Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Guay
1 - 2 sur 2 résultats Imprimer
1 No d'identification : 11 734

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
F.X. Guay, fils de Simon Guay de Saint-Eusèbe de Stanfold, établit «à côté de son père» une tannerie qu'il se propose de faire fonctionner à grande échelle. Recevra des peaux vertes des cultivateurs et il a fait des ententes avec des marchands de Québec pour être approvisionné. Il a déjà 15 ans d'expérience, acquises dans la tannerie que tient son père depuis ce temps. Une nouvelle tannerie s'est aussi ouverte à Saint-Christophe, propriétaire N. Matte. La tannerie semble «avoir joué un assez triste rôle pendant un certain temps» avant que M. Matte n'y apporte des améliorations. Il recevra aussi des peaux vertes de l'extérieur pour assurer la stabilité de sa maison.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 52 (01 décembre 1870) : 2.
2 No d'identification : 10 032

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. P.H. Matte, propriétaire de grandes tanneries et corroyeries à Stanfold et Arthabaska, se rend en Europe afin de nouer de nouvelles relations commerciales avec des maisons de commerce de France et d'Angleterre. Avant son départ, plusieurs amis et citoyens de Stanfold se sont réunis à son domicile pour lui souhaiter la meilleure des chances, et deux adresses lui ont été présentées par ses employés et les employés de la manufacture de chaussures de O. Bélanger. Parmi les personnes présentes, on remarquait l'hon. Wilfrid Laurier, Dr. L.J. Gravel, H.H. Guay d'Arthabaska et L. Lavergne maire de Princeville, O. Bélanger, T.M. Huston, L.J. Collin, Adjutor Délisle, G. Ruelland, F.X. Guay, F.E. Jutras, L.F. Parent, L.N. Leclerc, etc.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 5 (21 janvier 1882) : 2.
1 - 2 sur 2 résultats