Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Grantham
1 - 25 sur 193 résultats Imprimer
1 No d'identification : 1 613

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publication du tableau donnant le détail des majorités par paroisse dans le comté de Drummond. Me Hector Laferté est réélu.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 8 (26 mai 1927) : 1.
2 No d'identification : 3 885

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le résultat de l'élection du 3 novembre dans Drummond-Arthabaska a donné la victoire à l'autonomiste M.A. Gilbert (son portrait trône au milieu de la première page), par 253 voix en tout (soit par 33 voix dans Drummond et par 220 voix dans Arthabaska). Pour informer les lecteurs, La Gazette regroupe les commentaires émis dans les principaux journaux du Québec et de l'Ontario sur l'élection à Drummond et Arthabaska : La Gazette de Montréal, La Patrie, Le Witness, L'Événement, Le Citizen, Le Standard, L'Exposition, Le Herald d'Halifax, Le Devoir (p.2). Les résultats des élections par paroisse sont aussi donnés.
- Pour voir le décompte officiel des bulletins par paroisse (3, 59, p.3).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 57 (04 novembre 1910) : 1-2.
3 No d'identification : 5 078

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1910 v. Dimensions: 11.5X7.7. Photographe: Reproduction. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: Drummondville: vue de Grantham Hall, terrain, dépendances, [haie], façade arrière, cf. F039/G13/13 et F039/G13/14.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1910, F039/G12/192.
4 No d'identification : 5 609

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie un avis qui indique « qu'une application sera faite à la législature, durant sa prochaine session, par les habitants de St. Germain, comté de Drummond, pour obtenir un acte pour leur permettre de se cotiser pour creuser la rivière noire dans les townships de Grantham et Wickham ».

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 3 (11 décembre 1862) : 2.
5 No d'identification : 5 612

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avis public

Le journal publie la liste des terres du comté de Drummond (comprenant les townships de Wickham, Kingsey, la paroisse de St-Guillaume, les municipalités de Grantham, Wendover et Simpson) qui seront vendues à la maison de la Cour de circuit, dans le village de Drummondville, le 2 février 1863. L'information disponible comporte le numéro du rang, des lots, l’étendue en acres, les montants dus pour chacun des lots et la raison pour laquelle la cotisation n'a pu être collectée.

- Le secrétaire-trésorier est R. J. Millar.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 3 (11 décembre 1862) : 3.
6 No d'identification : 5 724

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Assemblées publiques, Wendover et Simpson »

Les habitants de Wendover et de Simpson ont tenu une assemblée publique concernant l'érection de ces « townships » en municipalité. La nouvelle municipalité serait séparée de Grantham.

Pourquoi une séparation ? Le pont au sud de la rivière St-François reliant ces « townships » au village de Drummondville a été emporté. Comme ces derniers se retrouvent séparés de Grantham par la rivière, la séparation est naturelle. Cette séparation se ferait « tant pour des fins rurales que pour les écoles ». Une fois la séparation officielle opérée, le site d'une chapelle sera choisi. Selon Pierre Nérée Dorion, le progrès de ces cantons dépend aussi de celui de Drummondville. La requête pour la séparation sera remise à J. B. E. Dorion.

- L’article comprend une série de détails comme le nom des personnes présentes, ceux qui ont fait des propositions ou secondé ces propositions, etc.


Référence
«Assemblées publiques, Wendover et Simpson», Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 10 (29 janvier 1863) : 1.
7 No d'identification : 5 732

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les personnes intéressées par la séparation des municipalités de Warwick, Tingwick, Grantham, Wendover, Simpson et de Horton sont priées de faire attention. Il faut que les requêtes soient adressées aux deux branches de la législature pour assurer une meilleure chance de réussite.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 11 (05 février 1863) : 3.
8 No d'identification : 5 758

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Les électeurs de Drummond et d'Arthabaska sont appelés à choisir entre MM. Dorion et De Cazes pour les représenter dans le prochain parlement. [...] M. Dorion a pris M. De Cazes par la main, dimanche dernier, et lui a fait faire la tournée dans le comté d'Arthabaska». MM. Dorion et De Cazes se sont rencontrés aussi à Saint-Norbert et à Arthabaskaville «où plus de 200 personnes attendaient [...] l'arrivée des candidats». La nomination des candidats se fera officiellement le 5 juin et la votation aura lieu les 12 et 13 de ce même mois. L'assemblée préliminaire se fera à Drummondville. En attendant, M. Dorion prononcera des discours à Saint-Guillaume, Saint-Germain, Tingwick et Warwick.

