Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Sainte-Anne-du-Sault
1 - 25 sur 158 résultats Imprimer
1 No d'identification : 8 013

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les plans du nouveau presbytère de Saint-Anne du Sault seront disponibles dans quelques jours. Un appel aux entrepreneurs soumissionnaires sera lancé.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 1, no 7 (14 juillet 1894) : 3.
2 No d'identification : 22 372

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La fromagerie de Saint-Anne du Sault est en opération depuis lundi.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 35, no 18 (03 mai 1901) : 3.
3 No d'identification : 14 470

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La compagnie du chemin de fer du comté de Drummond prolongera son chemin de Saint-Léonard à Chaudière. Le chemin passera donc par Sainte-Anne du Sault. La compagnie construira aussi un pont de fer sur la rivière Bécancour, au lieu du pont en bois commencé par la compagnie du chemin de fer de Blandford. Le pont servira aux deux compagnies. Pour les gens de Sainte-Anne : «Ce chemin de fer se construit cette année de Saint-Léonard à la Rivière Duchène, et va faire augmenter beaucoup [leur] village; un médecin doit venir se fixer prochainement chez nous, il y aura deux forgerons, un marchand et un voiturier de pus fixés déjà chez [eux].» Les trois moulins à scies de l'endroit sont en pleine opération.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 16 (20 avril 1893) : 2.
4 No d'identification : 7 469

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Mardi matin, le 30 octobre, s'est ouvert à Victoriaville, à l'Hôtel de Ville, les cours d'économie rurale, organisée par M. L.-C. Roy, sous la présidence de M. F.-N. Savoie, Directeur des Agronomes». Trois conférences données par MM. le Dr L.-Ph. Roy, chef du Service de la Grande Culture, Henri C. Bois, professeur d'économie rurale à l'Institut agricole d'Oka et J.-H. Lavoie, chef du Service de l'Horticulture. Visites de fermes de Victoriaville, de Saint-Valère et de Sainte-Anne-du-Sault et Arthabaska. Mercredi matin, ce fut l'étude des plans et des systèmes des fermes agricoles.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 3 (08 novembre 1928) : 2.
5 No d'identification : 7 677

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
LEMIRE, Vincent-Edouard (1873-1954), prêtre, curé, Saint-Francois-du-Lac.

MANUSCRITS: originaux, copies conformes. 1906-1958. 53 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 53 pièces.

L'abbé Vincent-Edouard Lemire est né à L'Avenir le 24 septembre 1873, du mariage de Vincent Lemire et de Clarisse Jutras. Il complète ses études classiques (1886-1894) et théologiques au Séminaire de Nicolet, puis est ordonné prêtre le 26 juillet 1898, par Mgr Elphège Gravel.

De 1898 à 1907 il est vicaire à Gentilly, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Saint-Cyrille-de-Wendover, Victoriaville, Nicolet, Baie-du-Febvre, Sainte--Anne-du-Sault, Pierreville et Saint-Grégoire.

Par la suite, il est chargé des cures de Saint-Samuel-de-Horton (1907-1919), Sainte-Eulalie (1919-1927) et Saint-François-du-Lac (1927-1954). Le 10 octobre 1937, il reçoit le titre de chanoine honoraire et le 22 juillet 1948, celui de prélat domestique.

Monseigneur Lemire est décédé le 25 décembre 1954 et est inhumé au cimetière du Grand Séminaire.

•TITRES DE SÉRIES:

Papiers personnels: originaux, copies conformes. 1906-1951. 7 pièces

Marie Jutras: originaux, copies conformes. 1930-1931. 8 pièces.

Papiers de la succession: originaux, copies conformes. 1954-1958. 38 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F116.
6 No d'identification : 7 714

