Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichier documentaire

Présentation

L'ensemble des données documentaires comprend environ 45 000 enregistrements ayant servi à documenter les différents aspects de la vie régionale centricoise. Il rassemble actuellement quatre fichiers intégrés. Le premier est celui constitué par les chercheurs principaux du projet « Histoire du Centre-du-Québec ». Il est le résultat d’une exploitation systématique des journaux centricois parus depuis le milieu du XIXe siècle et d’un certain nombre de monographies locales. Le deuxième fichier est celui de la Société d’histoire de Drummond. À l’origine, il se présentait sous la forme de fiches manuscrites. Dans le cadre d’un projet commun, le CIEQ, l’INRS et la Société d’histoire de Drummond ont procédé à la numérisation d’une grande partie de ces fiches ainsi qu’à leur indexation. Ces fiches renvoient non seulement à l’histoire de la ville de Drummondville, mais aussi à celle de ses localités avoisinantes. Les troisième et quatrième fichiers sont constitués d’une partie des inventaires archivistiques des Archives du Séminaire de Nicolet et de la Société historique de la région de Pierreville.

La majeure partie de cet ensemble documentaire se compose donc des résultats du dépouillement d’articles publiés dans la presse régionale. Le choix de ces articles a été établi en fonction des grandes thématiques retenues pour la couverture exhaustive de l’histoire de la région et des diverses parties de son territoire. Chaque article est accompagné d’un résumé plus ou moins détaillé décrivant la teneur de son contenu. À ces articles de journaux, viennent s’ajouter quelques centaines de volumes (dont la table des matières a été reproduite), ainsi que des descriptions de collections d’archives (le plus souvent iconographiques).

Toutes ces informations ont été soumises à un travail d’indexation original afin d’assurer la cohésion de l’ensemble. On peut y accéder de diverses façons: en effectuant une recherche libre en plein texte ou, encore, en recourant aux index thématique, toponymique et onomastique.