Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Sainte-Angèle
1 - 25 sur 96 résultats Imprimer
1 No d'identification : 797

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Quelques statistiques de population du village de Sainte-Angèle à partir du dernier recensement effectué par le curé. On trouve 1258 âmes, incluant « les religieuses de l'Assomption et leurs 26 pensionnaires ». Nombre de familles dans les villages de « Laval » et « d'en bas », dans les rangs « du Petit-Bois », « d'en Haut » et « d'en Bas ». On a en tout 1066 communiants et 192 non-communiants.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 4.
2 No d'identification : 1 071

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un charretier, nouvellement installé à Gentilly, fera le « service des malles » de Sainte-Angèle à Gentilly.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 1 (07 avril 1927) : 3.
3 No d'identification : 1 513

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans la liste des crédits supplémentaires votée à Ottawa, un item de 40 000$ est attribué à la construction d'un quai « convenable » à Sainte-Angèle. Cependant, le principal problème du transport entre Sainte-Angèle et Trois-Rivières est attribuable au service de la traverse. L'entrepreneur (la ville de Trois-Rivières) devrait offrir des traverses plus fréquentes et allonger ses heures de service. Actuellement, il semble, d'après certaines boutades de l'article, qu'il n'y aurait pas (ou pas toujours) de traverse après six heures. Les voyageurs sont de plus en plus nombreux, on parle même des contretemps que les mesures actuelles font subir aux touristes et aux automobilistes.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 3 (21 avril 1927) : 1.
4 No d'identification : 1 739

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La nouvelle compagnie de chemin de fer du lac Champlain et Saint-Laurent va continuer sa ligne de Saint-Guillaume à Nicolet et jusqu'à Trois-Rivières dès le printemps. Tous les hommes d'affaires souhaitent la réalisation rapide de ce projet. Les paroisses de Saint-Grégoire, Bécancour, Sainte-Angèle, Saint-Célestin et Gentilly ont livré au cours de l'hiver pour 100 000$ de foin, et la compagnie du Grand-Tronc a dû recevoir 55 000$ pour transporter ce foin aux États-Unis. La Baie-du-Febvre a vendu à elle seule pour l'année, en foin, grain et fromage, pour un montant rond de 100 000$. Nicolet, Sainte-Monique et Saint-Zéphirin ont produit ensemble pour 300 000$ et elles seraient toutes clientes de cette ligne de chemin de fer. Il y aurait même davantage de produits si l'on tient compte des nouvelles fromageries à établir et du développement rapide des industries.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 8 (03 mars 1881) : 2.
5 No d'identification : 1 876

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le ministre des Travaux publics a déclaré que ce n'était pas encore l'intention du gouvernement de nommer un conducteur de malles entre Arthabaska et Sainte-Angèle (Doucet's Landing), sur l'embranchement du Grand Tronc. On garde cependant espoir. Le ministre des Postes a parlé aux dirigeants du Grand Tronc pour faire retarder d'une ou deux heures le convoi de Doucet's Landing, mais ceux-ci soutiennent que cette mesure compromettrait le service du train et empêcherait les correspondances des trains locaux avec le train à Arthabaska. On apprend ensuite que le convoi qui quitte Arthabaska à 5 h est souvent retardé de quelques heures parce que le Grand Tronc ne suffit pas à expédier ses chars de fret à destination et doit utiliser l'engin qui fait le service entre Sainte-Angèle et Arthabaska sur la ligne principale. Par conséquent, on ne peut que déposer les malles dans les gares et on n'a plus le temps d'attendre le retour du courrier. Il en résulte des inconvénients pour les usagers du service des postes. Quelques remarques sur les privilèges dont semble jouir le Grand Tronc et demandant justice pour les usagers.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 13 (07 avril 1881) : 3.
6 No d'identification : 3 793

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La lutte électorale est commencée dans le comté de Nicolet : 2 candidats ont parlé à Sainte-Angèle mardi.
- On signale que le comté de Yamaska ne peut échapper au candidat Wurtele, l'ancien député, puisque les libéraux ont tenu un caucus à Saint-François sans arriver à s'entendre. Dans le comté de Nicolet, 2 candidats s'affrontent, mais on ne donne pas de chances aux libéraux (le 2 candidats seraient-ils conservateurs?).

