Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Saint-Michel
1 - 17 sur 17 résultats Imprimer
1 No d'identification : 1 723

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu des explorations de la Yamaska en 1880 par un ingénieur. Les rapports ont été demandés par M. Massue, député, car il désire attirer l'attention du gouvernement sur le fait que la rivière est navigable pour les bateaux à vapeur jusqu'à Saint-Aimé au printemps et à l'automne, mais que ce n'est pas le cas durant l'été puisque cette rivière n'a jamais été creusée. Il tente d'obtenir le creusage. Ce serait aider au commerce, surtout dans cette région où le sol est fertile et où la population a l'esprit « industriel ». Il fait une évaluation du commerce et de la production dans les comtés le long de la rivière Yamaska, et parmi d'autres villages, incluant Saint-David, Saint-Michel et Saint-Guillaume-d'Yamaska comme bénéficiaires immédiats de ce débouché des produits par le creusage de la rivière.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 5 (10 février 1881) : 3.
2 No d'identification : 3 916

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On donne les renseignements du recensement de 1881 pour les comtés de Nicolet, Yamaska, Trois-Rivières, Saint-Maurice, Champlain et Maskinongé, par paroisses.

Nicolet : population totale de 26 611, répartie par paroisses comme suit :
Nicolet, ville (3764); Saint-Pierre les Becquets (2578); Sainte-Sophie de Lévrard (887); Bécancour (2325); Sainte-Angèle (1131); Saint-Grégoire (2164); Larochelle, village (371); Sainte-Monique (2274); Sainte-Perpétue (465); Saint-Léonard (1349); Saint-Wenceslas (1297); Sainte-Eulalie (825); Saint-Célestin (1656); Sainte-Brigitte (784); Gentilly et Sainte-Marie de Blandford (2711), Sainte-Gertrude (2030).

Yamaska : population totale de 17091, répartie par paroisses comme suit : Yamaska, village (456); Saint-Michel (1939), Saint-François (2331); Saint-Thomas de Pierreville (3373); Baie du Febvre (2576), Saint-Pie de Guire (1529), Saint-Zéphirin (1771); Saint-David (3106). On donne par la suite les chiffres généraux des autres comtés de la province.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 8 (02 mars 1882) : 2.
3 No d'identification : 7 124

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans la liste des «changements ecclésiastiques du diocèse des Trois-Rivières connus jusqu'à ce jour», il y a M. J.N. Héroux à Sainte-Victoire, M.O. Beaubien à Saint-Grégoire et M. Ed. Béliveau, vicaire de Baie-du-Febvre. Autres changements: Le vicaire V. Charest à Saint-Norbert d'Arthabaska, El. Béliveau à La Baie du Febvre, P. Roberge à Saint-Michel d'Yamaska, P. Champagne à Saint-Guillaume et M.P. Brassard à Saint-Christophe d'Arthabaska.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 1, no 43 (03 octobre 1867) : 2 (suite: 1, 44, p. 3).
4 No d'identification : 7 186

