Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Ouellet
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 823

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité du marchand Elz. Ouellet, d'Arthabaskaville.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 1, no 14 (15 mars 1867) : 4.
2 No d'identification : 10 211

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y aura un bazar à Arthabaskaville le 2 octobre. Musique, chant, objets variés et tables «somptueuses» caractériseront l'événement. La présidente est Madame A. Plamondon et la trésorière, Elz. Ouellet.
- Le bazar a été remis le 9 octobre (21, 37, p. 2).
- Le bazar aura lieu à la sacristie et durera jusqu'au dimanche suivant. Il y aura des chants, de la musique, de l'éloquence, des objets splendides, des filles et des femmes (le «beau sexe»), de quoi manger et se rafraîchir (21, 39, p. 2).
- Recette totale du bazar: 1 627,72$ et le présent de deux toiles (150$ chacun) de l'artiste Rousseau (21, 41, p. 2).
- Liste des gagnants et de l'objet qu'ils ont gagné (21, 42, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 21, no 36 (17 septembre 1887) : 2 (suite: 21, 37, p. 2; 21, 39, p. 2; 21, 41, p. 2; 21, 42, p. 3).
3 No d'identification : 13 030

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À vendre: maison en brique présentement habitée par le Dr. Fortin, située presque en face de la Cour à Arthabaskaville. Entourée d'un grand emplacement planté d'arbres et de bonne terre à jardin. L'intérieur est bien terminé et offre toutes les commodités désirables «sans compter l'eau de l'aqueduc qui est la meilleure du monde». Également remise, hangar, etc. Possession immédiate donnée à l'acheteur. Pour le prix et les conditions, s'adresser à ce bureau ou à Elz. Ouellet, écr. marchand à Arthabaskaville.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 17, no 37 (25 août 1883) : 3.
4 No d'identification : 14 924

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Samedi dernier, le 16 mai, une immense conflagration a détruit aux trois quarts le village de Plessisville. L'incendie, qui origine de la fonderie, s’est rapidement propagé, par un fort vent du nord-ouest, à 67 maisons qui ont été réduites en cendres. L'église, qu'on avait décorée il y a un an, ainsi que le presbytère, qui était l'un des plus beaux du diocèse, ont aussi disparu. On nomme les propriétaires des principaux édifices consumés: on y retrouve, entre autres, un hôtel, une boulangerie, une tannerie, et un peu plus loin à l'est du village quelques granges et une fromagerie. La plupart des propriétaires n'avaient pas d'assurances. Plusieurs personnes sont venues au village dimanche, entre autres les curés de Sainte-Sophie et de Sainte-Julie, qui ont apporté un soutien à leur confrère curé de Somerset. On croit que l'église et le presbytère pourront assez rapidement être relevés de leurs cendres, car ils ont de bonnes assurances. Le couvent de Somerset a été épargné. La destruction de la fonderie jettera sur le pavé plusieurs familles. Malgré tout, on a confiance dans la solidarité des paroissiens pour relever le village. On déplore en terminant que dans l'après-midi de dimanche, on ait fait le commerce des boissons enivrantes.
- Autre article où l’on apprend que 80 familles se sont retrouvées sans refuge suite à l'incendie. Le marché et tous les magasins ont été détruits. On a organisé un comité de secours afin de subvenir aux besoins des plus nécessiteux et leur procurer un peu de pain. L'auteur fait appel à la charité publique et incite les curés des différentes paroisses à former des comités de secours afin de recueillir de l'argent, des provisions, des hardes de corps, lingerie et autres, qu'on pourra adresser au président du comité, M. Pierre Vigneau, à Somerset. Signé J.S. Doucet, secrétaire.
- Un comité de secours a été organisé par Mmes Laurier et Lavergne, à Arthabaskaville: elles ont recueilli, en une seule journée, la somme de 196,65$ pour les incendiés de Somerset.
- C'est le 19 mai courant, suite à la nouvelle de l'incendie de Somerset, que M. B. Théroux fils, maire, convoqua une assemblée de citoyens au Palais de Justice. Les souscriptions suivantes ont été recueillies par les dames qui ont formé le comité de secours. On énumère le nom des personnes et le montant souscrit, pour
un total de 216,65$. M. Elz. Ouellet a expédié à l’une des familles des effets au montant de 20$ (19, 25, p. 2).
- Souscriptions de Saint-Christophe: 21,10$ en argent et environ 30$ en effets pour un total de 51,10$ (19, 26, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 24 (23 mai 1885) : 2 (suite: 19, 25, p. 2; 19, 26, p. 2).
1 - 4 sur 4 résultats