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 43 (03 novembre 1881) : 3 (suite: 1, 44, p. 2).
7 No d'identification : 3 830

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les élections sont finies. Résultats dans le comté de Nicolet : M. Houle est réélu avec une majorité de 11 voix (tableau donnant les résultats par villages). Résultats dans le comté d'Yamaska : M. Wurtele est réélu avec 245 voix de majorité (tableau donnant les résultats par villages). Résultats provinciaux : les conservateurs ont gagné par 52 sièges contre 11 aux libéraux. Un article à propos du candidat défait dans Yamaska. Quatre articles racontant la défaite des libéraux / la victoire des conservateurs dans plusieurs comtés. Tableau résumant les élus du 2 décembre dans tous les comtés de la province. Le libéral Watts l'a emporté dans le comté de Drummond et Arthabaska par 48 voix de majorité : il n'y a ni commentaires ni tableaux des votes.
- Il y a eu une révision par la cour des votes dans Nicolet : Houle demeure élu, par une majorité de 23 voix.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 48 (07 décembre 1881) : 2 (suite: 1, 48, p. 3; 1, 49, p. 3).
8 No d'identification : 3 906

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On parle d'un conseiller de Saint-Pierre-les-Becquets, réélu unanimement à ce poste et à celui de maire (pour la 7e fois).
- Il est aussi question de l'élection du maire du village de Larochelle, de Bécancour, de Sainte-Angèle et des conseillers de Nicolet.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 6 (16 février 1882) : 3.
9 No d'identification : 3 916

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On donne les renseignements du recensement de 1881 pour les comtés de Nicolet, Yamaska, Trois-Rivières, Saint-Maurice, Champlain et Maskinongé, par paroisses.

Nicolet : population totale de 26 611, répartie par paroisses comme suit :
Nicolet, ville (3764); Saint-Pierre les Becquets (2578); Sainte-Sophie de Lévrard (887); Bécancour (2325); Sainte-Angèle (1131); Saint-Grégoire (2164); Larochelle, village (371); Sainte-Monique (2274); Sainte-Perpétue (465); Saint-Léonard (1349); Saint-Wenceslas (1297); Sainte-Eulalie (825); Saint-Célestin (1656); Sainte-Brigitte (784); Gentilly et Sainte-Marie de Blandford (2711), Sainte-Gertrude (2030).

Yamaska : population totale de 17091, répartie par paroisses comme suit : Yamaska, village (456); Saint-Michel (1939), Saint-François (2331); Saint-Thomas de Pierreville (3373); Baie du Febvre (2576), Saint-Pie de Guire (1529), Saint-Zéphirin (1771); Saint-David (3106). On donne par la suite les chiffres généraux des autres comtés de la province.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 8 (02 mars 1882) : 2.
10 No d'identification : 3 970

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le vapeur Bourgeois, commandé par capitaine Bourgeois, a repris mardi ses courses entre Sainte-Angèle et Trois-Rivières.
- Les rivières Nicolet et Yamaska sont désormais libres de glaces.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 15 (20 avril 1882) : 3.
11 No d'identification : 5 608

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Fête en l'honneur du supérieur du Séminaire de Nicolet, le mardi. La salle trop petite a réduit l'assistance aux ecclésiastiques et aux élèves. On donne une liste des membres du clergé présents à cette fête et le lieu de leur affectation: Pierreville, Saint-François, Saint-Zéphirin, la Baie, Sainte-Ursule, Danville, Saint-Grégoire, Richmond, Saint-Norbert, Saint-Wenceslas, Saint-Cyrille, Sainte-Hélène, Sainte-Angèle, Saint-Pie, Sainte-Perpétue, Sainte-Clothilde, Saint-Albert, Yamaska, Saint-Sévère, Saint-Rémi, Sainte-Anne, Saint-Barnabé, Trois-Rivières, Yamachiche, Saint-Élie, Saint-Maurice, Shawinigan, etc. Un discours a ouvert la séance, suivi d'un drame nouveau à Nicolet (vu à Southbridge l'an dernier par le rédacteur: comparaisons flatteuses pour les acteurs de Nicolet). La musique, dirigée par M. de Châtillon, a charmé l'auditoire. On donne aussi des détails à ce sujet, notamment la performance de la fanfare du Séminaire.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 3, no 2 (18 janvier 1883) : 2.
12 No d'identification : 5 841