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Population de chaque paroisse et village selon les comtés: Arthabaska : Horton, 371 ; Bulstrode, 766 ; St. Louis de Blandford, 533 ; St. Albert de Warwick, 371 ; Victoriaville, 1,425 ; Arthabaskaville, 730 ; St. Christophe, 1287 ; St. Norbert, 852 ; Stanfold, 1,953 ; Princeville, 511 ; Kingsey Falls East, 370 ; St. Médard Warwick, 1,165 ; Warwick, 542 ; Chester Nord, 780 ; Chester Est, 1544 ; Chester Ouest, 1,368 ; Chénier, 1866 ; Tingwick, 1179 ; total de la population du comté d'Arthabaska, 17,611. Drummond-Drummondville et Grantham, 829 ; St.Germain, 2,000 ; Windover et Simpson, 767 ; Wickham Ouest, 421 ; Wickham, 515 ; Durham Sud, 1,361 ; Durham, 729 ; L'Avenir, 1,716 ; Kingsey, 1907 ; Kingsey Falls West, 360 ; St. Guillaume, 2,532 ; St. Bonaventure, 1,144 ; -Total, 14,281. Mégantic - Halifax Nord, 2245 ; Halifax Sud, 2,747 ; Halifax Sud, 1,946 ; Somerset Sud, 1,682 ; Inverness, 2,741 ; Nelson, 1,633 ; Ireland et Coleraine, 1,318 ; Leeds, 2,754 ; Thetford, 1,092 ; Plessisville, 721. - Total, 18,879. Nicolet - Nicolet, 2797 ; St. Grégoire, 2619 ; Larochelle, 421 ; Ste. Angèle, 1,022 ; Bécancour, 2629 ; Ste. Gertrude, 1552 ; Gentilly et Blandford, 2884, St. Pierre les Becquets, 2,942 ; St. Célestin, 1609 ; St. Wenceslas, 729 ; Ste. Monique, 2,239 ; Ste. Perpétue, 263 ; Ste. Eulalie, 261 ; Ste. Brigitte, 548 ; St. Léonard, 747 ; -Total, 20,362. Yamaska - Yamaska, 2,993 ; St. Michel, 362 ; St. François, 2329 ; Pierreville, 1116 ; La Baie, 2,269 ; St. Zéphirin, 1,550 ; St. Pie, 1242 ; St. David, 2,934 ; - Total, 16217.»

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 43 (01 août 1878) : 3.
5 No d'identification : 9 211

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les entrepreneurs ont jusqu'à vendredi, 15 juillet, pour soumissionner pour les travaux devant être effectués à Yamaska, en vue d'améliorer la navigation de la rivière Yamaska. On peut consulter les plans et devis chez Michel Cardin, Ecr., au village de Saint-Michel de Yamaska ou au Ministère des Travaux Publics à Ottawa. Seules seront prises en considération les soumissions faites sur les formulaires du ministère et signées des soumissionnaires eux-mêmes, et accompagnées d'un chèque au montant de 2500$ à l'ordre du Ministre des Travaux Publics. Les soumissionnaires non choisis se feront retourner leur chèque, tandis que le soumissionnaire retenu devra donner des garanties en argent, jusqu'à concurrence de 5% du montant de la soumission.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 29 (09 juillet 1881) : 3.
6 No d'identification : 10 972

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un pélerinage, sous la direction de messire Ls. Pothier, curé de Saint-Médard de Warwick, aura lieu le 14 août prochain. Le nombre des pèlerins qui pourront se rendre à Sainte-Anne et à Saint-Michel de Bellechasse est limité à 600. Un train spécial quittera Warwick le dimanche à 9 hrs du soir, s'arrêtant à Sainte-Victoire et à Stanfold. Le vapeur «Brothers» conduira les pèlerins de très bonne heure à Sainte-Anne, et sera de retour à Québec vers 5 hrs. p.m. Les billets seront en vente à ce bureau, à Tingwick, chez M. Hébert et au presbytère de Warwick. Ils sont bons pour deux jours.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 31 (22 juillet 1882) : 2.
7 No d'identification : 13 757

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Pèlerinage à Sainte-Anne et Saint-Michel de Bellechasse (Notre-Dame-de-Lourdes), organisé par messire Louis Pothier (Warwick), le 6 juillet. Les pèlerins pourront embarquer aux stations suivantes: Danville, Kingsey, Warwick, Arthabaska et Stanfold. Prix: 1,75 du billet, comprenant l'offrande aux révérends pères et le quai.
- Le départ de Warwick se fera à minuit. Pour le retour, départ de Lévis le 7, à 6 h 30 p.m. Les billets sont bons pour quatre jours. On ajoute: «On peut compter sur le voyage à Saint-Michel sans crainte d'être trompé». Billets en vente au bureau de l'Union.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 28 (21 juin 1884) : 2.
8 No d'identification : 13 814

