Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Office des salaires raisonnables
1 - 7 sur 7 résultats Imprimer
1 No d'identification : 38507

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Convocation des délégués des textiles »

L’Office des salaires raisonnables invite les représentants de la Fédération des ouvriers du textile et les officiers de la « Dominion Textile » à assister à une réunion qui se tiendra à Québec.

Référence
«Convocation des délégués des textiles», La Parole (14 octobre 1937) : 1.
2 No d'identification : 38788

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Un désaccord prend fin à la Holtite »

Le différend entre l’entreprise et les ouvriers est réglé. L’entente a été signée le 31 août avec la présence de M. Joseph Marier, du maire de Drummondville, M. Eugène Pelletier et de M. E. Simoneau, représentant des Syndicats catholiques. La grève durait depuis le 11 août. Les salariés ont obtenu une augmentation de 10% en attendant l’enquête de l’Office des salaires raisonnables.

Référence
«Un désaccord prend fin à la Holtite», La Parole (30 septembre 1937) : 1.
3 No d'identification : 39648

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La requête de la Fédération du textile est soumise à l’Office »

La « Fédération nationale catholique du textile » réclame de « l’Office des salaires raisonnables » une ordonnance pour remplacer le contrat qu’elle a signé l’an dernier avec la « Dominion Textile ». Elle veut éviter la grève.

Référence
«La requête de la Fédération du textile est soumise à l’Office», La Parole (19 mai 1938) : 1.
4 No d'identification : 39649

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Autre ordonnance de l’Office des salaires »

La « Fédération nationale catholique du textile » vient d’obtenir de l’Office des salaires raisonnables l’ordonnance qu’elle réclamait concernant les contrats signés par la « Dominion Textile » et la « Drummondville Cotton ».

- L’article comprend le texte de l’ordonnance.

Référence
«Autre ordonnance de l’Office des salaires», La Parole (25 mai 1938) : 1.
5 No d'identification : 38612

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Pour voir à l’application de l’ordonnance numéro 4 dans les Cantons de l’Est »

L’Office des salaires raisonnables a ouvert un bureau à Sherbrooke. C’est M. E. H. Fortier qui en a la charge. Plusieurs citoyens des comtés de Drummond et d’Arthabaska ont déjà fait appel au bureau.

Référence
«Pour voir à l’application de l’ordonnance numéro 4 dans les Cantons de l’Est», La Parole (02 juin 1938) : 1.
6 No d'identification : 43482

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Un comité de conciliation dans l’industrie des textiles »

Ce comité sera formé par l’Office des salaires raisonnables. Plusieurs compagnies seront représentées au comité de conciliation pour étudier l’ordonnance qui avait été réclamée par la « Fédération nationale catholique du textile ».

Référence
«Un comité de conciliation dans l’industrie des textiles», La Parole (04 août 1938) : 1.
7 No d'identification : 35205

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La Chambre de commerce s’oppose à la taxe sur les listes de paie »

L’Office des salaires raisonnables a annoncé qu’on autorisait le prélèvement de 1/2 de 1 % en impôt sur les salaires versés.

La Chambre de commerce de Drummondville considère cette mesure comme une taxe indirecte et inconstitutionnelle.



Référence
«La Chambre de commerce s’oppose à la taxe sur les listes de paie», La Parole (06 octobre 1938) : 1.
1 - 7 sur 7 résultats