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste des noms des paroisses du comté de Nicolet, la population (p), le nombre des occupants (o) et des propriétaires (pr), selon le dernier recensement.
Saint-Pierre-les-Becquets: p. 2578, o. 311, pr. 284; Sainte-Sophie de Lévrard: p. 887, o. 141, pr. 134; Bécancour: p. 2325, o. 252, pr. 250; Sainte-Angèle: p. 1131, o. 97, pr. 92; Saint-Grégoire: p. 2164, o. 268, pr. 260; Larochelle (village): p. 371, o. 30, pr. 21; Nicolet (ville): p. 3764, o. 348, pr. 315; Sainte-Monique: p. 2274; o. 264, pr. 257; Sainte-Perpétue: p. 465, o. 73, pr. 73; Saint-Léonard: p. 1349, o. 201, pr. 184; Saint-Vinceslas: p. 1297, o. 201, pr. 184; Sainte-Eulalie: p. 825, o. 162, pr. 159; Saint-Célestin: p. 1656, o. 235, pr. 231; Sainte-Brigitte: p. 784, o. 105, pr. 101; Gentilly: p. 2711, o. 392, pr. 375; Saint-Gertrude: p. 2030, o. 331, pr. 321. Total: p. 26 611, o. 3366, pr. 3206. Total de la population réunie du district : 75 711 âmes.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 3, no 22 (14 juin 1883) : 3.
13 No d'identification : 5 935

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les tempêtes du début d'année (jour de l'An, 2 et 3 janvier) ont d'une part empêché les communications postales avec la rive nord, mais elles ont aussi empêché les traversées en voiture à la Pointe du Lac ou en canot à Sainte-Angèle. On craint que la traverse sur glace vers la Pointe du Lac soit très longue et en mauvais état. Le vent a également arraché la traverse de Port Saint-François morceau par morceau, lundi dernier.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 3, no 51 (03 janvier 1884) : 2.
14 No d'identification : 5 954

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La société d'agriculture du comté de Nicolet a tenu une assemblée le 19 décembre 1883, où le rapport des officiers et directeurs pour 1883 a été adopté et où les directeurs pour 1884 ont été élus. Dans cette liste, se trouvent des gens de Sainte-Brigitte, Sainte-Perpétue, Sainte-Monique, Nicolet, Saint-Léonard, Saint-Samuel, Sainte-Eulalie, Saint-Wenceslas, Saint-Célestin, Saint-Grégoire, Larochelle, Bécancour, Sainte-Angèle, Gentilly, Sainte-Marie, Sainte-Sophie. Les députés du comté, Méthot et Dorais (fédéral et provincial), sont présidents honoraires. Les officiers sont élus. Un résident du comté peut devenir membre pour 1$, entre janvier et le 1er mai, ou pour 2 $, entre le 1er mai et le 1er septembre. Le souscripteur peut se procurer des graines de semences et instruments agricoles par l'entremise de la société. En octobre 1883 et janvier 1884, la société a dépensé près de 600$ pour doter les paroisses de béliers et de verrats de race pour améliorer les races des éleveurs. Il y a 2 ans, la société avait doté les paroisses de jeunes taureaux dans le même but. La société a en fonds un surplus de 300$. Pour 0.30$, les souscripteurs peuvent s'abonner annuellement au Journal d'agriculture illustrée.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 2 (24 janvier 1884) : 2.
15 No d'identification : 6 255

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Le quai de Ste-Angèle est emporté par les glaces ».

