Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index thématique

1 - 25 sur 1186 résultats Imprimer
1 No d'identification : 157

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal annonce le retour de M. Alfred Laliberté, « notre jeune artiste canadien ». Il vient de suivre des cours à l'école des Beaux-Arts de Montréal.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 19 (21 avril 1900) : 3.
2 No d'identification : 236

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On annonce un concert-opéra dans la salle du collège du Sacré-Coeur à Arthabaska. Il s'agit du même concert qui a déjà été donné à Victoriaville. On y décrit les coûts, le système de réservation des places. Sir Wilfrid et Lady Laurier, présents à Arthabaska, y assisteront.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 33 (28 juillet 1900) : 2.
3 No d'identification : 273

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le célèbre sculpteur canadien Philippe Hébert est venu visiter sa paroisse natale de Sainte-Sophie.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 30 (07 juillet 1900) : 2.
4 No d'identification : 314

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée libérale en face de l'hôtel de ville. M. George Turcot, député de Plessisville, a fait un discours pour inciter la population à voter pour Laurier à la prochaine élection. Puis, le Dr Triganne lit à M.E. Bernier, ministre de l'Intérieur, une lettre où il souligne l'appui de la population locale au parti libéral, comme par le passé. Ensuite, M. Lavergne, M.J.E. Marcile, M.N.K. Laflamme, M.J.C. Noël, M.F.T. Savoie, M. James Wallas, M. George Belleau ont respectivement pris la parole. Leurs titres et les autres partisans dignes de mention (maires, avocats , préfets, etc.) sont inscrits.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 43 (06 octobre 1900) : 2.
5 No d'identification : 336

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Environ 3000 personnes ont acclamé Sir Wilfrid Laurier, qui était accompagné par le candidat M. Turcot et le député à la législature M. George Smith. Sir Laurier « parla en anglais et en français » lors de l'assemblée qui eut lieu à la patinoire.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 46 (03 novembre 1900) : 2.
6 No d'identification : 344

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu une fête à la salle de M. Joseph Tourigny, avec chants, musique et repas aux huîtres. M. Ouellette était présent. On le décrit comme ayant « un talent dramatique et musical connu de tous ».

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 48 (17 novembre 1900) : 2.
7 No d'identification : 535

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Fête, à l'hôtel de ville, entre les membres de l'élite locale. Présence de Lady Laurier. Concert et pièce de théâtre.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 27 (30 mai 1908) : 2.
8 No d'identification : 566

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Parmi les cartes d'affaires publiées, notons la présence de la carte de Rodolphe Duguay, artiste-peintre.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 1.
9 No d'identification : 645

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À l'occasion des fêtes du troisième centenaire de Québec, le maire Lavergne recevra le titre de Lord Inaire « pour le récompenser des services éminents qu'il a rendus à l'industrie ».

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 35 (25 juillet 1908) : 2.
10 No d'identification : 412

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Mr M.A. Suzor Côté, artiste d'Arthabaska, remporte du succès avec ses tableaux exposés à Montréal. Les grands quotidiens de la métropole font les plus grands éloges du peintre et de ses oeuvres.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 6 (28 décembre 1907) : 2.
11 No d'identification : 722

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Sir Wilfrid et Lady Laurier passent la semaine ici, à leur résidence, où M. le sénateur David, l'ami intime du premier ministre, est venu les rejoindre. »

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 39 (22 août 1908) : 2.
12 No d'identification : 758

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Texte tiré de la Tribune, écrit par M. L.O. David le 1er septembre 1883, et vantant les mérites d'Arthabaska. Beaucoup des personnalités connues sont nommées (par exemple Laurier, résident d'Arthabaska), ainsi que des attraits tels les paysages et les activités culturelles (poésie, musique, chant).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 40 (29 août 1908) : 2.
13 No d'identification : 707

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Texte éditorial sur le Cardinal Villeneuve qui viendra bientôt à Nicolet : biographie du cardinal, dans laquelle on le compare généreusement à Mgrs Laval, Plessis, Saint-Vallier et autres figures marquantes de l'Église canadienne. Quelques mots aussi sur la vaillance de l'Église canadienne depuis sa fondation. Photographie du Cardinal. Panneau portant le texte : « Bienvenue à l'Éminentissime Cardinal Rodrigue Villeneuve - Le Nicolétain » en lettres gothiques entourées d'une guirlande de feuilles très élaborée.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 10 (18 avril 1934) : 1.
14 No d'identification : 795

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Premier article de L'Heure Littéraire. Il s'agit d'un billet publié à chaque numéro, dirigé et signé par Mme Lemaire Duguay, qui est reconnue comme une auteure des Bois-Francs. Le contenu du billet varie, mais porte souvent sur des sujets « moraux » ou « religieux ».