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les travaux du chemin à lisses avancent rapidement entre Sorel et Drummondville: 300 hommes travaillent au terrassement à Saint-Guillaume, et font parfois jusqu'à 1 mille par jour. Ils sont presque rendus à Saint-Germain de Grantham. L'entrepreneur Sénécal se serait engagé à parcourir la distance entre le pont de Saint-Michel et Drummondville à la vapeur, avant le 1er juillet.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 30 (28 juin 1871) : 2.
10 No d'identification : 16 195

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Photographie de M. U.S. Allaire ,dont une des oeuvres est reproduite en page 8: "Ode à la Croix Lumineuse du Mont St-Michel d'Arthabaska.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 85, no 16 (29 mars 1951) : 1/8.
11 No d'identification : 1 694

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Extrait du premier coutumier de Mgr Suzor à Saint-Christophe :
XVIe dimanche après la Pentecôte.
- « App. au rituel, Saint-Michel. »
- Dimanche prochain, la messe aura lieu à Warwick : il sera de retour lundi.
- Vendredi prochain, les enfants qui ont fait leur première communion dans l'année se rendront à la sacristie pour la troisième communion.
- 2 promesses de mariage : 1 en seconde et dernière publications, l'autre en première publication, « dispense du 3e degré de parenté ».
- « Avis contre les réunions nocturnes pour jeu de pommes (sic), danses, etc., etc. Défense de les faire. »
XVIIe dimanche après la Pentecôte.
- Offices du dimanche à Warwick.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 7 (19 mai 1927) : 3.
13 No d'identification : 7 619

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
RAIMBAULT. Jean (1770-1841) prêtre. curé, supérieur, Orléans, Nicolet.

MANUSCRITS: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d., 1709-1842, 313 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 48 cm.

Né à Orléans en France, le 4 février 1770, Jean Raimbault est le fils d'Étienne Raimbault, militaire, et de Françoise Doucet. Après avoir complété ses études classiques à Meung et à Orléans, et à cause de la Révolution française, il émigra au Bas-Canada en 1794 et fut ordonné à Longueuil par Mgr Pierre Denaut le 26 juillet 1795.

D'abord professeur au Séminaire de Québec (1795-1797), il devient vicaire de Mgr Jean-François Hubert à Château-Richer (1797), puis curé de L'Ange-Gardien (1797-1805), de la Pointe-aux-Trembles (1805-1806) et de Nicolet (1806-1841). À Nicolet, l'abbé Raimbault cumula les fonctions de supérieur et procureur du Séminaire (1806-1841) et fut chargé des missions de Drummondville (1815-1819), L'Avenir (1815-1820) et Sherbrooke (1816--1823).

L'abbé Raimbault est décédé à Nicolet le 16 février 1841.

•TITRES DE SÉRIES:

Succession: originaux, copies conformes, copies. s.d., 1841-1842. 39 pièces.

Correspondance: originaux, copies. s.d., 1796-1840. 40 pièces.

Séminaire: originaux. s.d., 1807-1827. 19 pièces.

La Fabrique de Nicolet: originaux, imprimés. s.d., 1817-1840. 11 pièces.

Lettres d'attestation et de désignation: originaux. 1794-1826. 3 pièces.

Passeports: originaux. 1794. 4 pièces.

Actes légaux: originaux, copies conformes. s.d., 1807-1839. 38 pièces.

Sermons et discours: originaux, imprimés. s.d., 1796-1838. 80 pièces.

Poésies: originaux. s.d., 1796-1815. 26 pièces.

Association de prière: original, imprimé. 1794-1833. 2 pièces.

Divers: originaux, imprimés. s.d., 1709-1827. 6 pièces.

Société ecclésiastique de Saint-Michel: originaux. 1805-1840. 45 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

SOURCES COMPLÉMENTAIRES:

F174 Claude-Gabriel Courtin.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F100.
14 No d'identification : 7 730

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
HARPER, Charles (1800-1855), prêtre, procureur, supérieur, Nicolet.

