Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Baie-du-Febvre
1 - 25 sur 413 résultats Imprimer
1 No d'identification : 74

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les Bois-Francs, 3e partie.
L'installation du premier pionnier entraîne bientôt l'arrivée d'une forte émigration.
- Le manque de terres dans les seigneuries force la jeunesse à partir vers les États-Unis qu'elle n'aurait jamais dû connaître : les Bois-Francs sont une alternative.
- Trois pionniers venus de Saint-Grégoire joignent Leclerc dans Standfold.
- Un habitant de Baie-du-Febvre (Jean-Baptiste Lalonde) et son fils de Bulstrode ouvrent une terre dans Somerset, et le printemps suivant (1836), sa famille le rejoint. D'autres pionniers arrivent lentement.
- Ennui et isolement des colons, mais l'appel patriotique pour « s'emparer du sol » les fait partir l'espoir au coeur.
- Les premières semences donnent lieu à des belles récoltes qui font dire que la terre est très fertile. Le bruit s'en répand dans les paroisses du district de Trois-Rivières : arrivée de nouvelles familles dans les Bois-Francs.
- La colonisation se fait au prix de grandes souffrances.
- Difficultés pour atteindre les terres : il faut traverser la savane de Blandford, et surtout de Stanfold, qui n'est praticable qu'à pied et dans les saisons froides (marais). Chemin des colons couvert de branches pour passer à travers les bourbiers.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 8 (03 février 1900) : 1.
2 No d'identification : 587

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La collecte de la Toussaint et du jour des morts pour les âmes du purgatoire a donné 115$ dans la paroisse de la Baie du Febvre. Des messes seront dites avec ce montant.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 4.
3 No d'identification : 601

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La paroisse de la Baie-du-Febvre a une fanfare, « L'Harmonie Sainte-Cécile », qui fêtera bientôt ses noces de diamant.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 2 (20 décembre 1933) : 1.
4 No d'identification : 605

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le Nicolétain a un représentant à Nicolet qui peut solliciter abonnements et annonces. Un autre citoyen a sollicité et reçu des abonnements à Pierreville et Baie-du-Febvre.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 2 (20 décembre 1933) : 1.
5 No d'identification : 634

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le Séminaire de Nicolet a envoyé ses représentants : il est tenu par des religieux et dispense le cours classique. L'Académie Commerciale est dirigée par les « dignes Frères de Saint-Jean Baptiste de la Salle, les Frères des Écoles Chrétiennes ». Cet ordre tenait une école à Baie-du-Febvre au moins entre 1887 et 1895.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 5 (07 février 1934) : 1.
6 No d'identification : 701

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Une retraite fermée pour les hommes mariés a eu lieu les 14, 15 et 16 mars à la résidence des Pères de Montfort, de Nicolet. Treize citoyens de la Baie-du-Febvre ont répondu à l'appel de leur curé pour venir suivre cet exercice. Leurs noms sont publiés.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 9 (04 avril 1934) : 4.
7 No d'identification : 727

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Retraite fermée de 12 citoyens (énumérés) de Bécancour chez les Pères de Montfort.
- Quelques citoyens de La Visitation et de la Baie-du-Febvre font également une retraite fermée chez les Révérends Pères.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 11 (02 mai 1934) : 2.
8 No d'identification : 799

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On annonce le 40e anniversaire du député provincial d'Yamaska, Antonio Élie. M. Élie est fils de zouave et cultivateur. Il est aussi maître de chapelle, chef de fanfare et d'orchestre, qui garde bien vivant à Baie-du-Febvre les traditions musicales implantées par la famille Duguay (dont l'Harmonie Sainte-Cécile).

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 2 (20 décembre 1933) : 1.
9 No d'identification : 827

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Procession de la Fête-Dieu à la Baie-du-Febvre. Description sommaire des deux reposoirs et de la décoration des rues où passait l'ostensoir. On parle un peu de tableaux (probablement de tableaux vivants présentés au cours de la procession) et on nomme ceux qui ont incarné les anges et certains saints, de même que l'officiant qui portait le St-Sacrement.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 14 (20 juin 1934) : 1.
10 No d'identification : 865

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Célébration de la Saint-Jean-Baptiste à la Baie-du-Febvre. Organisée par l'A.C.J.C. du village, la célébration commence par une basse messe et communion à 7 h, suivie d'une messe solennelle à 9 h, avec sermon et fanfare Sainte-Cécile. Le programme de théâtre et de musique est abandonné à cause du mauvais temps et on passe directement aux discours. Les orateurs sont mentionnés avec un résumé de leurs propos : rôle de la classe agricole, piété, apostolat de la jeunesse, présentation de l'A.C.J.C., colonisation, Jacques Cartier (400e de son arrivée), présentation de l'U.C.C., chant de l'A.C.J.C. et hymne national.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 16 (18 juillet 1934) : 2.
11 No d'identification : 902

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Clôture des Fêtes champêtres de Nicolet, données au profit des Soeurs Grises et des orphelins de l'Hôtel-Dieu. Les fêtes ont duré plusieurs jours et ont attiré un grand nombre de personnes de Nicolet et de l'extérieur. En plus du bazar et des kiosques, la Philharmonique de Nicolet a joué en public sur les lieux de la fête tous les soirs, la Philharmonique de la Baie-du-Febvre s'est jointe à elle à une occasion. Il y a eu une soirée acrobatique, avec des acrobates de Trois-Rivières. Il y a eu un concours de popularité entre deux jeunes filles de Nicolet, la plus populaire étant celle qui récoltait le plus de souscriptions en faveur de l'Hôtel-Dieu. On annonce la gagnante et on publie les montants recueillis. La gagnante est la fille de l'agent de gare du Canadien National de Nicolet. Récit des réjouissances par lesquelles elle célèbre sa victoire, notamment l'utilisation d'un autobus Lefebvre pour se rendre à Port Saint-François avec des amis à la plage.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 18 (15 août 1934) : 4.
12 No d'identification : 915