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Notes historiques sur la fondation de la paroisse de St-Raphaël d'Aston Jonction. Fondation de la paroisse en 1902, à l'instar d'une nouvelle mission de Mgr Gravel dans la région. Les premiers citoyens provenaient de Saint-Wenceslas, de Sainte-Eulalie et de Sainte-Anne du Sault (Daveluyville), les localités près de la jonction d'Aston. Mise en place de la nouvelle paroisse décidée par Mgr Brunault, en 1905. Première messe le 14 septembre 1915 chez Jos P. de Courval, un marchand, car l'église n'était pas encore construite. La chapelle est bâtie sur le terrain de M. Hector Lupien, qui en a fait don. La chapelle fut ouverte le 30 octobre 1915. On mit en place un cimetière sur le terrain de Johnny Vandal qui en a fait don. «La Mission fut officiellement érigée en paroisse, en février 1916». Création du corps politique municipal en avril 1916. Construction du presbytère au cours de l'été 1916. Mise en place d'une Commission Scolaire en juillet 1917 (voir les noms des dirigeants). Il y a 50 maisons dans la nouvelle paroisse, dont 15 dans les 5 dernières années. Les commerçants M. Alexandre Gaudet de Sainte-Eulalie et MM. Jos Tardif, Bruno Morin et Donat Boucher, s'y sont installés pour profiter du transport des marchandises par le train «Canadien National». Mise en place d'une école dirigée par les Révérendes Soeurs de l'Assomption de Nicolet, depuis septembre dernier. Les cinq autres écoles sont dirigées par des institutrices laïques. «La population totale est de 600 âmes, composant cent familles, dont 75 s'occupent d'agriculture». Mgr Brunault ordonne la construction d'une église pour 1929. Mise en place d'une succursale de la Banque Provinciale du Canada, succursale surveillée par Mlle M. LeMarier. Le fondateur de la paroisse est le curé Albert Clair, lequel a quitté la paroisse pour Saint-Félix de Kingsey. L'abbé Belcourt le remplacera à Saint-Raphaël d'Aston Jonction. Voir la liste des nouveaux conseillers élus en février dans le cadre de la vie politique municipale.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 5 (22 novembre 1928) : 1.
9 No d'identification : 7 595

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
PAROISSES.

MANUSCRITS: originaux, copies, imprimés. s.d., 1854-1988. 232 pièces.

PHOTOGRAPHIES: noir/blanc. s.d. 1 pièce

CARTES & PLANS: copies, imprimés. s.d., 1954-[1961]. 10 pièces.

AUTRES: cassettes-vidéo. 1989. 3 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 108 cm.

La collection Paroisses conservée aux Archives du Séminaire de Nicolet
regroupe près d'une quarantaine de dossiers portant sur la région Nicolet-Yamaska

On y retrouve notamment: des recensements, des extraits de registres
de baptêmes, mariages, sépultures, des cahiers de prônes, de dîme, des
livres de comptes, de la documentation sur des sites touristiques, etc.

• TITRES DE SÉRIES:
Acton Vale: imprimé. s.d. 1 pièce.

Arthabaska: originaux, imprimés. 1899-1957. 11 pièces.

Aston-Jonction: imprimé. s.d., 1981. 2 pièces.

Baie-du-Febvre: originaux, imprimés. s.d., 1848-1883. 14 pièces.

Batiscan: imprimé. s.d. 1 pièce.

Cap-de-la-Madeleine: imprimés. s.d., 1949-1988. 12 pièces.

Champlain: imprimé. s.d. 1 pièce.

Daveluyville: imprimé. s.d. 1 pièce.

Drummondville: copies, imprimés. s.d., 1965-1984. 21 pièces.

Durham-Sud: imprimés. 1959. 2 pièces

Kingsey-Falls: imprimé. 1959. 1 pièce

L'Ange-Gardien: imprimés. 1978-1988. 22 pièces

L'Avenir: imprimé. 1959. 1 pièce.

Louiseville: imprimé. 1982. 1 pièce.

Manseau: imprimés. s.d., 1980. 2 pièces.

Odanak: noir/blanc, imprimés. s.d., 1980. 3 pièces.

Pierreville: originaux. 1854-1870. 2 pièces.

Pointe-du-Lac: imprimés. 1988. 2 pièces.

Princeville: imprimé. 1948. 1 pièce.

Saint-Cyrille-de-Wendover: original. 1890. 1 pièce.

Saint-David-d'Yamaska: originaux. 1966-1968. 3 pièces.

Saint-Eugène-de-Grantham: copies, imprimés. s.d., 1884-1978. 21 pièces.

Saint-François-du-Lac: original, copie. s.d., 1906-1913. 2 pièces.

Saint-Gérard-Majella: copie. 1981. 1 pièce.

Saint-Germain-de-Grantham: imprimé. 1953. 1 pièce.

Saint-Guillaume-d'Upton: originaux, imprimés. s.d., 1974-1983. 18 pièces.

Saint-Léonard-d'Aston: originaux, imprimés. s.d., 1905-1949. 3 pièces.

Saint-Nicéphore: imprimé. 1959. 1 pièce.

Saint-Norbert: original. 1893-1896. 1 pièce.

Saint-Pie-de-Guire: originaux. 1874-1900. 3 pièces.

Saint-Pierre-le-Becquets: imprimés. s.d., 1980. 2 pièces.

Saint-Sylvère: imprimé. s.d. 1 pièce.

