Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Saint-Félix-de-Kingsey
1 - 25 sur 92 résultats Imprimer
1 No d'identification : 3 522

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publication de l'itinéraire de la visite pastorale de Mgr l'évêque de Trois-Rivières. Séminaire de Nicolet : 25 et 26 mai; Sainte-Monique du 26 au 28 mai; Sainte-Perpétue les 28 et 29 mai; Sainte-Brigitte les 29 et 30 mai; Saint-Zéphirin le 30, 31 mai et 1er juin; Saint-Cyrille de Wendover les 1er et 2 juin; Saint-Félix de Kingsey les 2, 3, et 4 juin; Saint-Pierre de Durham les 4, 5, et 6 juin; Saint-Fulgence de Durham les 6 et 7 juin; Saint-Frédéric de Drummondville les 7, 8 et 9 juin. Les paroisses au nord du fleuve sont ensuite visitées entre le 9 juin et le 4 juillet (énumération également présente).

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 21 (02 juin 1881) : 3.
2 No d'identification : 5 196

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1949. Dimensions: 18X12.7. Photographe: A. F. Gariépy. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: Visite paroissiale: St-Félix-de-Kingsey, drapeau, chapeau, édifice, Jacques Rouillard, Martin Lajeunesse, Wilfrid Messier.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1949, F085/P1473.
3 No d'identification : 5 197

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1992. Dimensions: 21.5X16.5. Photographe: Reproduction Photomaje. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: St-Félix-de-Kingsey: église, façade, façade latérale gauche, clocher, fenêtre, porte, parvis, escalier, personnages, neige, clôture, dépendances, maison. Reproduction à partir d’un négatif sur verre F085/P8207, cf. F085/P9504.257.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1992, F085/P5227.
4 No d'identification : 5 198

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1877 v. Dimensions: 7.7X5.8. Photographe: P.V. Ayotte. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: St-Félix-de-Kingsey: église, façade, façade latérale gauche, clocher, fenêtre, porte, parvis, escalier, personnages, neige, clôture, dépendances, maison. Cf. F085/P5227.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1877, F085/P9504.257.
5 No d'identification : 6 661

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie la liste des missions et des curés dans les limites de la mission de M. Holmes (premier missionnaire de Drummondville), de même que des chiffres sur la population en 1864-1865.

Il y a 20 missions différentes, dont 7 dans l'actuelle région du Centre-du-Québec, soit Saint-Frédéric de Drummondville, Saint-Jean l'Évangéliste (Wickham), Saint-Germain, Saint-Pierre de Durham, Saint-Fulgence de Durham, Saint-Félix de Kingsey et Saint-Patrice de Tingwick.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 4, no 4 (27 décembre 1865) : 2.
6 No d'identification : 6 839

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y eu une neuvaine, comme à tous les ans, dans la paroisse de Saint-Christophe, en l'honneur de Saint-François Xavier. On dit que près de 900 personnes y ont participé. Cette neuvaine s'est terminée le 17 mars (on ne dit pas quand elle a commencé). Il y a eu également une neuvaine à Sainte-Victoire, en l'honneur de «l'apôtre des Indes et du Japon». Cette neuvaine a commencé le 16 mars (on ne dit pas quand elle s'est terminée). Mêmes exercices à Saint-Félix de Kingsey. Le but de ces réunions: «entretenir dans les âmes l'esprit de foi et resserrer les liens de la charité qui doivent unir tous les chrétiens».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 1, no 15 (21 mars 1867) : 3.
7 No d'identification : 7 714

