Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Wickham-Est
1 - 2 sur 2 résultats Imprimer
1 No d'identification : 3 885

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le résultat de l'élection du 3 novembre dans Drummond-Arthabaska a donné la victoire à l'autonomiste M.A. Gilbert (son portrait trône au milieu de la première page), par 253 voix en tout (soit par 33 voix dans Drummond et par 220 voix dans Arthabaska). Pour informer les lecteurs, La Gazette regroupe les commentaires émis dans les principaux journaux du Québec et de l'Ontario sur l'élection à Drummond et Arthabaska : La Gazette de Montréal, La Patrie, Le Witness, L'Événement, Le Citizen, Le Standard, L'Exposition, Le Herald d'Halifax, Le Devoir (p.2). Les résultats des élections par paroisse sont aussi donnés.
- Pour voir le décompte officiel des bulletins par paroisse (3, 59, p.3).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 57 (04 novembre 1910) : 1-2.
2 No d'identification : 9 599

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Reproduction intégrale du rapport annuel de l'inspecteur d'écoles Lévesque pour l'année finissant le 30 juin 1885, dans les comtés de Drummond et Arthabaska. Depuis 1877-1878, le nombre d'élèves dans ce comté est passé de 4 336 à 6 239. La moyenne de l'assistance à l'école: 77 %. Il y a 6 communautés religieuses (2 collèges et 4 couvents). Le nouveau collège de Drummondville, tenu par les Frères Sainte-Croix, est «sous le contrôle des commissaires». Il y a 6 écoles modèles, dont 2 selon l'inspecteur sont excellentes, 3 bonnes et 1 mauvaise. Mais en général, les écoles sont «bien situées, convenablement éclairées et ventillées et assez grandes». «Les comptes sont généralement bien tenus par les secrétaires-trésoriers». «La perception des taxes scolaires se fait assez promptement. Je n'ai rencontré qu'une seule localité où les institutrices m'aient déclaré ne pas recevoir leur salaire régulièrement». Grantham, Saint-Germain, Drummondville, Wickham Est et Simpson possèdent ensemble 6 écoles «sous contrôle de syndics protestants». Saint-Fulgence de Durham et Kingsey Falls possèdent 4 écoles «sous contrôle de syndics catholiques». Les autres écoles élémentaires sont administrées par des commissaires. L'inspecteur note une amélioration dans l'habileté à lire des enfants. Les leçons de lecture sont favorisées par le petit manuel de l'inspecteur Juneau, distribué de plus en plus dans les écoles. Les progrès en écriture sont aussi notés. Ils sont attribués aux «cahiers avec modèles», dont la série Langlais, la série canadienne ou Jacques Cartier. L'inspecteur blâme les institutrices de négliger les cours de dessin, parce qu'aucun examen ne porte sur cette matière. «Les principales branches d'instruction, telles le catéchisme, la grammaire, l'arithmétique, la géographie et l'histoire sont enseignées avec plus d'intelligence; la mémoire cesse de jouer le rôle le plus important». À Stanfold, une maison de pierre sert de couvent aux Dames religieuses de l'Assomption de Marie. À Arthabaskaville, il y a le «splendide édifice destiné aux élèves externes du collège du Sacré-Coeur».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 21, no 9 (12 mars 1887) : 1.
1 - 2 sur 2 résultats