Saint-Wenceslas: imprimé. s.d. 1 pièce.

Sainte-Anne-du-Sault/Maddingtion Falls: imprimé. s.d. 1 pièce.

Sainte-Clothilde-de-Horton: originaux. 1905-1921. 2 pièces.

Sainte-Eulalie: original. 1899-1916. 1 pièce.

Sainte-Marie-de-Blandford: original. 1889-1899. 1 pièce.

Sainte-Monique: originaux, copies, imprimés. s.d., 1855-1980. 7 pièces.

Sainte-Perpétue: imprimé. s.d. 1 pièce.

Victoriaville: originaux, copies, imprimés. s.d., 1960-1961., 45 pièces

Ville de Bécancour: originaux, copies, imprimés. s.d., 1870-1989. 24 pièces.

Warwick: originaux. 1916-1930. 2 pièces.

Yamaska: originaux. 1952-1973. 4 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire numérique détaillé.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, C076.
12 No d'identification : 13 169

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le pont de Sainte-Anne-du-Sault a été béni le 23 novembre, au milieu des paroissiens et de gens des paroisses environnantes. Étaient également présents: le curé de Saint-Louis, Charles Mailhot, et celui de Saint-Sylvère, Nestor Descoteaux. Des draperies aux couleurs éclatantes avaient été attachées au pont pour la cérémonie. Le discours de circonstance a été prononcé par l'Abbé C.F. Bailllargeon. Ce discours est retranscrit intégralement. L'Abbé Baillargeon a remercié entre autres le curé qui a investi deux ans d'effort dans ce projet de pont, l'entreprise qui a mené à bien le projet, l'agent de la manufacture de pulpe «qui a souscrit une somme généreuse pour tous ces travaux». À cela, il ajoutera: «Un bel avenir s'ouvre devant vous. nos terres sont fertiles, des voies de communication vous sont ouvertes dans toutes les directions, une voie ferrée traverse votre paroisse à quatre milles de distance de votre chapelle, un pont en fer relie maintenant les deux rives de cette rivière et servira à vous unir tous dans une même pensée et dans un même coeur». Puis, la bénédiction a été réalisée par le curé de Sainte-Anne, C. Lafond. Pendant cette cérémonie, une chorale a chanté un psaume. Puis, on donne plus de détails sur le pont: «Les chutes de la rivières Bécancour en cet endroit se composent de trois cascades bien tranchées, et c'est celle du milieu qui a été choisie pour asseoir le pont. Le culées du pont sont sur le roc vif et ont été faites par M. Napoléon Pelletier de Drummondville; c'est un excellent ouvrier en ct besogne fort épineuse. Le tablier métallique ou la partie en fer, a été construit par la compagnie Internationale de la Belgique. C'est une association [dont le bureau est à Montréal] puissante et dont les travaux ne laissent rien à désirer [...]. Le pont a 135 pieds de longueur; la distance entre la chapelle et le pont est de 16 arpents et le chemin est très bon et d'une largeur de 40 pieds. Ce pont a coûté à la paroisse 3500$ [le gouvernement du Québec ayant déjà fourni 5600$ et la compagnie de la manufacture de pulpe, 500$] [...]». On dit ensuite de Sainte-Anne que cette paroisse progresse rapidement: il y a de «coquettes» résidences (les noms de 5 propriétaires sont mentionnés); il reste plusieurs terrains à concéder «à des conditions faciles»; il y a une manufacture de pulpe près du pont, qui engage une trentaine d'hommes. «Cette manufacture a subi de grandes améliorations durant le cours de l'été, et maintenant elle livre au commerce 30 000 livres de 24 heures. On comprend facilement que cette fabrique est une excellente aubaine pour les cultivateurs de la paroisse».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 48 (04 décembre 1890) : 3.
13 No d'identification : 13 176

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'assemblée annuelle pour l'élection des directeurs de la société d'Agriculture du comté d'Athabaska aura lieu le 17 décembre, à Arthabaskaville.
- Liste des hommes qui ont été nommés directeurs dans les différentes localités du comté d'Arthabaska: L.O. Pépin (Saint-Christophe), A.E. Bruneau (Saint-Louis-de-Blandford), Moïse Leblanc (Saint-Paul-de-Chester), William Farley (Saint-Valère-de-Bulstrode), Landry Rheau (Sainte-Victoire), Joseph Houle (Saint-Norbert), Louis Kérouak (Saint-Médard), George Perrault (Saint-Patrice-de-Tingwick), Amédée Pellerin (Saint-Rémi), J.D. Morin (Sainte-Élizabeth), Léon Hébert (Sainte-Clothilde), Joseph Thibault (Saint-Eusèbe de Stanfold), Alarie Fortier (Sainte-Hélène-de-Chester), G.F. Esnont (Sainte-Anne-du-Sault), Frs. Marcoux (Saint-Albert-de-Warwick). Le président est L.O. Pépin; le vice-président, William Farley et le secrétaire-trésorier, L. Lavergne (24, 50, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 49 (11 décembre 1890) : 2 (suite: 24, 50, p. 2).
14 No d'identification : 13 220