- Lors des deux jours de votation, les «polls» seront ouverts dans les localités suivantes: (pour le comté de Drummond) Drummondville (pour Grantham, Wendover et Simpson), Saint-Germain, Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure, Wickham, L'Avenir, Durham, Kingsey; (et dans le comté d'Arthabaska) Arthabaskaville, Saint-Christophe, Victoriaville, Saint-Norbert, Stanfold, Maddington et Blanford, Chester Est, Chester Ouest, Bulstrode, Warwick et Tingwick.

Référence
«Drummond et Arthabaska», Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 27 (28 mai 1863) : 2.
9 No d'identification : 5 799

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Jean-Baptiste-Éric Dorion a été réélu dans Drummond et Arthabaska. Bien qu'il n'ait pas remporté la majorité des votes dans toutes les paroisses, il a néanmoins obtenu dans l'ensemble une majorité de 750 voix contre M. De Cazes. Voici les résultats dans chacune des localités.

Nous mentionnerons d'abord les votes accordés à Dorion, puis ceux accordés à De Cazes: Drummondville (pour Grantham, Wendover et Simpson), 46 et 74; Saint-Germain, 84 et 34; Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure, 216 et 44; Wickham, 17 et 12; L'Avenir, 226 et 6; Durham, 63 et 0; Kingsey, 56 et 30. Dans le comté d'Arthabaska: Arthabaskaville, 27 et 18; Saint-Christophe, 61 et 51; Victoriaville, 61 et 12; Saint-Norbert, 45 et 22; Stanfold, 93 et 44; Maddington et Blanford, 34 et 7; Chester Est, 49 et 26; Chester Ouest, 40 et 23; Bulstrode, 24 et 25; Warwick, 69 et 59; Tingwick, 59 et 5.

Puis, l'auteur de l'article dit que De Cazes a, en quelque sorte, acheté des votes dans certaines paroisses, dont Warwick, en donnant du travail à des électeurs et en mettant une voiture à la disposition de ceux qui voteraient voter pour lui.

M. Dorion a fait son discours de la victoire le 14 juin, à Drummondville. Plus de 300 personnes étaient présentes pour l'accueillir. Après le discours, il y eut «toute la nuit [...] de la musique, des chansons et des mots pour rire».

Référence
«Drummond et Arthabaska», Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 30 (17 juin 1863) : 2.
10 No d'identification : 5 884

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À partir du 1er janvier 1864, en vertu de la loi municipale, les municipalités de Tingwick et de Warwick seront séparées en deux. La municipalité de Ste-Clothilde de Horton sera séparée de celle de Saint-Valère de Bulstrode et celles Windover et Simpson seront séparées de Grantham.

«Ces municipalités sont érigées pour les fins municipales à toutes intentions comme si elles avaient été organisées en vertu de l'acte municipal refondu du Bas-Canada, et aussi en municipalités scolaires sous la loi des écoles du Bas-Canada. Elles seront assujetties aux dispositions des dits actes. Rien de contenu dans cet acte [...] n'aura pour effet de libérer aucune partie du territoire ainsi détachée des dettes et obligations contractées avant la passation du présent acte pour la municipalité de laquelle il dépendait».

Référence
«La loi municipale», Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 44 (24 septembre 1863) : 2 (suite:1, 46, p. 2 ).
11 No d'identification : 5 906

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal annonce la vente de terres pour le non paiement de taxes municipales dans le comté d'Arthabaska. Des terres sont à vendre dans la municipalité de Saint-Louis-de-Blandford, de Warwick et de Victoriaville. L’annonce comprend le nom du propriétaire, le numéro du lot et du rang, le nombre d'acres, la taxe générale, la taxe spéciale, la taxe d'école, de même que l'arrérage en 1862 et le montant total.