Référence
Le Nouvelliste «Répertoire de sources journalistiques. Faits saillants en Mauricie» (26 mars 1821) : 8.
16 No d'identification : 6 404

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On connaît les résultats de l'élection dans le comté de Nicolet: M. Gaudet est élu. On donne les majorités dans les différentes paroisses: Nicolet ville, Nicolet paroisse, Larochelle, Saint-Grégoire, Saint-Pierre, Gentilly, Saint-Célestin, Saint-Wenceslas, Saint-Léonard, Sainte-Monique, Bécancour, Sainte-Sophie de Lévrard, Sainte-Angèle, Sainte-Eulalie, Saint-Samuel, Sainte-Marie, Sainte-Perpétue, Sainte-Brigitte, Sainte-Gertrude.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 14 (17 avril 1884) : 2.
17 No d'identification : 6 474

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le vapeur «Bourgeois» a commencé la traversée régulière entre Trois-Rivières et Sainte-Angèle.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 15 (24 avril 1884) : 3.
18 No d'identification : 6 818

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Relevé officiel des bureaux de votation pour la dernière élection, donné par l'Officier Rapporteur J.A. Blondin. Les candidats étaient MM. Archambault et Gaudet, vainqueur M Gaudet. On donne le nombre de voix pour chacun des candidats, le total, le nombre de bulletins rejetés, le nombre de bulletins maculés et le nombre d'électeurs sur la liste électorale. La liste suivante donne le nom des localités mentionnées, suivi du total de votes pour les candidats et entre parenthèses du nombre d'électeurs sur la liste. Sainte-Brigitte: 85 (193). Sainte-Perpétue: 73 (110). Sainte-Monique No 1: 119 (182) et No 2: 76 (142). Nicolet ville No 1: 84 (112) et No 2: 97 (151). Nicolet paroisse No 1: 48 et No 2: 52 (226 pour l'ensemble). Saint-Léonard No1: 108 (117) et No 2: 38 (75). Saint-Samuel: 27 (74). Sainte-Eulalie: 91 (175). Saint-Wenceslas No 1: 113 et No 2: 64 (306 pour l'ensemble). Saint-Célestin No 1: 144 et No 2: 64 (286 pour l'ensemble). La Rochelle: 32 (49). Saint-Grégoire No 1: 83 (166) et No 2: 106 (155). Sainte-Angèle: 77 (158). Bécancour No1: 133 (191) et No 2: 91 (123). Sainte-Gertrude No 1: 105, No 2: 44 et No 3: 96 (390 pour l'ensemble). Sainte-Marie: 20 (33). Gentilly No 1: 141 (197) et No 2: 130 (190). Saint-Pierre No 1: 85 (117), No 2: 63 (90) et No 3: 120 (188). Sainte-Sophie: 77 (153). Total: 2671 (4349).

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 17 (08 mai 1884) : 3.
19 No d'identification : 6 974

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Le décès du notaire A.-D. Désilets ».

Référence
Le Nouvelliste «Répertoire de sources journalistiques. Faits saillants en Mauricie» (09 janvier 1922) : 5.
20 No d'identification : 7 186

