Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Dominique
1 - 2 sur 2 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 219

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie la liste des licences octroyées par Théophile Côté, percepteur du revenu de l'intérieur pour le district d'Arthabaska. Ces permis ont été octroyés entre le 1er avril et le 30 juin 1864. Pour connaître la date précise de l'obtention de la licence, retourner à l'avis.

Parmis les permis alloués, on retrouve l'encanteur « Mairs & Tait» de Durham; l'aubergiste Pierre Richard de Princeville; le marchand James Huston de Princeville; l'aubergiste Ed. Chevalier de Victoriaville; le marchand J. T. O'Leary de Warwick; l'aubergiste Joseph Dominique de Saint-Paul de Chester; le marchand « Goodhue & Solman » d’Arthabaskaville; le marchand J. S. Beaudet de Tingwick; l'aubergiste Honoré Gagnon père de Drummondville; l'aubergiste Sarah McArthur Dorais d’Arthabaskaville; l'aubergiste Jos. Hayward de Warwick; l'aubergiste Louis Cusson de Drummondville; le marchand Egesipe Bergeron de Saint-Paul de Chester; l'aubergiste Catherine B. Hardy d’Arthabaskaville; Marie Buteau Stein de Saint-Paul de Chester; le marchand J. C. L. Morazain de Wickham; l'aubergiste Pierre Croteau de Warwick; le marchand François Morin de Princeville; le marchand «Joseph Boisvert & fils » de Drummondville; le marchand Elz. Hamel de Victoriaville; le marchand H. H. Wadleigh de Kingsey; le colporteur William Grant de Warwick; l'aubergiste Jules Tousignant d’Arthabaskaville; le marchand Adol. Savignac de Saint-Germain de Grantham et le marchand Michel Foissy, de Durham.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 33 (14 juillet 1864) : 3.
2 No d'identification : 10 526

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Joseph Dominique, geôlier du district, a reçu son congé. Le gouvernement doit le remplacer instamment.
- Article qui expose l'urgence pressante de remplacer le geôlier de la prison d'Arthabaska, en raison de sa condition mentale qui lui fait poser des actes dangereux ou irresponsables. On affirme que le pénitencier est devenu un lieu de dépravation et de pestilence, où seuls une femme et un jeune garçon ont la garde des prisonniers. On déplore que le gouvernement n'ait pas encore donné suite aux recommandations du shérif Quesnel, qui est allé à Québec il y a deux semaines pour rapporter la situation. On accuse le gouvernement de n'être point pressé d'agir quand il s'agit de faits aussi délicats et en dehors de ses propres intérêts.
- Description de l'atmosphère actuelle de la prison (16, 21, p. 2) .
- M. Dominique a donné sa résignation et M. Albert Béland est le nouveau geôlier qui le remplace (16, 24, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 20 (06 mai 1882) : 2 (suite: 16, 21, p. 2; 16, 24, p. 2).
1 - 2 sur 2 résultats