- Voir la suite de ces annonces, cette fois pour Bulstrode, Wickham, L'Avenir, Durham, Grantham, Wendover et Simpson (2, 3, p. 3).

Référence
«Bureau du Conseil municipal du comté d’Arthabaska», Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 2 (10 décembre 1863) : 3-4 (suite:2, 3, p. 3; 2, 5, p. 4).
12 No d'identification : 5 907

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les élections générales des conseillers municipaux auront lieu le 11 janvier 1864. «Les nouvelles municipalités de Wendover & Simpson, de Grantham dans le comté de Drummond, de même que les nouvelles municipalités de Chênier, Tingwick, Ste. Clothilde de Horton, St. Albert de Warwick et St. Valère de Bulstrode devront procéder aux élections le même jour. C'est aux régistrateurs des comtés de Drummond et d'Arthabaska à donner l'avis public de la première élection et à nommer les présidents des assemblées, dans chacune de ces municipalités pour leur comté respectif. [...] Dans le cas où le régistrateur, ou son député, ne donnerait pas l'avis requis, les électeurs s'assembleront, nommeront le plus ancien juge de paix ou [...] une autre personne pour présider l'élection».

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 4 (24 décembre 1863) : 2.
13 No d'identification : 5 953

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À propos de Grantham (selon un extrait de l'ouvrage de M.S. Drapeau):

«Le sol, qui est bon presque partout, est élevé sur les bords de la rivière [St-François] mais coupé par plusieurs ravines profondes. Dans d'autres directions, il est beaucoup plus bas et très uni. Les hauteurs ou collines sont composées d'une marne jaunâtre ou noirâtre sur un fond de sable».

Près de la rivière on retrouve du bouleau, du pin, de l’érable, de l’orme, du hêtre et du bois blanc. Vers l'intérieur, on note la présence d’espèces comme le cèdre, le sapin et l’épinette.

La rivière Noire, entre autres, arrose la contrée. Il y a de bons pouvoirs d'eau «qui sont exploités avec avantage».

En 1851, la population du canton était de 1 401 habitants, dont 972 Canadiens français. En 1861, cette population augmentait à 2 395 habitants, dont 1 945 Canadiens français.

Les terres en état de culture passaient de 3 718 âcres en 1851 à 7 378 âcres en 1961. Au cours de la même période, le nombre de minots de grains passait de 14 220 à 41 637, alors que le nombre de minots de patates et de navets passait de 7 428 à 39 061.

La récolte de foin était 830 tonneaux en 1860.

Les propriétés foncières du canton sont évaluées à 338 714 $, celle des instruments d'agriculture à 12 732 $ et celle du bétail à 15 120 $. La production de beurre est de 22 586 livres et celle du sucres de 18 338 livres.

Ce canton renferme deux paroisses, soit Saint-Frédéric de Drummondville et Saint-Germain de Grantham. Elles ont chacune un prêtre résident. À Saint-Frédéric de Drummondville, la population en 1861 était de 800 habitants. Ce village est le chef-lieu du comté. Il y a deux instituts littéraires, un fondé par des habitants d'origine britannique et un autre fondé par des Canadiens français (l’Institut littéraire de St-Jean-Baptiste de Drummondville). Il y a 7 écoles.

Pour ce qui est de la paroisse de Saint-Germain de Grantham, la population est de 1 595 habitants, tous d'origine canadienne française. Il y a une église de 100 pieds par 48, située vers le milieu du 7e rang. Un prêtre y réside depuis l'automne 1859. Il y a 4 écoles.

Dans les deux paroisses réunies, 204 enfants fréquentent les écoles.

Référence
«Colonisation, comté de Drummond», Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 9 (28 janvier 1864) : 1.
14 No d'identification : 6 093

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie la liste des conseillers de la Reine, entre autres dans le comté de Nicolet. Cette liste est suivie d'une liste des commissaires d'école pour la municipalité scolaire du township de Grantham.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 12 (18 février 1864) : 3.
15 No d'identification : 6 265

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À propos de la milice active et de la réserve du comté de Drummond

Le journal publie un tableau qui indique le nombre de miliciens de 1e classe, 2e classe et de réserve, à Saint-Guillaume, Kigsey, Durham, L'Avenir, Saint-Germain, Wickham, Grantham, Wendover et Simpson. Le nombre total des miliciens pour toutes les localités est de 2 566.

