Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

de Villiers
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 7 781

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie un article sur l'importance de l'enseignement religieux à l'école. On soutient que cette matière qui est le fondement de l'éducation, doit être enseignée avant même de toucher à la géographie, au calcul, etc.

En juillet 1868, dans une assemblée des commissaires (certains sont nommés), le curé de Saint-Louis a introduit dans sa paroisse le «Guide de la bonne institutrice», écrit par le curé de Sainte-Gertrude, P. De Villiers. À l'assemblée du 14 février 1870, les commissaires d'école (liste des commissaires présents) ont passé la résolution que tous les règlements passés avant ce jour concernant la conduite des institutrices pour la municipalité de Saint-Louis de Blandford soient annulés et que le règlement (soit le guide ci-dessus) soit le seul observé par elles à l'avenir.

Quelques clauses sont mentionnées: conduite modeste et pieuse, ne pas entretenir de longues fréquentations, s'habiller modestement, ne visiter que des familles respectables, ne pas se présenter aux danses ou noces sans y être explicitement invitée, ne pas se promener seule avec un jeune homme, ne faire de remarques sur personne, ne pas développer de prédilection pour certains élèves, etc.

L’article comprend un extrait tiré du rapport du commissaire Alexandre ventant la bonne tenue des élèves et de l'école no 1 de Saint-Louis et l'amélioration de l'école no 2, et enjoignant aux maîtresses de suivre les recommandations du curé à propos de l'enseignement religieux.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 14 (10 mars 1870) : 2.
1 - 1 sur 1 résultats