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 3.
15 No d'identification : 796

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'article de tête, une sorte d'éditorial, est publié et signé dans chaque numéro par Camille Duguay, propriétaire du journal. M. Duguay, résident de Victoriaville, est reconnu comme un auteur de la région des Bois-Francs.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 1.
16 No d'identification : 831

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La chronique de l'Heure Littéraire de la semaine est composée d'un extrait du nouveau livre de Jeanne L'Archevêque-Duguay, « Écrin ». La note de la directrice de cette colonne nous apprend que le livre est loué par la critique, publié à Trois-Rivières et qu'il est disponible au Séminaire de Trois-Rivières (en s'adressant à l'abbé Albert Tessier), au coût de 0.50$.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 14 (20 juin 1934) : 3.
17 No d'identification : 935

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
En page 1, on trouve un poème d'Alphonse Désilet à propos de la Gaspésie. En page 3, il y a un texte sur Jacques Cartier par Mlle Yolande Désilet, fille du poète A. Désilet. Alphonse Désilet est un poète natif de Victoriaville, maintenant employé au bureau de l'Instruction publique.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 19 (05 septembre 1934) : 1 (suite: 1, 19, p. 3).
18 No d'identification : 1 011

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Lady Laurier est arrivée mardi à sa résidence d'Arthabaska. Sir Wilfrid Laurier viendra l'y rejoindre dans quelques jours.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 2, no 36 (07 août 1909) : 2.
19 No d'identification : 1 062

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Annonce d'une demoiselle Marthe Dora Lemaire, de Drummondville, qui vend des cadeaux de fête, de mariage et de sympathies. Elle a des décorations en tous genres et un choix de fleurs naturelles. Elle a un numéro de téléphone. Elle offre de fleurs naturelles pour Pâques. Avertissement : donnez votre commande à l'avance si possible.

Référence
Le Regard, vol. 1, no 1 (07 avril 1927) : 2 suite: (1, 2, p. 2.
20 No d'identification : 1 877

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le nouveau missionnaire des Amérindiens de Bécancourt en 1850 est M. le curé Louis Stanislas Mâlo et on laisse entendre qu'il est encore en place. Biographie du curé. D'après les notes de M. Dubois sur la paroisse de Bécancourt, elle est composée de 3 fiefs ou seigneuries :
1) Le fief et seigneurie de Bécancourt, comprenant les îles dans la rivière Saint-Michel (à présent rivière Bécancourt). On décrit un peu la seigneurie et sa concession, puis on s'attarde à l'origine du surnom « rivière puante » dont aurait été affublée la rivière. Enfin, on traite de la qualité de l'eau, de la présence de rats-musqués ou de l’épisode d'une guerre entre Amérindiens (raconté avec force détails).
2) Le fief et seigneurie de Dubord, décrits rapidement.
3) Le fief et seigneurie de Cournoyer décrits rapidement. Les premiers seigneurs sont nommés pour Bécancourt et Dubord. Le premier acte des registres de la paroisse date du 18 janvier 1758.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 13 (07 avril 1881) : 3.
21 No d'identification : 3 500

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On parle d'une causerie de M. Benjamin Sulte sur La Minerve. On mentionne que le fondateur, M. Duvernay, de même que plusieurs rédacteurs du journal, MM. Bellemare, Gérin-Lajoie, Évariste Gélinas, Norbert Provencher, Gérin et A. Gélinas, sans oublier l'honorable sénateur Trudel, sont originaires du district des Trois-Rivières. Le Messager veut ajouter que tous, sauf A. Gélinas, ont fait leurs études au Séminaire de Nicolet. L'alliance des deux districts démontre une communauté d'intérêt, et c'est dans ceux-ci que La Minerve a le plus d'abonnés.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 20 (25 mai 1881) : 2.
22 No d'identification : 3 531

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Décès de M. l'abbé Edward Ling, secrétaire de Mgr des Trois-Rivières. Né à Kingsey, il a étudié au Séminaire de Nicolet: il a été le premier bachelier ès-arts de cette maison, depuis son affiliation à l'Université Laval. Il a remporté le prix des anciens élèves en 1868, lors de la dernière année de son cours classique. Il a « professé » deux ans au Séminaire avant d'être appelé à l'évêché par Mgr Laflèche.
- Décès de l'abbé T.A. Chandonnet, auteur de plusieurs écrits, natif de Saint-Pierre-les-Becquets.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 22 (09 juin 1881) : 2.
23 No d'identification : 3 626

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le conseil de ville de Victoriaville, lors d'une séance régulière, décide de souligner la mort du roi George V et d'envoyer à la reine Alexandra ses condoléances. « Le Conseil se faisant l'interprète autorisé de la population catholique canadienne française de Victoriaville, réitère à la famille Royale l'assurance de la profonde affection, de son inaltérable loyauté. »

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 29 (13 mai 1910) : 2.
24 No d'identification : 3 658

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Suite de l'article de M. Blondin sur le fromage. Il explique ses propres paroles au sujet des « petites fromageries », qu'il ne tenait pas pour injurieuses, mais pour descriptives de la taille des établissements. Il déclare que la plupart des fromagers de la Baie sont très capables. Très peu de bons fromagers étant disponibles cette année, il attendait anxieusement le résultat : il ne voulait pas parler des autres fromagers. M. Blondin mentionne que son associé et lui ont mis en place une fromagerie à la Baie et ont été privés par les circonstances d'une grande partie « de ce champ que nous avions nous-mêmes défriché ». Il souligne les funestes conséquences de la multiplication des fromageries dans les paroisses : au lieu de s'améliorer, on s'épuise à faire de la concurrence déloyale. Il y a des différences dans le fromage de chacun, il en donne des exemples.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 17 (05 mai 1881) : 3.
25 No d'identification : 3 600

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'élite sociale de Nicolet a été conviée à un pique-nique à l'île Manseau par la famille Manseau, propriétaire de l'île.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 28 (21 juillet 1881) : 3.
1 - 25 sur 1186 résultats