Le journal fournit les mêmes renseignements sur la milice du comté d'Arthabaska qui comprend Chester Est et Ouest, Tingwick, Warwick, Saint-Norbert d'Arthabaska, Arthabaskaville, Saint-Valère de Bulstrode, Princeville et Saint-Louis de Blandford.

Seules les municipalités de Victoriaville, Saint-Christophe d'Arthabaska, Saint-Albert de Warwick et Sainte-Clothide de Horton n'ont pas encore transmis les informations (3, 2, p. 3).

Référence
«La milice», Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 52 (24 novembre 1864) : 2 (suite: 3, 2, p. 3).
16 No d'identification : 6 292

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le gouvernement a décidé de mettre sur pied une milice active. Cette milice sera composée de miliciens déjà formés qui seront tirés au sort.

Le nombre de miliciens que devra fournir chacun des comtés est déjà déterminé. Dans le comté de Drummond, L'Avenir devra envoyer dans cette milice 52 hommes, Durham 55, Saint-Germain 54, Grantham 20, Kingsey 72, Upton 87, Wendover et Simpson 17 et Wickham 23, pour un total de 380 hommes.

Dans le comté d'Arthabaska, Arthabaska devra fournir 71 hommes, Arthabaskaville 19, Aston 10, Blandford 9, Bulstrode 16, Chester Est 47, Chester Ouest 58, Horton 6, Maddington 1, Stanfold 66, Tingwick 69 et Warwick 43. Un article affirme que ce tirage au sort a fait craindre aux gens l'imminence d'une guerre et que «plusieurs» seraient partis aux États-Unis de peur d'être appelés à combattre.

L'auteur de l'article cherche donc à rassurer ses lecteurs. Il dit que les troupes envoyées sur les frontières ont pour «but de faire respecter la neutralité, dans le but d'empêcher les maraudeurs du sud de s'armer ici, d'aller aux États-Unis, attaquer des villes, les piller et venir se cacher au Canada, après avoir exercé leur dépravation» (3, 5, p. 2).

Pour connaître le nom des 52 miliciens de L'Avenir désignés par le tirage au sort, voir la liste (3, 6, p. 2).

Pour connaître le nom des miliciens désignés par le tirage au sort dans les municipalités de Grantham, Wendover et Simpson, Saint-Germain, Durham, Kingsey et Saint-Guillaume, voir la liste (3, 7, p. 3).

Référence
«La milice», Le Défricheur (Avenir), vol. 3, no 4 (21 décembre 1864) : 2 (suite: 3, 5, p. 2; 3, 6, p. 2; 3, 7, p. 3).
17 No d'identification : 6 593

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On demande des soumissions pour la construction d'un pont sur la rivière Noire, entre le 3e et le 4e rang du township de Grantham. Les requêtes doivent être adressées au trésorier du conseil municipal, M. J. N. A. McConville.


- La date limite pour le dépôt des soumissions est le 18 septembre.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 4, no 41 (06 septembre 1865) : 4.
18 No d'identification : 6 644

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie la liste des terres à vendre à l'encan public qui se tiendra à Drummondville, le 5 février 1866, dans la maison de la Cour de circuit.

Ces terres sont à vendre «pour les cotisations et charges dues aux municipalités», à moins que les propriétaires ne paient au moins deux jours avant.

L'encan touche des terres de Wickham, Durham, Kingsey Falls, Kingsey, Upton Est, Saint-Germain, Durham Sud, L'Avenir, Grantham, Drummondville, Wendover et Simpson.

L’avis indique le numéro des rangs et des lots, l’étendue en acres de chacune des terres et les sommes dues.