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Notes historiques sur la fondation de la paroisse de St-Raphaël d'Aston Jonction. Fondation de la paroisse en 1902, à l'instar d'une nouvelle mission de Mgr Gravel dans la région. Les premiers citoyens provenaient de Saint-Wenceslas, de Sainte-Eulalie et de Sainte-Anne du Sault (Daveluyville), les localités près de la jonction d'Aston. Mise en place de la nouvelle paroisse décidée par Mgr Brunault, en 1905. Première messe le 14 septembre 1915 chez Jos P. de Courval, un marchand, car l'église n'était pas encore construite. La chapelle est bâtie sur le terrain de M. Hector Lupien, qui en a fait don. La chapelle fut ouverte le 30 octobre 1915. On mit en place un cimetière sur le terrain de Johnny Vandal qui en a fait don. «La Mission fut officiellement érigée en paroisse, en février 1916». Création du corps politique municipal en avril 1916. Construction du presbytère au cours de l'été 1916. Mise en place d'une Commission Scolaire en juillet 1917 (voir les noms des dirigeants). Il y a 50 maisons dans la nouvelle paroisse, dont 15 dans les 5 dernières années. Les commerçants M. Alexandre Gaudet de Sainte-Eulalie et MM. Jos Tardif, Bruno Morin et Donat Boucher, s'y sont installés pour profiter du transport des marchandises par le train «Canadien National». Mise en place d'une école dirigée par les Révérendes Soeurs de l'Assomption de Nicolet, depuis septembre dernier. Les cinq autres écoles sont dirigées par des institutrices laïques. «La population totale est de 600 âmes, composant cent familles, dont 75 s'occupent d'agriculture». Mgr Brunault ordonne la construction d'une église pour 1929. Mise en place d'une succursale de la Banque Provinciale du Canada, succursale surveillée par Mlle M. LeMarier. Le fondateur de la paroisse est le curé Albert Clair, lequel a quitté la paroisse pour Saint-Félix de Kingsey. L'abbé Belcourt le remplacera à Saint-Raphaël d'Aston Jonction. Voir la liste des nouveaux conseillers élus en février dans le cadre de la vie politique municipale.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 5 (22 novembre 1928) : 1.
9 No d'identification : 9 185

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le Révérend Édouard Ling, prêtre et secrétaire de Mgr. Laflèche, est décédé samedi le 4 juin, à la résidence de Mgr. l'Archevêque aux Sault aux Récollets, à l'âge de 35 ans et 8 mois. Ses funérailles ont eu lieu à la cathédrale de Trois-Rivières, le 7 juin. M. Ling naquit à Saint-Félix de Kingsey le 6 octobre 1845 et fit ses études au Séminaire de Nicolet. Il reçut la prêtrise le 8 oct. 1871. Circonstances du décès et présidents de cérémonie mentionnés.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 26 (18 juin 1881) : 2.
10 No d'identification : 9 431

