Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index toponymique

Victoriaville
1 - 25 sur 6422 résultats Imprimer
1 No d'identification : 18

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Au chef-lieu : Le conseil municipal d'Arthabaskaville a passé un règlement pour autoriser l'emprunt de $15 000 comme bonus pour l'entreprise ou l'individu qui construira un chemin de fer électrique entre Arthabaskaville et Victoriaville. Le projet aurait un impact positif sur les affaires du chef-lieu de notre district.
- Bilan négatif du développement économique des affaires et stagnation de la population à Arthabaskaville depuis 20 ans (1880). Ni industries ni manufactures n'ont été mises en activité. Explication : éloignement du chemin de fer, moyens de locomotion pour y accéder trop chers. Appuis locaux au projet, en particulier par les gens de droit qui doivent se rendre mensuellement plaider à la Cour.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 2 (23 décembre 1899) : 2.
2 No d'identification : 19

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouvelles du district : Conseil municipal de Victoriaville veut promouvoir et contribuer financièrement au projet de construction d'un chemin de fer électrique devant relier la ville à Arthabaskaville. Donne les conditions, pas encore de règlement adopté à cet effet.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 2 (23 décembre 1899) : 3.
3 No d'identification : 20

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le commerce des fêtes s'est ressenti du mauvais état des chemins.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 2 (23 décembre 1899) : 3.
4 No d'identification : 23

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Avancement des travaux de construction de l'église, un temple digne de Victoriaville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 2 (23 décembre 1899) : 3.
5 No d'identification : 24

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Municipalité de Stanfold manifeste son appui (mitigé?) au journal le Mégantic de Plessisville. Énumération des autres journaux de la région: Arthabaskaville a l'Union des Cantons de l'Est; Victoriaville a l'Écho des Bois-Francs; Lyster/Sainte-Anastasie a The Megantic Gazette.
- On déplore l'absence de journal à Stanfold.
- Réaction à la ligne éditoriale : « Vous vous dites franchement libéral? C'est mieux que d'être mi chair mi poisson. »

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 2 (23 décembre 1899) : 3.
6 No d'identification : 29

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville a un agent télégraphiste.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 3 (30 décembre 1899) : 2.
7 No d'identification : 38

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Paroisse de St-Calixte a célébré en 1899 : 133 baptêmes, 70 sépultures, 22 mariages.
- Statistiques semblables pour Notre-Dame-de-Lourdes et pour Sainte-Sophie.
- Même chose pour Stanfold, Victoriaville et Sainte-Julie (p.3).

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 4 (06 janvier 1900) : 2-3.
8 No d'identification : 40

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Le projet d'établissement d'un chemin de fer électrique devant relier notre village à Victoriaville a échoué. Il est probable que nous n'en verrons jamais la réalisation. » Échec attribué à l'esprit de parti qui guide l'action de certains citoyens.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 4 (06 janvier 1900) : 3.
9 No d'identification : 60

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Carlos Powell est gérant de la banque de Québec à Victoriaville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 6 (20 janvier 1900) : 2.
10 No d'identification : 84

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Fondation de la « Compagnie d'électricité de Plessisville » qui a pour objet d'exploiter une usine pour fournir de la lumière électrique à « tous les contribuables et autres qui en feront la demande ». Capital d'exploitation prévu : 12 000$. Délai d'installation prévu des appareils et machines : un an à compter du 1er mai 1900.
- Arrêté du conseil municipal. Obtiennent une exemption de taxes municipales de 25 ans. Privilège accordé de poser gratuitement poteaux, fils, etc. permettant de fournir les abonnés.
- On prévoit de l'emploi pour plusieurs ouvriers.
- Un progrès pour Plessisville à l'instar des villages voisins (autres compagnies d'électricité?).
- Noms des associés fondateurs. L'un d'eux est propriétaire de la compagnie de pouvoir de Victoriaville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 9 (10 février 1900) : 2.
11 No d'identification : 201