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 4, no 2 (13 décembre 1865) : 3.
19 No d'identification : 6 673

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un article sur la loi municipale de 1863 indique que Wickham est la seule municipalité à avoir eu «du trouble avec les grands propriétaires». Les seules municipalités à avoir emprunté du fonds municipal sont Grantham, Wendover et Simpson, pour faire construire un pont sur la rivière St-François. On ajoute que ce pont a été emporté par les glaces un an plus tard.

- Pour repérer cet extrait de l’article, voir au bas de la quatrième colonne.

Référence
«La loi municipale», Le Défricheur (Avenir), vol. 4, no 7, La loi municipale (17 janvier 1866) : 2.
20 No d'identification : 7 186

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Population de chaque paroisse et village selon les comtés: Arthabaska : Horton, 371 ; Bulstrode, 766 ; St. Louis de Blandford, 533 ; St. Albert de Warwick, 371 ; Victoriaville, 1,425 ; Arthabaskaville, 730 ; St. Christophe, 1287 ; St. Norbert, 852 ; Stanfold, 1,953 ; Princeville, 511 ; Kingsey Falls East, 370 ; St. Médard Warwick, 1,165 ; Warwick, 542 ; Chester Nord, 780 ; Chester Est, 1544 ; Chester Ouest, 1,368 ; Chénier, 1866 ; Tingwick, 1179 ; total de la population du comté d'Arthabaska, 17,611. Drummond-Drummondville et Grantham, 829 ; St.Germain, 2,000 ; Windover et Simpson, 767 ; Wickham Ouest, 421 ; Wickham, 515 ; Durham Sud, 1,361 ; Durham, 729 ; L'Avenir, 1,716 ; Kingsey, 1907 ; Kingsey Falls West, 360 ; St. Guillaume, 2,532 ; St. Bonaventure, 1,144 ; -Total, 14,281. Mégantic - Halifax Nord, 2245 ; Halifax Sud, 2,747 ; Halifax Sud, 1,946 ; Somerset Sud, 1,682 ; Inverness, 2,741 ; Nelson, 1,633 ; Ireland et Coleraine, 1,318 ; Leeds, 2,754 ; Thetford, 1,092 ; Plessisville, 721. - Total, 18,879. Nicolet - Nicolet, 2797 ; St. Grégoire, 2619 ; Larochelle, 421 ; Ste. Angèle, 1,022 ; Bécancour, 2629 ; Ste. Gertrude, 1552 ; Gentilly et Blandford, 2884, St. Pierre les Becquets, 2,942 ; St. Célestin, 1609 ; St. Wenceslas, 729 ; Ste. Monique, 2,239 ; Ste. Perpétue, 263 ; Ste. Eulalie, 261 ; Ste. Brigitte, 548 ; St. Léonard, 747 ; -Total, 20,362. Yamaska - Yamaska, 2,993 ; St. Michel, 362 ; St. François, 2329 ; Pierreville, 1116 ; La Baie, 2,269 ; St. Zéphirin, 1,550 ; St. Pie, 1242 ; St. David, 2,934 ; - Total, 16217.»

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 43 (01 août 1878) : 3.
21 No d'identification : 7 217

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Dimanche dernier, le 12, les amis de la cause conservatrice avaient invité M. Watts et ses amis de se rendre à St. Germain pour y discuter la politique du gouvernement Joly pendant la dernière session. M. Watts avait été informé qu'il y rencontrerait des adversaires. Sur cette invitation, M. Watts se rendit donc à St. Germain accompagné de MM. Rainville, Lavergne et Cannon». Plusieurs électeurs de l'endroit présents, mais peu d'électeurs provenant de Saint-Guillaume, Drummondville, Grantham, Wickham, L'Avenir, Windsor et Simpson. L'événement ne semble pas jouir d'une grande popularité. Le Journal souligne que les libéraux ont été chaudement applaudis.

