Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Saint-Rosaire
1 - 25 sur 85 résultats Imprimer
1 No d'identification : 994

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Les pluies que nous avons eues ces derniers temps ont malheureusement été insuffisantes à remplir les citernes et les puits desséchés. Plusieurs cultivateurs seront dans l'obligation de charroyer l'eau pour les besoins de la maison et pour les animaux. »

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 2, no 2 (04 décembre 1908) : 2.
2 No d'identification : 3 885

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le résultat de l'élection du 3 novembre dans Drummond-Arthabaska a donné la victoire à l'autonomiste M.A. Gilbert (son portrait trône au milieu de la première page), par 253 voix en tout (soit par 33 voix dans Drummond et par 220 voix dans Arthabaska). Pour informer les lecteurs, La Gazette regroupe les commentaires émis dans les principaux journaux du Québec et de l'Ontario sur l'élection à Drummond et Arthabaska : La Gazette de Montréal, La Patrie, Le Witness, L'Événement, Le Citizen, Le Standard, L'Exposition, Le Herald d'Halifax, Le Devoir (p.2). Les résultats des élections par paroisse sont aussi donnés.
- Pour voir le décompte officiel des bulletins par paroisse (3, 59, p.3).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 57 (04 novembre 1910) : 1-2.
4 No d'identification : 8 962

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le conseil de paroisse de Saint-Rosaire n'a pu siéger depuis le 10 janvier 1929. Le maire et les 3 conseillers ont démissionné car on menaçait de contester l'élection. Le lieutenant-gouverneur a accordé de nouvelles élections pour le 27 février. Les conseillers vont se représenter et il y aura opposition dans les trois cas. Le maire Pratte (majorité de 25 voix contre l'ancien maire Fournier) a décidé de ne pas se représenter.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 19 (28 février 1929) : 1.
5 No d'identification : 9 362

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Résumé d'une assemblée des membres de la Société d'agriculture du comté d'Arthabaska, tenue dans la salle du Conseil du Comté d'Arthabaska. Noms des personnes présentes indiqués. Choix du président et du secrétaire d'assemblée. Audition des comptes de la Société pour l'année 1905, approuvée. Liste des directeurs de la Société d'agriculture pour l'année 1906, par paroisse. Finalement, lors d'une réunion des directeurs de la société, tenue immédiatement après, nomination du président, du vice-président et du secrétaire-trésorier de la société pour 1906. Nomination de M. Paul Tourigny par le gouvernement comme directeur.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 32 (05 janvier 1906) : 1.
6 No d'identification : 9 465

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Dimanche après-midi, quelques citoyens d'Arthabaska, de Victoriaville et des paroisses environnantes, se sont réunis au bureau de l'Honorable J.-Edouard Perreault, pour jeter les bases de l'organisation de notre fête nationale, au pied de la Croix du Mont St-Michel. M. l'abbé Charles-Édouard Maillhot, le vénérable historien des Bois-Francs, et qui a tant travaillé à l'érection de la Croix que l'on inaugurera officiellement le 16 juin, sur le mont St-Michel, assistait à cette réunion, et donna quelques renseignement très appréciés. Au début de la réunion, Monsieur Camille Duguay (secrétaire de l'organisation) en expliqua brièvement le but, et l'Honorable J.-E. Perreault, après quelques remarques, proposa de procéder immédiatement à la formation du comité». Voir les postes du comité, ainsi que les gens qui les occupent. Chaque endroit est représenté dans ce comité par des gens de leur milieu (particulièrement des curés, des maires et des secrétaires des municipalités). Les endroits qui participent à l'événement sont : Arthabaska, Victoriaville, Warwick, Tingwick, Saint-Paul de Chester, Saint-Rémi de Tingwick, Sainte-Hélène de Chester, Saint-Norbert d'Arthabaska, Chester Nord, Princeville, Stanfold, Saint-Louis de Blandford, Daveluyville, Maddington Falls, Sainte-Anne du Sault, Saint-Valère de Bulstrode, Saint-Rosaire, Sainte-Victoire, Saint-Albert, Sainte-Clothilde de Horton, Sainte-Séraphine, Sainte-Élisabeth, Warwick (paroisse), Plessisville, Saint-Pierre Baptiste, Saint-Ferdinand d'Halifax, Sainte-Sophie d'Halifax et Inverness. Les paroisses de Notre-Dame de Ham, de Saints-Anges de Ham et de Saint-Adrien de Ham seront représentés par leurs curés, maires et secrétaires. L'évêque de Nicolet Mgr Brunault, le sénateur Louis Lavergne et le premier ministre J.-A. Taschereau seront présidents honoraires.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 26 (18 avril 1929) : 1 (suite: 1, 27, p. 1).
7 No d'identification : 9 794