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avis public aux contribuables et habitants du comté d'Arthabaska. Liste des terrains qui seront vendus à l'enchère publique dans le village d'Arthabaskaville, le 4 mars 1891, «à défaut de paiement des taxes auxquelles ils sont affectés et les frais encourus». Les renseignements disponibles: les noms des propriétaires, le nom du canton, le rang, les numéros primitifs, les numéros du cadastre, l'étendue (en acres) et le montant dû. Les localités touchées sont: Tingwick, Sainte-Élizabeth-de-Warwick, Chester Est, Arthabaskaville et Sainte-Anne-du-Sault.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 2 (15 janvier 1891) : 3.
15 No d'identification : 13 251

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste de maires élus dans le comté d'Arthabaska: Ludger Guillemette (Saint-Albert-de-Warwick), Charles Verville (Saint-Christophe), Adolphe Daveluy (Sainte-Anne-du-Sault), Calixte Hébert (Sainte-Clothilde-de-Horton) et H.H. Guay (Victoriaville).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 5 (05 février 1891) : 2.
16 No d'identification : 13 272

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste des maires qui siègent au Conseil du comté d'Arthabaska: L.O. Pépin (Arthabaskaville), Charles Verville (Saint-Christophe), George Lebel (Saint-Norbert),
F.X. Voyer (Chester Nord), Eph. Lafrance (Chester Est), Honorice Grenier (Chester Ouest), Honoré Pépin (village de Warwick), Chs. Desrochers (township de Warwick), Siméon Gélinas (Sainte-Élizabeth de Warwick), Ludger Guillemette (Saint-Albert-de-Warwick), Adolphe Daveluy (Sainte-Anne-du-Sault), Ferdinand Beaudet (Saint-Louis-de-Blandford), Adolphe Girouard (Stanfold), Joseph Brissette (Princeville), John Sheridan (Tingwick), Joseph Perreault (Saint-Rémi-de-Tingwick), Onésime Lupien (Saint-Valère-de-Bulstrode), Calixte Hébert (Sainte-Clothilde-de-Horton), Honoré Demers (Sainte-Victoire) et Denis Williams (Chénier). Le préfet du comté d'Arthabaska, L.O. Pépin, a été réélu à la séance régulière du conseil, le 11 mars.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 10 (12 mars 1891) : 2.
17 No d'identification : 15 127

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Conseil de comté d'Arthabaska». Assemblée régulière a eu lieu. Conseil était complet, composé de 23 maires (noms et municipalités cités). Plusieurs résolutions passées, dont l'entretien des cours d'eau dans Sainte-Élizabeth, Sainte-Clothilde et Sainte-Anne-du-Sault.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 61, no 14 (10 mars 1927) : 3.
19 No d'identification : 23 375

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le conseil de ville de Sainte-Anne-du-Sault vient de recevoir une subvention de 1 472, 73 $ du gouvernement provincial, pour aider à la construction d'un pont sur la rivière Macartouche.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 57, no 5 (11 janvier 1923) : 5.
20 No d'identification : 26 802

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les directeurs de la «Dominion Paper Co.» ont négocié avec le gouvernement pour l'obtention de certains privilèges et il fut conséquemment décidé d'installer à Sainte-Anne-du-Sault une industrie de papier.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 52 (26 mai 1906) : 1.
21 No d'identification : 11 855

