Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Logo du CIEQ

Fichiers documentaires

Index onomastique

Roessel
1 - 9 sur 9 résultats Imprimer
1 No d'identification : 38634

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La première fabrique de velours au Canada sera à Drummondville »

Le journal annonce l’ouverture prochaine de la manufacture « Corona Velvets Limited » à Drummondville. A. M. Durand est directeur d’usine. La direction du département des ventes sera assumée par M. John Cowling, président de la « Louis Roessel & Co. ».

Référence
«La première fabrique de velours au Canada sera à Drummondville», La Parole (18 octobre 1934) : 1.
2 No d'identification : 40235

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« L’activité industrielle est encourageante dans les Cantons de l’Est »

Le journal reproduit une lettre de la « Southern Canada Power » qui s’adresse à ses actionnaires. On y indique les recettes de la compagnie pour les années 1933 et 1934 et les dividendes versés. Les tarifs d’électricité exigés par l’entreprise seraient plus bas qu’ailleurs dans la province.


Parmi les activités industrielles mentionnées, on dit qu’à Drummondville, la « Celanese », la « Louis Roessel » et les autres industries fonctionnent à plein rendement. La compagnie « Corona Velvets » a commencé ses activités dans sa nouvelle usine. Pour Acton Vale, on parle de la compagnie « Acton Rubber Co. » et pour Farhnam, de la « Société coopérative du tabac ».

Référence
«L’activité industrielle est encourageante dans les Cantons de l’Est», La Parole (17 janvier 1935) : 1.
3 No d'identification : 40100

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Terrain de jeu »

Grâce à la générosité des autorités de la compagnie « Louis Roessel », un nouveau terrain de jeu sera organisé près de la manufacture. Il pourra être utilisé par les employés, leurs parents et leurs amis. On y érigera un losange pour le baseball ou la balle-molle. Les terrains de jeux suffisamment aménagés sont trop rares à Drummondville.

Référence
«Terrain de jeu», La Parole (23 avril 1936) : 5.
4 No d'identification : 43331

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Maintien de l’emploi dans nos usines »

Malgré les menaces de guerre, l’emploi se maintient stable dans les manufactures selon les chiffres fournis par les principaux industriels de Drummondville.

D’après les rapports soumis au Conseil municipal de Drummondville, il y a 4 900 employés dans nos principales manufactures :
- Eagle Pencil : 43 employés,
- Drummondville Cotton : 526 employés,
- Celanese : 2 505 employés,
- Butterfly Hosiery : 384 employés,
- Dominion Silk : 332 employés,
- Louis Roessel : 97 employés,
- Cie J.-A. Gosselin : 43 employés.

Référence
«Maintien de l’emploi dans nos usines», La Parole (06 avril 1939) : 1.
5 No d'identification : 43428

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Drummondville va de l’avant »

Le journal présente un article sur l’activité industrielle à Drummondville. On y parle des entreprises suivantes : « La Poudrière », la « Celanese », la « Drummondville Cotton », la « Dominion Silk Dyeing and Finishing », la « Butterfly Hosiery », la compagnie « Louis Roessel », la « Dennison », la « Cie J.A. Gosselin » et la « Campbell MacLaurin Lumber ».

- À Drummondville, un résident sur trois travaille dans une usine.

Référence
«Drummondville va de l’avant», La Parole (22 juin 1939) : 17.
6 No d'identification : 48868

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Nouveau trottoir »

Requête présentée pour la construction d’un trottoir conduisant au vieux collège St-Frédéric et à la manufacture Louis Roessel.

Référence
«Nouveau trottoir», La Parole (04 juillet 1940) : 1.
7 No d'identification : 45591

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Au sujet de l’acquisition de la Louis Roessel »

Une séance spéciale du conseil municipal de Drummondville avait lieu lundi soir la première lecture du règlement autorisant l’acquisition de la propriété de Wesley Mason Mills Limited, connue chez nous sous le nom de Louis Roessel. Duscussion remise à lundi prochain.

Référence
«Au sujet de l’acquisition de la Louis Roessel», La Parole (21 octobre 1954) : 1.
8 No d'identification : 49105

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les propriétaires seront consultés le 4 novembre sur l’acquisition de la Roessel »

Le règlement municipal autorisant l’acquisition par la cité de la propriété de la compagnie Wesley Mason connue sous le nom de Louis Roessel, a subi sa seconde lecture lundi soir et il sera soumis aux propriétaires, en assemblée publique, jeudi soir le 4 novembre à 8 h.

Référence
«Les propriétaires seront consultés le 4 novembre sur l’acquisition de la Roessel», La Parole (28 octobre 1954) : 1.
9 No d'identification : 49106

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les propriétaires se réuniront ce soir à 8h. au sujet de l’achat de la propriété »

Les propriétaires de Drummondville ont été convoqués pour ce soir à 8h, en la salle de l’Hôtel de ville, alors que le conseil soumettra le règlement autorisant une dépense de 130 000 $ pour l’acquisition de la propriété Louis Roessel appartenant à Wesley Mason Mills Limited.

Référence
«Les propriétaires se réuniront ce soir à 8h. au sujet de l’achat de la propriété», La Parole (04 novembre 1954) : 1.
1 - 9 sur 9 résultats