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Quand nous disions la semaine dernière que le surplus des recettes y compris les taxes non payées, sur les dépenses de l'année, était de 1400 $ environ, nous aurions dû soustraire un billet de 600 $ que la corporation a été obligée de contracter pour le système d'alarme et du bois de M. Pratte de St-Rosaire. En sorte, supposé que toutes les côtisations auraient été payées, comme cela devrait exister, il y aurait un surplus de recettes sur les dépenses de 800 $ en chiffres ronds. La dette totale de la ville est de 19754,94 $ en ne comptant pas notre actif qui est de 11806,11 $, laissant une dette réelle de 7948,83 $. Il n'y a pas beaucoup à dire sur un résultat semblable après quinze années d'administration. Les chiffres sont là. Les auditeurs ont fait l'inventaire des livres. Depuis quelques années la dette est restée à peu près la même».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 34 (20 janvier 1906) : 1.
8 No d'identification : 10 022

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
- Henri Levasseur est un personnage très important. Il est un entrepreneur en construction d'églises et d’édifices publics. Il a bâti la Manufacture Canadian Johns-Manville d'Asbestos, le Collège C. S. de Richmond, la Banque Canadienne Nationale de Plessisville, le Couvent des Soeurs de l'Assomption de l'Avenir et l'église de South Durham, de St-Rosaire et de Daveluyville. Il a aussi construit les Collèges du Sacré-Coeur de Victoriaville, d'Arthabaska et de Rimouski, ainsi que la Manufacture Victoria Clothing Co. de Victoriaville, etc. Présentement, il est à construire «l'église St-Pierre de Shawinigan, l'église St-Joseph de Manseau, la Manufacture Robun Bros., de Victoriaville, et une usine de filtration pour la ville de Victoriaville».
- De son côté, J.-D. Guillemette est assureur (feu, vie, vol, maladies, accidents, revenu des loyers, animaux, pluie, vent, grêle, auto, dommage à autrui et collision). Il s'occupe aussi de responsabilité «Patronale et publique», de cautionnement de «Bond», d'exécution de contrats, des touristes, de la fidélité des employés et des administrateurs et liquidateurs. Une courte biographie accompagne sa photo. On peut y lire qu'il est originaire de Saint-Wenceslas, qu'il a fréquenté l'une des Écoles Chrétiennes (celle de Saint-Grégoire) et qu'il a débuté ses affaires à Victoriaville en 1900. En 1910, il devient Secrétaire-Trésorier de la ville de Victoriaville. Il met sur pied sa propre maison d'assurance en 1914. Il a aussi été échevin. «M. Guillemette, est un des fondateurs de la Compagnie de Téléphone de Victoriaville, de laquelle il a été Vice-Président et directeur. Il est aussi Vice-Président et Directeur du Club de Victoriaville Ltée; et un des fondateurs de la Cour des Chevaliers de Colomb de Victoriaville, et membre du 4ième Degré de cet Ordre». Cet homme a aidé grandement à l'érection de la Croix Lumineuse en amassant de l'argent parmi ses confrères agents d'assurances.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 34 (13 juin 1929) : 2.
9 No d'identification : 10 444

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
"Le feu fait rage à Ste-Eulalie, St-Rosaire et St-Valère"

Référence
Le Nouvelliste «Répertoire de sources journalistiques. Faits saillants en Mauricie» (27 septembre 1941) : 3.
10 No d'identification : 15 306

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Recensement de St-Rosaire; élection des conseillers municipaux: noms des élus.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 67, no 8 (26 janvier 1933) : 5.
11 No d'identification : 15 661

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Pèlerinage des paroissiens de Saint-Rosaire à la Tour des Martyrs de Saint-Célestin.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 68, no 37 (23 août 1934) : 4.
12 No d'identification : 15 701