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'avenir: Townships de Durham et de Wickham. Les cantons furent divisés en townships en 1793. Le township de Durham fut divisé en rangs et en lots en 1795. Celui de Wickham en 1815. «L'histoire primitive de notre paroisse est intimement liée à celle de Drummondville (...)».
- Parmi les premiers missionnaires, Jean Raimbeault, Supérieur du Séminaire de Nicolet. Né vers 1770, il partit pour la France en 1793 avant d'être ordonné prêtre au Canada quelques années plus tard. Il arriva à Nicolet pour assurer une double fonction; curé et supérieur du collège. «Il donna un grand essor à cette institution (...)». Il visita Drummondville pour la première fois en 1815. Le missionnaire prêchait en anglais et en français. Le 30 juin 1818, on signe le contrat qui donnait le terrain actuel où l'église est bâtie. Il donna sa dernière mission en 1819. « Nous trouvons M. Raimbeault dans nos cantons le 19 août 1835 quand il vint bénir la première pierre de Kingsey».
- Un autre des missionnaires est M. le vicaire général J.P. Kelly : fut nommé «deserteur» de Drummondville en 1820 avec ordre de donner deux missions par année, ce qu'il fit régulièrement jusqu'en 1823. Aussi, abbé John Holmes, qui remplacera M. Kelly comme missionnaire des townships en 1823. Il devint le premier prêtre résident des townships et prit possession de sa nouvelle cure en 1827.
- (1, 34, p.1) Michael Power est le deuxième missionnaire résident à Drummondville. Il remplace Holmes en 1827. Il quitte Drummondville en 1831. Troisième missionnaire des townships: Hugh Paisley. Il demeura un an dans les townships vers 1831.
- (1,35, p.1 ) «Le missionnaire dont le nom est resté le plus populaire dans les townships de l'est est sans contredit M. Robson». Il arrive en 1832. Il commence à tenir les comptes et dépenses de la fabrique.
- (1,37, p.1) Il alla à Kingsey en 1842 où l'église fut achevée en 1850.
- (1, 38, p.1 Description du panorama de Kingsey. Robson quitte à cause des difficultés monétaires de l'entreprise de l'église.
- (1, 40, p.1 La mission de M. Robson fut divisée en deux en 1833. Il quitte Drummondville en 1842 pour être missionnaire à Saint-Félix de Kingsey, qu'il quitte en 1844.
- (1,43, p.1) On lui attribue quelques miracles. Par exemple, vers 1834-1835, il y eu une grande sécheresse dans la vallée inférieure de la rivière Saint-François. Les puits, par le seule présence de Robson, furent remplis d'eau.
- (1,44, p.1) J. Hercule Dorion prit une part active au transfert du site de l'église de Wickham à Durham.
- (1,45, p.1) Or, «La conduite de M. Dorion fut vivement critiquée dans Wickham. On l'accusait d'avoir agi par intérêt personnel, en favorisant l'établissement de l'église sur le terrain qu'il avait acheté de M. Boucher et d'avoir aussi voulu préparer un avenir meilleur à son frère, J.-B.E. Dorion, «l'Enfant Terrible», de fameuse mémoire, qui vint y résider peu après». Plusieurs des opposants ne voulurent pas assister aux offices. «Wickham d'ailleurs, d'après les partisans de Durham, ne pouvait devenir le centre d'une paroisse florissante; l'église était condamnée à n'occuper qu'une extrémité de la mission tandis qu'à Durham elle se trouvait au centre de la population catholique». Les habitants demandèrent en 1850, la permission de construire une nouvelle église qui ne les forcerait pas à se déplacer à Drummondville ou Durham. Ce fut un échec.
- (1,46, p.1) L'annexion à l'Avenir d'une partie du township de Wickham mit fin à ce problème. M. J.B. Leclair remplaça M. Dorion en 1853 à Drummondville. Il devint en 1854, le premier prêtre résident de l'Avenir. C'est M. J.B. Dorion qui entreprit la construction de l'église et du presbytère.
- (1,47, p.1) En 1801, William Cross est le premier colon à s'établir à Durham. L'octroi des terres se fait à des anglophones.
- (1,48, p.1) Développement du village d’Ulverton.
- (1,49, p.1) Politique de concession des terres qui favorise l'établissement des anglo-saxons.
- (1,50, p.1) Émigration des Canadiens français aux États-Unis à cause de cette politique. Arrivée des premiers colons francophones dans les townships.
- (1,51, p.1) Le journal retrace quelques difficultés rencontrées par les colons, par exemple le transport, etc.
- (1,52, p. 1) Construction du chemin des commissaires. En 1832, vint s'établir M. Charpentier, un homme dont l'influence allait profiter au développement de la localité.
-1,51, p.1 Opposition entre canadiens anglais et canadiens français. Opposition religieuse.
- 2, 3, p.1 Coutumes des anciens sont racontées, comme les veillées,...
- 2,4, p.1 Les divertissements, la musique, les rituels sont rapportés. Établissement des différents comtés date du 7 mai 1792.
- 2,5, p.1 Statistiques pour les populations des deux comtés en 1851. Nationalités, religions, ...
Histoire conseils de comté.
- 2,7, p.1 Retrace la mise en place des écoles.
- 2, 16, p.1 Article concernant des événements religieux depuis 1853. M. J.B. Leclair prit possession d'une cure en 1854. Il quitta en 1855.
- 2, 17, p.1 Le révd M. J.O. Prince habite l'Avenir de 1855 à 1861. Principaux changements pour la période couverte par le curé.
- 2, 18, p.1 suite de J.O. Prince.
- 2, 19, p.1 M. J.E.B. Dorion amène en justice le père Roger pour le premier procès poligo-civil dans les cantons de l'Est.
- 2, 20 , p.1 À la suite du départ de M. Prince, la paroisse fût sans prêtre résidant. En 1861, Wickham demande une paroisse distincte de Saint-Pierre de Durham. M. l'abbé Gouin est nommé curé de Saint-Pierre de Durham en 1862.
Cette même année Saint-Pierre de Durham devient l'Avenir.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 1, no 31 (29 décembre 1894) : 1 (suite: 1, 33, p. 1 ; 1, 34, p. 1 ; 1, 35, p. 1 - 1, 37, -1, 38, 2, 2, 19, p. 1 2, 18, p. 1 2, 17, p. 116, p. 12, 7, p. 12, 5, p. 1 2, 4, p. 12, 3, p. 11, 51, p. 11, 51, p. 11, 50, p. 11, 49, p. 11, 48, p. 11, 47, p. 11, 46, p. 1-1, 45, p. 1-1, 44, p. 1-1, 43, p. 1-1, 40, p. 1 p. 1 p. 1 p. 1p p. 1p1; 1, 35pp p. 1; 1, 36, . p. 1 p. 1; 1, 37; 18951).
11 No d'identification : 9 462

