Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Turcot
1 - 3 sur 3 résultats Imprimer
1 No d'identification : 314

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée libérale en face de l'hôtel de ville. M. George Turcot, député de Plessisville, a fait un discours pour inciter la population à voter pour Laurier à la prochaine élection. Puis, le Dr Triganne lit à M.E. Bernier, ministre de l'Intérieur, une lettre où il souligne l'appui de la population locale au parti libéral, comme par le passé. Ensuite, M. Lavergne, M.J.E. Marcile, M.N.K. Laflamme, M.J.C. Noël, M.F.T. Savoie, M. James Wallas, M. George Belleau ont respectivement pris la parole. Leurs titres et les autres partisans dignes de mention (maires, avocats , préfets, etc.) sont inscrits.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 43 (06 octobre 1900) : 2.
2 No d'identification : 6 192

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«M. George Turcot, député de Mégantic, est parti pour Ottawa, où il a pris son siège à la Chambre des Communes».

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 8 (03 février 1900) : 3.
3 No d'identification : 9 670

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les «nationaux» ont triomphé dans Mégantic, le 6 mars. Pour cette occasion, environ 150 voitures ont accompagné M. Turcotte à sa résidence de Sainte-Julie. Là-bas, les Dames lui ont donné un bouquet. Étaient aussi présents pour la célébration: le corps de musique, la société Saint-Jean Baptiste (M. Turcotte était l'un des fondateurs) et des amis. Le nom de ceux qui ont présenté des discours est écrit.
- L'élection de M. Turcotte est contestée (21, 16, p. 2).
- Pour voir l'avis public traitant de la pétition pour annuler les élections et des instigateurs de la contestation, soit Thomas McKenzie (propriétaire de moulins d'Inverness), Rémi Boucher (maçon de Saint-Ferdinand d'Halifax) et George Turcot (marchand de Sainte-Julie de Somerset), voir 21, 19, p. 3.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 21, no 9 (12 mars 1887) : 2 (suite: 21, 16, p. 2; 21, 19, p. 3).
1 - 3 sur 3 résultats