Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Tourville
1 - 2 sur 2 résultats Imprimer
1 No d'identification : 14 453

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les moulins de Pierreville sont des moulins à vapeur. L'assemblée annuelle a eu lieu le 20 février. Adoption d'un rapport très favorable pour les opérations de l'année 1871. Élection du comité directeur, où Adolphe Roy est président et Louis Tourville secrétaire-trésorier. La compagnie emploie régulièrement 300 hommes, et ce nombre peut parfois monter jusqu'à 400. Nombre de billots sciés dans l'année: 83 700, soit 11 millions de pieds de bois (7 millions 1/2 en pin, 3 millions en épinette, 1/2 million en pruche et frêne). Si le temps est favorable, on estime que 125 000 billots seront conduits au moulin pour y être sciés et expédiés vers les marchés étrangers. La compagnie fabrique aussi des «shooks» (boîtes à sucre) pour l'exportation (La Havane, Matansas, Gardenas): 80 000 auraient été expédiés l'année dernière. Le capital de la compagnie a été porté à 100 000$, afin de poursuivre les opérations sur une plus grande échelle.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 6, no 15 (14 mars 1872) : 2.
2 No d'identification : 14 427

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Louis Tourville vient d'intenter une action de 36 410$ contre M. N. Duval de Nicolet. On présente les allégations: M. Duval construisit, il y a deux ans, plusieurs moulins à Nicolet, où il se proposait de faire des affaires considérables. M. Tourville, qui avait déjà plusieurs moulins près de là, lui a fourni des matériaux au montant de 40 000$. L'an dernier, le feu a détruit presque entièrement les établissements de M. Duval qui a été forcé, quelques semaines après, de faire cession de ses biens à ses créanciers. Le plus important était M. Tourville, qui ne fût pas satisfait de l'arrangement. Il prend donc la présente action pour recouvrer complètement ce qui lui est dû. MM. DeLormier & Cie le représentent en justice.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 52 (06 décembre 1884) : 2.
1 - 2 sur 2 résultats