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«La loi de la faillite. Dans l'affaire de l'actif de Alfred Raîche, cultivateur de la paroisse de St-Félix-de-Kingsey, province de Québec, cédant autorisé. Soyez notifié qu'à la première assemblée des créanciers du dit Alfred Raîche, tenue au barreau du Séquestre Officiel du District de Québec, palais de justice, le 26 mars dernier, (1929), le soussigné a été nommé syndic autorisé de l'actif du cédant autorisé. Donné à Nicolet, ce trois avril, mil neuf cent vingt-neuf. Henri R. Dufresne, Syndic autorisé».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 25 (11 avril 1929) : 4.
12 No d'identification : 10 062

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«On nous prie d'annoncer, qu'un carillon de trois cloches, sera béni, mercredi, le 5 juin, à St-Félix de Kingsey (Kingsey French). Sa Grandeur Mgr J.-S.-H. Bruneault sera présent et la fête comporte outre la bénédiction des cloches, un banquet et une séance récréative. M. l'abbé Albert Alain, fondateur de la paroisse St-Raphaël d'Aston est le curé actuel de Kingsey. Il a lui-même présidé à l'organisation de cette fête qui sera très belle et très intéressante».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 32 (30 mai 1929) : 1.
13 No d'identification : 11 720

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
- Liste des paroisses comprises dans la juridiction du Rvd. M. N. Kérouack, curé de Saint-Guillaume, comme vicaire forain: Saint-François du Lac, Saint-Michel d'Yamaska, Saint-Guillaume d'Upton, Saint-Bonaventure, Saint-Pie de Guire, Saint-Germain, Saint-Frédéric de Drummondville, Saint-Cyrille, Saint-Félix de Kingsey, Saint-Pierre de Durham, Saint-Jean de Wickham, Saint-Théodore d'Acton, Saint-André d'Acton, Saint-Fulgence, Sainte-Bibiane de Richmond, Saint-Phillippe de Windsor Mill, Saint-Raphaël de Burry, Saint-Malo.
- Liste des paroisses comprises dans la juridiction du Rvd. M. Ph. H. Suzor: Sainte-Anne de Danville, Saint-Patrice, Saint-Hippolyte, Saint-Urbain, Saint-Philémon de Stoke, Saint-Camille, Saint-Joseph de Ham, les Saints-Anges, Saint-Ollivier, Saint-Gabriel, Saint-Janvier, Saint-Romain de Winslow, Saint-Médard, Saint-Christophe, Saint-Paul, Sainte-Hélène, Saint-Norbert d'Arthabaska, Saint-Eusèbe de Stanfold, Saint-Louis, Sainte-Marie de Blanford, Sainte-Eulalie, Saint-Samuel, Saint-Albert, Saint-Valère, Sainte-Victoire d'Arthabaska.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 52 (01 décembre 1870) : 2.
14 No d'identification : 13 217