MANUSCRITS: originaux , copies conformes, copies, imprimé. s.d., 1745-1856. 162 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE /NOMBRE DE PIÈCES: 36 cm.

Né à Québec le 8 janvier 1800, du mariage de Louis Harper et de Charlotte Bleau, Charles Harper étudie d'abord à Québec et devient maître d'école à Cap-Santé. Il occupe ce poste de 1818 à 1822, puis entre au Séminaire de Nicolet afin d'y compléter son cours classique.

Deux ans plus tard il est ordonné prêtre le 7 septembre 1828, dans l'église de Nicolet. Après son ordination, il enseigne la théologie et occupe le poste de procureur au Séminaire de Nicolet jusqu'en 1853, au moment de sa nomination comme supérieur de l'établissement.

L'abbé Harper est décédé subitement dans l'exercice de ses fonctions le 7 avril 1855, à l'âge de 55 ans.

•TITRES DE SÉRIES:

Succession: originaux, copies conformes. 1855-1856. 11 pièces.

Correspondance: original, copies. 1831-1850. 5 pièces.

Notes: originaux. 1815-1834. 3 pièces. Association de prières: original. 1833. 1 pièce.

Comptes de la procure du Séminaire: originaux. 1829-1856. 13 pièces.

Actes légaux : originaux. copies conformes. 1841-1853. 14 pièces.

Sermons: originaux. s.d., 1745-1840. 100 pièces.

Société ecclésiastique de Saint-Michel: originaux , imprimé. 1831-1846. 15 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F126.
15 No d'identification : 7 769

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
CARON Thomas (1819-1878), prêtre, supérieur, Nicolet.

MANUSCRITS: originaux , copies conformes, imprimés. s.d., 1795-1879. 999 pièces.

PHOTOGRAPHIES: noir/blanc. 1867-1871. 1 pièce.

ÉTENDUE LINÉAIRE /NOMBRE DE PIÈCES: 48 cm.

Né le 19 juin 1819 à Saint-Antoine-de-la-Rivière-du-Loup (Louiseville), Thomas Caron est le fils de Louis Caron, cultivateur, et d'Euphrosine
Béland. Il compléta son cours classique (1831-1838) et sa théologie au
Séminaire de Nicolet puis fut ordonné le 27 août 1842.

L'abbé Caron passa toute sa vie au Séminaire de Nicolet soit comme
professeur de rhétorique, de théologie, soit comme directeur des élèves,
préfet des études et directeur des ecclésiastiques. De plus, il fut
trois fois supérieur de la maison (1855-1859), (1861-1868), (1871-1877),
ainsi que vicaire général du diocèse (1857). En tant que supérieur de la
corporation, il s'occupa également de l'affiliation du Séminaire à
l'Université Laval .

Mgr Thomas Caron est décédé le 24 septembre 1878.

•TITRES DE SÉRIES:

Succession: originaux, copies conformes, imprimé. 1878-1879. 4 pièces.

Papiers personnels: originaux , copies conformes, imprimés. s.d., 1824-1878. 48 pièces.

Correspondance: originaux, imprimés. s.d., 1844-1878. 472 pièces.

Voyage en Europe: originaux. s.d., 1868-1870. 18 pièces.

Séminaire de Nicolet: originaux, imprimés. s.d., 1817-1877. 37 pièces.

Conventum de 1866: originaux. s.d., 1866-1867. 8 pièces.

Affaires religieuses: originaux, imprimés. s.d., 1835-1878. 88 pièces.

Reçus et factures: originaux. s.d., 1842-1877. 184 pièces.

L'affaire du dixième du revenu ecclésiastique: originaux. 1856-1874. 7 pièces.

Société permanente de construction de Nicolet: originaux. 1875-1879. 4 pièces

Société ecclésiastique de Saint-Michel: originaux, imprimés. 1851-1874. 10 pièces.