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Conseil du comté d'Arthabaska»: liste des maires présents et leur localité, propositions sur des cours d'eau entre Sainte-Élizabeth et Warwick, et entre Sainte-Victoire, Saint-Rosaire et Standfold.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 65, no 14 (12 mars 1931) : 2.
13 No d'identification : 15 917

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Recensement de la paroisse de St-Rosaire; baptêmes, sépultures, population, etc.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 75, no 5 (09 janvier 1941) : 3.
14 No d'identification : 16 037

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Séance du conseil de comté d'Arthabaska mercredi le 10 juin. Deux requêtes concernant des cours d'eau, dont l'un appelé "Bras de la rivière à Goulet" entre St-Rosaire et St-Louis de Blandford, et l'autre dans Victoriaville et Ste-Victoire.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 70, no 26 (11 juin 1936) : 2.
15 No d'identification : 16 493

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Croix-Rouge, section de Victoriaville, demande de l’aide à la population pour soutenir les paroisses comme Saint-Valère et Saint-Rosaire. Celles-ci ont été éprouvées par des feux de forêt récemment. Les gens peuvent envoyer des vêtements, des meubles, des accessoires de ferme, des ustensiles de cuisine ou de la lingerie de maison.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 75, no 43 (02 octobre 1941) : 1.
16 No d'identification : 17 806

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
TABLE DES MATIÈRES DE L'OUVRAGE "Les Bois-Francs", tome 2, de l'abbé Mailhot (1968).

"Fanfare de Victoriaville en visite à Saint-Rosaire, vers 1900"

Référence
Charles-Édouard Mailhot, Les Bois-Francs, Arthabaska, La Cie d'imprimerie d'Arthaskaville, s.d.
17 No d'identification : 17 819

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
TABLE DES MATIÈRES DE L'OUVRAGE "Les Bois-Francs", tome 2, de l'abbé Mailhot (1968).

Bureau de poste de Saint-Rosaire

Référence
Charles-Édouard Mailhot, Les Bois-Francs, Arthabaska, La Cie d'imprimerie d'Arthaskaville, s.d.
19 No d'identification : 18 039

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal présente le résultat des élections municipales pour Saint-Norbert, Saint-Rosaire et Sainte-Clothilde.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 88, no 6 (20 janvier 1955) : 3.
20 No d'identification : 21 612

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie un article sur l’histoire de la paroisse Saint-Rosaire. L’article comprend une photo de l'église de même que la liste des maires et des curés.

- Ce texte est présenté dans le cadre du centenaire de l’Union des Cantons de l’Est.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 100, no 49 (16 novembre 1966) : 104.
21 No d'identification : 21 691

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les réseaux téléphoniques de Plessisville et de Saint-Rosaire ont été vendus à la compagnie Bell Canada.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 100, no 51 (30 novembre 1966) : 1.
22 No d'identification : 21 802

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La compagnie de « Téléphone Saint-Rosaire » est vendue à Bell Canada pour la somme de 12 000 $.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 100, no 41 (21 septembre 1966) : 1.
23 No d'identification : 21 906

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie un avis public pour les contribuables de la municipalité du comté d'Arthabaska. Des terrains seront vendus à l'enchère publique au bureau d'enregistrement d'Arthabaskaville, le 7 mars prochain, à défaut de paiement des taxes municipales et scolaires et autres charges. L’avis est publié pour les municipalités suivantes: Sainte-Anne du Sault, Saint-Albert de Warwick, Chester Est, Sainte-Clotilde de Horton, Saint-Rosaire, Warwick, le canton de Stanfold, Saint-Valère de Bulstrode. On y indique le numéro du rôle, du cadastre, du rang, le nom des propriétaires, l’étendue et le montant.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 34, no 3 (05 janvier 1900) : 3.
24 No d'identification : 22 024

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste des nouveaux conseillers dans les municipalités du comté d'Arthabaska.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 45, no 6 (20 janvier 1911) : 2.
25 No d'identification : 22 028

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
En 1910, à Saint-Rosaire, il y a eu 7 mariages, 17 sépultures et 41 naissances.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 45, no 6 (20 janvier 1911) : 2.
1 - 25 sur 85 résultats