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le conseil de ville de Victoriaville oblige tout marchand temporaire à verser 150,00$ dans le coffre municipal pour avoir le droit de vendre sa marchandise dans les limites de la ville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 26 (09 juin 1900) : 3.
12 No d'identification : 202

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La manufacture de meubles de Victoriaville, entreprise prospère, agrandit ses locaux. On prévoit que la production va doubler.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 26 (09 juin 1900) : 3.
13 No d'identification : 226

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La bénédiction de l'église de Victoriaville sera accompagnée d'un grand concert sacré pour lequel on fait venir une artiste de Montréal.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 31 (14 juillet 1900) : 3.
14 No d'identification : 232

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le député de Drummond-Arthabaska à Ottawa a reçu une subvention pour le chemin de fer entre le « Maine Central », à Dudswell, et le Grand Tronc, à Victoriaville. Les justiciables du comté de Mégantic pourront aller directement en chemin de fer au chef-lieu du comté.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 32 (21 juillet 1900) : 3.
15 No d'identification : 266

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Première vente de fromage à Victoriaville. Le fromage se vend à 9 cents et demi.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 26 (09 juin 1900) : 3.
16 No d'identification : 276

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le lundi précédent (16 juillet?), des courses de chevaux ont eu lieu à Victoriaville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 32 (21 juillet 1900) : 3.
17 No d'identification : 284

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Compagnie de chemin de fer d'Arthabaska, qui a obtenu une chartre pour la construction du chemin de fer de Victoriaville à Dudswell Jonction, sur le « Quebec Central », a ouvert les listes de souscriptions au capital de la compagnie.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 37 (25 août 1900) : 3.
18 No d'identification : 285

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La construction des bâtisses neuves qui remplacent celles qui ont été incendiées récemment avance rapidement. On placera dans une partie de ces bâtisses 4 bouilloires qui fourniront le pouvoir aux machines électriques et au moulin à scie. Il y aura une machine à vapeur de 300 forces pour actionner les dynamos. Édifice en brique. On y placera l'aqueduc et les pompes.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 37 (25 août 1900) : 3.
19 No d'identification : 286

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Début de la construction de l'édifice de l'entrepôt de la douane. Le bureau de poste y sera tenu.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 37 (25 août 1900) : 3.
20 No d'identification : 287

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le pont de la rivière Nicolet près du moulin Gagnon sera bientôt reconstruit en fer.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 37 (25 août 1900) : 3.
21 No d'identification : 288

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a une succursale de la banque de Québec à Victoriaville.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 38 (01 septembre 1900) : 2.
22 No d'identification : 364

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Albert Hamel, marchand de meubles sur la rue Notre-Dame. Il vend et répare.

- J.C Martin, opticien, orfèvre et bijoutier. Il vend entre autres des lunettes, des montres et des horloges et il en répare.
- Les pelleteries Beaudet & Maheu d'Arthabaska offrent des manteaux et accessoires en fourrure.
- F.X. Couture, entrepreneur de pompes funèbres qui se charge aussi de l'ensevelissement et de l'embaumement (Victoriaville). Pour avoir des prix de cercueils et autres services, voir 1, 3, p.3.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 1 (23 novembre 1907) : 1.
23 No d'identification : 368

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le club « La Gaieté » est formé de jeunes dans la vingtaine. Dans leur local rue Dumoulin, il y a des jeux variés. Les jeunes espèrent monter des drames ou des comédies, organiser peut-être une randonnée en raquettes et construire une patinoire qui sera ouverte au public. La devise du club est : «Soyons toujours prêts! ».
- Critique de ce club comme étant trop sélectif au niveau des membres : « Pas d'ouvriers!... » (1, 3, p. 2)
- Réplique à cette critique (1, 5, p.2).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 1 (23 novembre 1907) : 2.
24 No d'identification : 373

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Raoul Jolicoeur, vendeur de « volailles de race enregistrée ».

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 1 (23 novembre 1907) : 3.
25 No d'identification : 374

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité pour la Grand Union Hotel, près de la gare du G.T.R. Le propriétaire est M. H. Bernier.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 1 (23 novembre 1907) : 3.
1 - 25 sur 6422 résultats