthabaska.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 72, no 1 (16 décembre 1937) : 2.
12 No d'identification : 8 952

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Élections du club littéraire de Princeville lundi dernier: J.E. Girouard, prés., V. Lemieux, vice-prés., F. Donovan, trésor., Geo. Côté, secr., O. Bélanger, H. Villeneuve, P.H. Richard et A. Bordeleau, membres du comité de régie.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 20 (07 mai 1881) : 2.
13 No d'identification : 12 703

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Terre à vendre dans la paroisse de Saint-Frédéric de Drummondville, de 106 acres, bien bâtie, faisant partie du lot de terre no.12 dans le 2e rang de Grantham.
La terre contient une jolie sucrerie et il y a 90 acres en culture. S'adresser à J.E. Girouard, notaire à Drummondville, ou à Napoléon Grammond, sur les lieux.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 17, no 9 (10 février 1883) : 3.
14 No d'identification : 15 110

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À une séance générale et mensuelle du conseil municipal du township de Grantham, tenue au lieu ordinaire des séances le 1er juin dernier et ajournée au 9 et ensuite au 15 juin à 7 hrs. p.m., conformément aux dispositions du code municipal de la Province de Québec, on a passé un règlement, dit règlement no.9, pour autoriser la corporation à emprunter 2 500$ au Crédit Foncier. Étaient présents: Henry Vassal, maire, MM. Césaire Fleurant, Norbert Lafond, Edmund Wright,
Louis Fréchette, Joseph Marié fils et Victor Gagnon, conseillers formant la totalité du conseil. 1) La dite somme empruntée est remboursable dans quinze ans par annuités de 274,50$, payables semestriellement le 1er juin et le 1er décembre chaque année, comprenant l'intérêt et le fonds d'amortissement, afin de payer une partie des dettes de la dite corporation et subvenir aux dépenses de construction et de réparation de certains ponts à sa charge. 2) Pour payer les dites annuités, une taxe annuelle au montant de la somme de 274,50$ est imposée, à être répartie et prélevée sur toutes les propriétés imposables de cette municipalité en conformité à l'article 495 du code municipal de la Province de Québec.
- À une séance générale et mensuelle du conseil municipal du township de Grantham, tenue au lieu ordinaire des séances le 6 juillet dernier, conformément aux dispositions du code municipal de la Province de Québec, on a passé un règlement, dit règlement no 10, qui reprend les clauses précédentes, mais y ajoute la suivante: 3) l'emprunt sera effectué par le maire et le secrétaire-trésorier ou son assistant, en exécution et aux termes de ce règlement et aux autres clauses, conditions et stipulations ordinaires des prêts de la Société. En conséquence, le maire et le secrétaire-trésorier ou l'assistant sont autorisés à consentir et signer pour et au nom de la dite corporation un contrat selon les conditions ordinaires. Étaient présents: Henry Vassal, maire, MM. Norbert Lafond, Louis Fréchette, Joseph Marié fils et Victor Gagnon, conseillers formant quorum. Suit un avis public aux habitants et contribuables de la susdite municipalité que les 29 et 30 juillet sont les jours fixés par le conseil pour la tenue d'un «poll» à l'effet d'approuver ou de désapprouver le règlement no.10. En conséquence, ils sont convoqués en assemblée publique dès 10 hrs. a.m. le 29 juillet prochain. Signé J.E. Girouard, secrétaire-trésorier (19, 31, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 29 (27 juin 1885) : 3 (suite: 19, 31, p. 3).
15 No d'identification : 51332

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les énumérateurs se sont mis à l’oeuvre hier dans les différents quartiers »

On débutera le recensement en vue des prochains élections dans les différents quartiers de Drummondville. Les énumérateurs seront assermentés par M. J.E. Girouard, officier-rapporteur de Drummond-Artharbaska.

Référence
«Les énumérateurs se sont mis à l’oeuvre hier dans les différents quartiers», La Parole (05 juin 1930) : 1.
1 - 15 sur 15 résultats