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Statistiques sur les baptêmes, mariages et sépultures durant l'année 1890 (mentionnés dans l'ordre).
- Pour le comté d'Arthabaska: Saint-Christophe, 91, 12 et 39; Sainte-Hélène-de-Chester, 74, 11 et 19; Saint-Albert-de-Warwick, 33, 2 et 20; Sainte-Clothilde-de-Horton, 51, 6 et 28; Saint-Louis-de-Blandford, 32, 1 et 11.
- Pour le comté de Drummond: Saint-Félix-de-Kingsey, 36, 11 et 17; Saint-Fulgence-de-Durham, 32, 2 et 13.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 2 (15 janvier 1891) : 2.
15 No d'identification : 14 065

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'Évêque des Trois-Rivières doit se rendre à Saint-Félix de Kingsey le 8 octobre, pour donner l'onction sacerdotale dans l'église paroissiale à Édouard Ling, originaire de la paroisse et secrétaire à l'évêché.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 43 (28 septembre 1871) : 2.
16 No d'identification : 16 577

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Élection de M. Gédéon Grégoire en remplacement de M. Joseph Lebel, comme conseiller dans Saint-Félix de Kingsey.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 76, no 7 (22 janvier 1942) : 1.
17 No d'identification : 16 969

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Centenaire de St-Félix de Kingsey». Programme de la journée et des divers discours. Au programme, messe, banquet, discours, concert, etc.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 76, no 46 (22 octobre 1942) : 1-2.
18 No d'identification : 17 350

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Lors d'une grande fête agricole à Saint-Félix-de-Kingsey, une meunerie modèle et une salle paroissiale ont été bénies.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 78, no 43 (05 octobre 1944) : 1.
20 No d'identification : 22 001

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Georges Lebeil, agriculteur, a été élu maire de Saint-Félix de Kingsey. Georges Connoly, marchand, est le secrétaire du conseil.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 45, no 5 (13 janvier 1911) : 5.
21 No d'identification : 22 520

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur Saint-Félix de Kingsey: les premiers colons, la fondation de la caisse populaire (25 juin 1911) et son conseil d'administration; les livres de comptabilité de la caisse après 15 mois d'activité.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 46, no 52 (13 décembre 1912) : 6.
22 No d'identification : 23 126

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Résultat des élections municipales à Arthabaska, Saint-Christophe, Stanfold, Princeville, Saint-Norbert, Chester-Nord, Chester-Est, Chester, Chesterville, Bromptonville, Ulverton, Saint-Félix de Kingsey, Chénier, Tingwick, Warwick, Sainte-Victoire, Sainte-Élizabeth, Saint-Rémi, Saint-Albert, Saint-Valère de Bulstrode, Saint-Rosaire et Saint-Louis.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 49, no 5 (14 janvier 1915) : 2.
23 No d'identification : 23 197

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La construction d'une nouvelle église à Saint-Félix de Kingsey est décidée, suite à la visite de Mgr Brunault. On démolira l'ancienne, qui date de 1835.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 38, no 38 (09 septembre 1904) : 3.
24 No d'identification : 23 277

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avis de faillite de Ludger Pépin, de Saint-Félix de Kingsey.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 56, no 45 (05 octobre 1922) : 5.
25 No d'identification : 23 284

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avis de faillite de Rodolphe Pépin, cultivateur de Saint-Félix de Kingsey.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 56, no 45 (05 octobre 1922) : 5.
1 - 25 sur 92 résultats