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 45 (15 août 1878) : 3-4.
22 No d'identification : 7 510

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Comté de Drummond: liste des terres à vendre dans l'encan public qui se tiendra à Arthabaskaville, le 3 février 1868, au Palais de Justice. Ces terres sont à vendre «pour les cotisations et charges dues aux Municipalités», à moins que le propriétaire paie au moins 2 jours avant. Il s'agit de terres appartenant aux municipalités de Wickham, Wickham Ouest, Durham Sud, Acton, Kingsey, Kingsey Falls, Warwick, Saint-Bonaventure d'Upton, L'Avenir, Grantham, Drummondville, Wendover et Simpson. Les renseignements disponibles: le no. du rang, le no. du lot, l'étendue et le montant dû sur chaque lot. Il y a aussi parfois une description de la terre et de son emplacement (le voisinage d'une école, par exemple).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 1 (11 décembre 1867) : 2-3.
23 No d'identification : 7 988

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«La sécheresse commence à sévir vigoureusement dans nos campagnes; la récolte souffre déjà grandement du manque de pluie. Le feu fait aussi de grands ravages dans les bois, et l'on entend parler de granges brûlées en plusieurs endroits [dont à Saint-Grégoire]. Les chars des Trois-Rivières n'ont pu revenir hier à Arthabaska; le feu qui courait dans les défrichements ayant brûlé la voie sur le grand parcours. En présence d'une sécheresse aussi grande il serait prudent d'attendre pour mettre le feu aux terres neuves, afin de ne pas exposer les propriétés d'autrui ni obstruer les voies publiques».
- Pour vérifier l'état des cultures après la pluie récente, L'Union des Cantons de l'Est a visité les cantons de Melbourne, Durham, Wickham, Grantham, Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure. Ce que le journaliste a constaté: «les tords causés par le manque de pluie ne seront pas aussi désastreux et aussi sentis qu'on l'imaginait en premier lieu». Le foin et l'avoine, selon lui, donneront de bons rendements. Le blé sera toutefois moins abondant que les années précédentes. Il est ensuite question d'une «calamité» qui menace les champs: la moutarde. Elle se retrouve en quantité impressionnante à Saint-Germain, «où le grain semé ce printemps avait été entièrement étouffé dans sa croissance par cette terrible graine». On recommande donc d'arracher au plus vite cette mauvaise herbe. Il est ensuite question de la culture des abeilles qui se fait à Saint-Germain, «chez un grand nombre de cultivateurs».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 30 (01 juillet 1868) : 3 (suite:2, 32, p. 2 ).
24 No d'identification : 8 094

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Session spéciale du conseil municipal de Grantham, le 17 août, à Drummondville, concernant la question du chemin à lisses. E.J. Hemming adressa la parole à l'Assemblée. Il y a un bref compte rendu de la réunion et le nom des personnes présentes. La proposition principale est la suivante: «Que ce Conseil étant d'opinion qu'une ligne de chemin à lisses qui passerait à travers cette Municipalité, pour se jeter au Grand Tronc, serait d'un grand avantage pour ses habitants; en conséquence serait disposé de donner un aide (autant qu'il est en son pouvoir et que la loi pourra le permettre) au montant de 10 000$ a toute compagnie qui se formera de bonne foi pour mener ce projet à bonne fin; pourvu que les autres municipalités voulussent donner aide dans la même proportion [...] [et] pourvu que la compagnie à être formée, consente à donner à cette municipalité, des parts au montant de la valeur du dit chemin». Les votes pour et contre sont égaux. Le maire tranche finalement en faveur du chemin.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 41 (16 septembre 1868) : 2.
25 No d'identification : 8 121

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avis public aux habitants de la municipalité de comté d'Arthabaska: les terrains mentionnés ci-dessous seront vendus à l'enchère publique le premier lundi de mars prochain, à défaut de paiement des taxes et autres charges par leurs propriétaires. Les localités concernées sont Sainte-Clothilde-de-Horton, Chester-Est, Warwick, Tingwick, Victoriaville. Même avis aux contribuables du comté de Drummond, concernant les localités de Wickham, L'Avenir, Wickham-Ouest, Saint-Germain-de-Grantham, Kingsey, Kingsey Falls, Grantham, Durham-Sud, Saint-Fulgence-de-Durham, Wendover-et-Simpson. On donne les noms des propriétaires, les cantons, rangs et nos. de lots, parfois le bornage, le nombre d'acres de terre et le montant dû.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 4 (08 janvier 1881) : 1.
1 - 25 sur 193 résultats