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Règlement adopté par le Conseil de la municipalité de Sainte-Anne du Sault, à la séance du 4 juin, «pour autoriser la corporation municipale de la paroisse [...] à emprunter une somme de 2,500,00$ pour la construction d'un pont de fer libre de tout péage, au-dessus du Sault de la rivière Bécancour». Cette somme sera remboursable sur 10 ans, avec un taux d'intérêt ne dépassant pas 6%. L'emprunt sera «imposé sur tous les biens fonds imposables de la Municipalité», soit une somme de 150$, «pour rencontrer les paiements des intérêts». «La répartition des deniers à prélever [...] sera basée sur le rôle d'évaluation en force dans cette Municipalité lors de telle répartition». Le règlement, avant d'être effectif, devra être approuvé par les électeurs de Sainte-Anne du Sault et par le lieutenant-gouverneur. Le maire est A. Daveluy et le secrétaire-trésorier, J. Enouf.
- Avis public avisant les gens de Sainte-Anne du Sault qu'il y aura une assemblée publique des électeurs, le 7 juin, pour approuver ou désapprouver le projet.
- À une séance du conseil, le 18 juin, le règlement a été adopté. Pour connaître les modalités de remboursement (qui devra par exemple se faire en 15 ans plutôt qu'en 10 ans), voir 23, 26, p.3. Il y aura une autre assemblée publique des électeurs le 10 juillet, pour approuver ou désapprouver le projet dans sa forme modifiée.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 24 (15 juin 1889) : 3 (suite: 23, 26, p. 3).
22 No d'identification : 14 181

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouvelles de Stanfold: «Le contrat pour la construction des piliers dans la rivière Bécancourt, à Sainte-Anne du Sault, pour y appuyer le pont du chemin de fer de la compagnie "Drummond Lumber Company Limited", a été donné à M.M. Ths. et J.A. Mc kenzie, contracteurs d'Inverness. L'acte en a été passé au commencement du mois à Stanfold par le notaire C.A. Gauvreau».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 8 (23 février 1893) : 2.
23 No d'identification : 14 534

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«La compagnie du chemin de fer du comté de Drummond demande cinq cents hommes pour travailler sur son chemin de fer». Les travaux commencent le 8 mai,
à Sainte-Anne du Sault.
- Les travaux sont commencés. «Une cinquantaine d'hommes sont actuellement à l'ouvrage; on attend l'arrivée de plusieurs centaines d'autres travaillants dans quelques jours» (27, 19, p. 2).
- «Les travaillants arrivent tous les jours et se mettent immédiatement à l'ouvrage soit sur le chemin de fer soit dans les bois. M.A. Daveluy, marchand de cette place, a fait, samedi, la paye des hommes travaillants au chemin de fer pour la Compagnie du Comté de Drummond. C'était un spectacle assez intéressant de voir le caractère d'activité qu'avais pris notre village dans cette circonstance, tout le monde paraissait content de travailler pour une compagnie qui paie si bien ses hommes. Sainte-Anne du Sault est aujourd'hui en mesure de fournir des moyens de subsistance à beaucoup de familles» (27, 21, p. 2).
- Les travaux du pont de fer sur la rivière du Portage sont commencés depuis le 24 mai et les travaux du pont de bois sur la rivière Bécancour, commencés cet hiver, «doivent se continuer immédiatement» (27, 22, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 18 (04 mai 1893) : 2 (suite: 27, 19, p. 2; 27, 21, p. 2; 27, 22, p. 2).
24 No d'identification : 14 538

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouvelles de Sainte-Anne du Sault: «La flottaison des billots se fait très difficilement sur la rivière Bécancourt, il y a à peu près cinquante mille billots arrêtés sur les chutes de Sainte-Anne du Sault, l'eau est bien basse».
-«Les billots qui se sont arrêtés sur les chutes de la rivière Bécancour ont causé beaucoup d'inquiétude aux commerçants de bois et à toute la population de ce village. Il y avait au-delà de 100 000 billots, 3000 cordes de bois de "pulpe" et plusieurs mille traverses de chemin de fer, formant une digue qui s'élevait à une hauteur de 50 pieds et qui touchait même au pont de fer. Le cours de la rivière étant interrompu, l'eau, qui montait à vue d'oeil, menaçait d'emporter la masse de bois avec le pont et les moulins de "pulpe" qui sont situés sur un côté de la chute». Pour tenter de remédier à la situation, le curé a résolu de faire chanter une grande messe. Il «partit pour chercher ses employés qui étaient au nombre de cinquante. À l'instant tout disparaît dans les chutes, sans causer aucun dommage. La flottaison s'est continuée régulièrement» (27, 19, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 18 (04 mai 1893) : 2 (suite: 27, 19, p. 2).
25 No d'identification : 14 640

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À Sainte-Anne du Sault, A. Daveluy et Isaac Gagnon, propriétaires des terrains de chaque côté de la rivière Bécancour, concèdent des emplacements «à prix modéré» pour ceux qui veulent se construire des maisons. C'est le cas d'Oct. Moussette sur la terre de M. Gagnon. «La partie du village près des chutes progresse aussi vite que la partie qui se trouve près de l'église. Il y a de l'activité partout».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 21 (25 mai 1893) : 2.
1 - 25 sur 158 résultats