Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Richard
1 - 13 sur 13 résultats Imprimer
1 No d'identification : 8 641

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'élection des officiers de l'association Saint-Jean Baptiste aura lieu le 17 juin à 19h, au bureau des avocats Laurier et Richard. «Les citoyens du village de St. Christophe sont respectueusement priés d'y assister».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 3, no 28 (17 juin 1869) : 2.
2 No d'identification : 8 668

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La «fête nationale des canadiens français» sera chômée le 24 juin, à Saint-Christophe. Il y aura d'abord une procession, à laquelle les citoyens sont priés de se rendre à 7h A.M., pour «prendre les insignes qui seront distribuées à ce bureau». Puis, une messe solennelle sera célébrée. Par la suite, la procession se formera de nouveau et se dirigera vers le bureau des avocats Laurier et Richard, «où des discours patriotiques seront prononcés».
- Autre article traitant entre autres du côté religieux de la fête. On dit qu'il y a eu un discours de l'abbé Suzor et des chants ainsi que de la musique à la messe. «La soirée s'est terminée par un feu d'artifice qui a eu lieu à l'issu du concert de M. Levasseur à l'hôtel Dorais» (3, 30, p.2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 3, no 29 (23 juin 1869) : 2 (suite: 3, 30, p. 2).
3 No d'identification : 8 555

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il est question de fonder une salle de lecture à Saint-Christophe. Une assemblée des principaux citoyens aura lieu ce soir, 7 h, au bureau de Mm. Laurier & Richard, avocats.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 21 (28 avril 1870) : 3.
4 No d'identification : 8 799

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un projet de chômer dignement la Saint-Jean-Baptiste est élaboré à Arthabaskaville. Le correspondant souligne qu'il attend une grande participation, d'autant plus qu'Arthabaskaville étant majoritairement canadienne-française et chef-lieu du district, se doit de donner l'exemple comme elle l'a toujours fait. Il invite donc les citoyens du village et de la paroisse à se rendre à l'assemblée qui aura lieu au bureau de MM. Laurier & Richard ce soir à 7h, pour discuter des moyens de célébrer dignement la fête.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 27 (09 juin 1870) : 2-3.
5 No d'identification : 9 251

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée des citoyens de la paroisse de Saint-Christophe et du village d'Arthabaskaville le 9 juin, au bureau de MM. Laurier et Richard, pour aviser aux moyens de célébrer dignement la Saint-Jean Baptiste. On nomme les président et vice-président de l'assemblée. Une résolution est acceptée à l'effet que, désirant célébrer la journée, les citoyens présents se forment en société. On nomme les officiers de la société (énumération). On nomme ensuite un comité de 5 membres pour rédiger le programme de la fête et voir à son exécution (noms des membres).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 28 (15 juin 1870) : 3.
6 No d'identification : 11 551

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les abonnés des environs de Saint-Wenceslas peuvent payer ce qu'ils doivent à M. Richard, curé. Le journal a aussi des abonnés à Québec.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 49 (10 novembre 1870) : 2.
7 No d'identification : 14 209

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Une conférence agricole a été donnée à Somerset dimanche dernier par Édouard Richard, avocat et associé de Wilfrid Laurier, M. P. P. On soutient que les cultivateurs de la paroisse étaient présents en grand nombre. «... [N]os cultivateurs, s'ils sont routiniers, ne demandent du moins qu'à apprendre et accueillent favorablement les hommes patriotiques et généreux qui entreprennent de les éclairer». Les cultivateurs reconnaîtraient, sans pour autant abandonner la routine, que celle-ci ne donnera pas l'aisance et que le système d'agriculture doit être changé. Il semble que M. Richard, malgré sa profession d'avocat, connaît bien l'agriculture et qu'il a publié ces dernières années plusieurs articles (souvent anonymes) sur l'instruction, l'éducation pratique, l'industrie et l'agriculture. Le journal encourage à faire sa part pour relever l'agriculture au niveau qu'elle doit occuper en instruisant le peuple et à développer l'industrie en l'encourageant. Cela contribuera à réduire l'immigration. «L'éducation, l'agriculture, l'industrie, voilà donc les trois grandes questions qui doivent occuper tout homme vraiment canadien, noeud Gordien de notre situation quand nous l'aurons résolu, nous serons sauvés».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 6, no 4 (28 décembre 1871) : 2.
8 No d'identification : 24 598

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À Victoriaville, le photographe M. Richard vient d'ouvrir une confiserie à côté de son atelier.
- J.D. Richard vendra des bonbons, des cigares et des liqueurs douces à côté de son atelier (29, 20, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 29, no 16 (18 avril 1895) : 3 (suite: 29, 20, p. 2).
9 No d'identification : 10 460

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Richard, photographe de Victoriaville, relocalise son atelier dans le centre de la ville.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 1, no 45 (06 avril 1895) : 2.
10 No d'identification : 9 030

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les déménagements sont presque finis. M. Rainville tient désormais ses bureaux rue de l'Église, alors que M. Gastonguay, arpenteur, occupe la maison de M. Rainville. M. le docteur Fortin a déménagé son bureau dans la maison de M. Beauchesne, en face de l'Union. MM. Théroux et Richard font des réparations considérables à leurs résidences.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 22 (21 mai 1881) : 2.
11 No d'identification : 13 309

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Mercredi dernier, Mgr l'évêque des Trois-Rivières a procédé à la bénédiction de la nouvelle église de Saint-Albert. La fête a été splendide et a mobilisé toute la population de la jeune paroisse. Mgr. était accompagné des prêtres suivants: Revds. MM. Richard, Supérieur du Séminaire de Trois-Rivières, Dauth de Saint-Guillaume, M. Marchand de Drummondville, Ls. Pothier de Warwick, E. Lebrun de Saint-Pie, Raiche de Saint-Cyrille, E. Laflèche d'Arthabaska, H. Cyr de Sainte-Clotilde, Ed. Brunel de Saint-Valère, G. Brunel de Saint-Louis, H. Bellemare de Saint-Rémi, O. Milot, chapelain, O. Manseau, vicaire de Tingwick, D. Béland de Saint-Christophe et E. Forcier de Saint-Eugène.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 9 (09 février 1884) : 2.
12 No d'identification : 13 332

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 12 février dernier, les élèves du couvent de Plessisville de Somerset ont célébré le 25e anniversaire de sacerdoce de leur pasteur, le rév. M. D. Matte. Étaient présents les révds. M. Morisset (curé de Saint-Joachim), Richard (curé de Sainte-Sophie), Dubé (curé de Sainte-Julie de Somerset), Marceau et Langlois (vicaires de Somerset), M. Hubert Matte et sa dame (parents?) et quelques notables du village. Il y eut des chants et de la musique, suivis d'une intéressante discussion sur l'établissement de l'église et l'institution du sacerdoce catholique, à laquelle prirent part plusieurs élèves. À la fin de la séance, une élève adressa au curé un discours de félicitations qui fut suivi de l'offrande des dons: deux jolis bouquets, deux riches reliquaires et deux beaux volumes. On apprend par ailleurs que le fondateur du couvent a été feu le rév. J. Matte, frère et prédécesseur du curé actuel. On chanta le lendemain à l'église paroissiale une messe solennelle d'action de grâces.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 10 (16 février 1884) : 2.
13 No d'identification : 38533

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Assemblée »

Une assemblée du Syndicat Catholique des Manoeuvres. Sujet : Choix d’un successeur à M. Richard.

Référence
«Assemblée», La Parole (23 novembre 1939) : 1.
1 - 13 sur 13 résultats