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Population de chaque paroisse et village selon les comtés: Arthabaska : Horton, 371 ; Bulstrode, 766 ; St. Louis de Blandford, 533 ; St. Albert de Warwick, 371 ; Victoriaville, 1,425 ; Arthabaskaville, 730 ; St. Christophe, 1287 ; St. Norbert, 852 ; Stanfold, 1,953 ; Princeville, 511 ; Kingsey Falls East, 370 ; St. Médard Warwick, 1,165 ; Warwick, 542 ; Chester Nord, 780 ; Chester Est, 1544 ; Chester Ouest, 1,368 ; Chénier, 1866 ; Tingwick, 1179 ; total de la population du comté d'Arthabaska, 17,611. Drummond-Drummondville et Grantham, 829 ; St.Germain, 2,000 ; Windover et Simpson, 767 ; Wickham Ouest, 421 ; Wickham, 515 ; Durham Sud, 1,361 ; Durham, 729 ; L'Avenir, 1,716 ; Kingsey, 1907 ; Kingsey Falls West, 360 ; St. Guillaume, 2,532 ; St. Bonaventure, 1,144 ; -Total, 14,281. Mégantic - Halifax Nord, 2245 ; Halifax Sud, 2,747 ; Halifax Sud, 1,946 ; Somerset Sud, 1,682 ; Inverness, 2,741 ; Nelson, 1,633 ; Ireland et Coleraine, 1,318 ; Leeds, 2,754 ; Thetford, 1,092 ; Plessisville, 721. - Total, 18,879. Nicolet - Nicolet, 2797 ; St. Grégoire, 2619 ; Larochelle, 421 ; Ste. Angèle, 1,022 ; Bécancour, 2629 ; Ste. Gertrude, 1552 ; Gentilly et Blandford, 2884, St. Pierre les Becquets, 2,942 ; St. Célestin, 1609 ; St. Wenceslas, 729 ; Ste. Monique, 2,239 ; Ste. Perpétue, 263 ; Ste. Eulalie, 261 ; Ste. Brigitte, 548 ; St. Léonard, 747 ; -Total, 20,362. Yamaska - Yamaska, 2,993 ; St. Michel, 362 ; St. François, 2329 ; Pierreville, 1116 ; La Baie, 2,269 ; St. Zéphirin, 1,550 ; St. Pie, 1242 ; St. David, 2,934 ; - Total, 16217.»

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 43 (01 août 1878) : 3.
21 No d'identification : 7 634

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Une lettre de Benjamin Sulte à Alfred Désilets».

Référence
Le Nouvelliste «Répertoire de sources journalistiques. Faits saillants en Mauricie» (20 septembre 1923) : 4.
22 No d'identification : 7 637

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Alphonse Cormier, maire de Sainte-Gertrude est retrouvé noyé au quai de Sainte-Angèle».

Référence
Le Nouvelliste «Répertoire de sources journalistiques. Faits saillants en Mauricie» (13 novembre 1923) : 5 (suite: 13; 11; 1923 p. 5).
23 No d'identification : 7 754

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publication des heures en ce qui concerne le transport en autobus de Raymond St-Onge. Il dessert la population de Victoriaville, Sainte-Eulalie, Saint-Wenceslas, Sainte-Angèle, Nicolet, Drummondville, Pierreville, Daveluyville. Il y a aussi des services entre Saint-Valère, Saint-Célestin, Saint-Grégoire, Sainte-Angèle, Nicolet et d'autres destinations en dehors de la région (Sorel, Lotbinière, Louiseville, Grand-Mère, Shawinigan).

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 5 (22 novembre 1928) : 2 (suite: 1, 33, p. 2).
24 No d'identification : 7 754

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publication des heures en ce qui concerne le transport en autobus de Raymond St-Onge. Il dessert la population de Victoriaville, Sainte-Eulalie, Saint-Wenceslas, Sainte-Angèle, Nicolet, Drummondville, Pierreville, Daveluyville. Il y a aussi des services entre Saint-Valère, Saint-Célestin, Saint-Grégoire, Sainte-Angèle, Nicolet et d'autres destinations en dehors de la région (Sorel, Lotbinière, Louiseville, Grand-Mère, Shawinigan).

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 5 (22 novembre 1928) : 2 (suite: 1, 33, p. 2).
25 No d'identification : 8 508

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Résultats des élections municipales dans les municipalités de Sainte-Angèle (village et paroisse), de Saint-Grégoire (village et paroisse), de Sainte-Eulalie, de Daveluyville (village et paroisse), de Aston Jonction (le maire est Alexandre Gaudet), de Fortierville (village et paroisse), de Sainte-Clothilde (le maire est Ferdiand Lacroix, cultivateur, élu à ce poste pour un 7e terme), de Saint-Albert, de Saint-Samuel et de Notre-Dame du Bon Conseil (le maître de poste est élu maire). Les noms des maires et des conseillers sont donnés, ainsi que quelques détails.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 14 (24 janvier 1929) : 2.
1 - 25 sur 96 résultats