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Décès du chanoine Isidore Béland. Natif de Sainte-Ursule, il a fait ses études au Séminaire de Nicolet de 1874 à 1881. Il a été président de l'académie du Séminaire de Nicolet en 1880. Ayant terminé ses études, il prend la soutane en 1881 et enseigne les « éléments » au Collège de Nicolet en 1881 et 1882. Sous-diacre en 1884 et ordonné prêtre en 1885 à Trois-Rivières par Mgr Laflèche, il devient aussitôt vicaire à Saint-Guillaume d'Upton. Il a été vicaire à la Baie-du-Febvre en 1880 et à Arthabaskaville en 1888; curé de Saint-Fulgence de Dunham de 1891 à 1900, curé de Saint-Pie de Guire de 1900 à 1910, curé d'Yamaska de 1910 à 1929. Il se retire en 1929 pour cause de maladie et s'installe à l'Hôtel-Dieu de Nicolet, puis à l'hôpital Christ-Roi de Nicolet. En 1929, il est fait chanoine honoraire de la cathédrale de Nicolet.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 16 (18 juillet 1934) : 2.
13 No d'identification : 966

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le curé de Saint-Pie-de-Guire est venu prêcher la retraite aux élèves du couvent et de l'École des Frères à la Baie-du-Febvre.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 21 (03 octobre 1934) : 1.
14 No d'identification : 1 179

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Église et presbytère de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 24X18 cm. Photographe: Sarah Gélinas. Période: circa 1920.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, vers 1920, B-006.
15 No d'identification : 1 185

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Église et presbytère de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Fèbvre. Format: 24X18 cm. Photographe: Sarah Gélinas. Période: circa 1920.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, vers 1920, B-006-1.
16 No d'identification : 1 187

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Église et presbytère de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 15X10 cm. Photographe: Pinsonneau. Période: circa 1900.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, vers 1900, B-017-1.
17 No d'identification : 1 188

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Église de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 12X17 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017-2.
18 No d'identification : 1 189

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Dessin de l’église de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 24X18 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017-3.
19 No d'identification : 1 190

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Couvent de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 17X12 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017.
20 No d'identification : 1 191

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Intérieur de l’église de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 12X17 cm. Photographe: Ulysse Gill. Période: 1841.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, 1841, B-017-15.
21 No d'identification : 1 192

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture commerciale. Description: Magasin de R. Duguay et co. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 14X14 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017-18.
22 No d'identification : 1 194

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture commerciale. Description: Magasin N.N. Boucher et Cie. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 17X12 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017-20.
23 No d'identification : 1 195

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture religieuse. Description: Couvent de Baie-du-Febvre. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 17X12 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-017-21.
24 No d'identification : 1 196

Collection
Société Historique de la Région de Pierreville

Information documentaire
[S.H. de Pierreville: Source: Collection Jean-Luc Côté. Sujet: Architecture gouvernementale. Description: Bureau de poste. Localisation géographique: Baie-du-Febvre. Format: 24X18 cm. Photographe: Pinsonneau.]

Référence
Collection de la Société Historique de la Région de Pierreville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Pierreville, B-035.
25 No d'identification : 1 512

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur Baie-du-Febvre. Il y a tout d'abord une description sommaire mais idyllique de ce que doit être une paroisse canadienne-française. On s'empresse de dire que Saint-Antoine-de-la-Baie-du-Febvre en est un bel exemple. Description topographique de la paroisse : bordée par le lac Saint-Pierre, entourée d'un coteau en hémistiche. À cause des crues des eaux connues autrefois, les maisons sont au pied du coteau, sur lequel se dresse l'église, loin du fleuve. Cela dégage une « commune » immense, impropre à la culture mais où l'on fait paître des milliers de bêtes à la belle saison, ce qui libère de la terre sur les fermes pour la culture. On parle du creusage du fleuve qui abaisse la hauteur de l'eau. Peu de terres sont vendues : elles restent dans les familles. Production de foin et industrie laitière sont les principales productions. Elles sont surtout dues à l'impulsion de deux hommes d'affaires (J.-Nestor Duguay, Louis M. Blondin, M.P.). Éducation : la proximité de Nicolet, et en particulier la présence du Séminaire de Nicolet, la favorisent. Les Soeurs de l'Assomption et les Frères des Écoles Chrétiennes ont ouvert des écoles au village même. Population de la Baie : 1674 âmes, réparties dans 304 familles. La fanfare Sainte-Cécile a été fondée en 1880 et a connu la gloire. On parle de certains fondateurs de cette fanfare, de ses succès, de sa direction. La Baie a fourni onze (11) zouaves pour la défense du Saint-Siège. On indique les noms. On recommande la lecture de l'ouvrage de l'abbé Elzéar Bellemare sur Baie-du-Febvre. On invite les curés et les hommes de profession à faire connaître les paroisses dans le Regard. Remerciement au curé P.A. Gouin, fils de cultivateur, natif et à présent curé de Baie du Febvre, pour les statistiques. Photographie du curé Gouin pour accompagner l'article.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 3 (21 avril 1927) : 1.
1 - 25 sur 413 résultats