Adresses et discours: originaux, imprimés. s.d., 1850-1875. 30 pièces.

Sermons: originaux. s.d., 1795-1866. 36 pièces.

Notes: originaux , imprimés. s.d., 1843-1847. 15 pièces.

Aide-mémoire du carabinier volontaire: imprimé. 1862. 1 pièce.

Album de photos: noir/blanc. 1867-1871. 1 pièce.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F132.
16 No d'identification : 7 963

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À Sainte-Julie, M. Frs. Rousseau a fait construire un moulin à vapeur pour scier et moudre. Ce moulin serait situé sur les bords de la Rivière Noire. La nouvelle construction a été bénie le 22 mai (fête de la patronne de la paroisse), par le curé de l'endroit. La grande messe fut donc prononcée entre autres à l'intention de l'oeuvre de M. Rousseau. Ce moulin pourra fournir du bois de sciage aux paroissiens et aux villages environnants, de même que moudre le grain des gens de Sainte-Julie, qui n'auront plus à se déplacer pour obtenir leur farine. Le moulin comme tel est à deux étages. Il a un engin de 24 forces, qui met en mouvement une grande scie et 2 scies rondes (2ème étage). Au 1er étage, il y aura des moulanges. Le moulin et son mécanisme ont été construits par Majorique Rousseau (Saint-Michel). «La construction de la chaudière et la disposition des pompes, montrent que ce mécanisme a tout prévu pour diminuer les dépenses et augmenter les revenus».
- Pour plus de détails sur le fonctionnement, retourner à l'article.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 26 (03 juin 1868) : 3.
17 No d'identification : 12 947

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le curé de Saint-Grégoire, messire Panneton, organise un pèlerinage à Sainte-Anne et à Saint-Michel (Notre-Dame de Lourdes) le 18 juillet prochain, sous la direction de messire Tétreau, curé de Saint-Wenceslas. Les paroisses de Saint-Grégoire, Saint-Célestin, Saint-Léonard et Saint-Wenceslas en font partie. Les personnes d'Arthabaska et des autres stations seront admises. Les billets sont au coût de 2.00$ aller-retour, et de 1.50$ pour Arthabaska et les stations intermédiaires. Le nombre de places est de 500. Une famille aura droit à deux tickets pour 3.50$. Il y aura probablement une fanfare à bord. Les billets sont en vente chez MM. les curés des paroisses nommées précédemment. Toutes les mesures ont été prises pour avoir des chars des plus propres et confortables.
- On rappelle le pèlerinage du 18 prochain. Le train partira d'Arthabaska vers 11 hrs. a.m., et arrêtera à Stanfold, Somerset et Sainte-Julie. Des tickets sont en vente à Arthabaska Station chez M. Dunn, conducteur, à Arthabaskaville au bureau de L'Union, à Somerset chez madame Belleau et madame P.O. Triganne (17, 31, p. 2).
- Le pèlerinage sous le patronage de messire Panneton et la direction de messire Tétreau, a été un succès. On a compté 1150 pèlerins par les chars et près de 500 par les bateaux (17, 32, p. 2).
- Long compte rendu du pèlerinage par un participant: nombre de pèlerins, de prêtres et d'ecclésiastiques, horaire des déplacements; animation par la fanfare du club Saint-Jean-Baptiste de Sainte-Julie de Somerset, passage et coucher à Saint-Michel à cause du retard dans l'horaire, célébrations, visite du sanctuaire de Sainte-Anne, sermon, bénédiction du Saint-Sacrement, retour et visite de la ville de Québec. On évoque la plus grande satisfaction à l'égard des chars du Grand Tronc, qui se sont améliorés depuis l'an dernier.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 17, no 30 (07 juillet 1883) : 2 (suite: 17, 31, p. 2; 17, 32, p. 2).
1 - 17 sur 17 résultats