Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Autate
1 - 10 sur 10 résultats Imprimer
1 No d'identification : 7 294

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Notice nécrologique : mort d'Achille Pelletier à 50 ans et quelques mois. Il était chef de gare à Victoriaville depuis plus de 23 ans. Il a fait partie de sociétés de bienfaisance, a encouragé les associations sportives ainsi que les organisations locales. «Il avait été le grand chevalier de notre cour locale des Chevaliers de Colomb, et l'un des premiers inscrits parmi les membres de la Congrégation de la Sainte Vierge». «La levée du corps a été faite par Mgr O. Milot, P. D. Le service fut chanté par M. l'abbé Arthur Girouard, directeur du Séminaire de Nicolet, assisté des abbés E. Autate et Auguste Beauchesne; messes basses, par MM. les abbés Ed. Garant et E. Fournier, du Séminaire de Nicolet. Les chants funèbres furent exécutés par la chorale de la ville et la petite Maîtrise de l'Académie Saint-Louis de Gonzague, sous la direction du professeur Lucien Daveluy et du Rév. Fr. Cassien. Des morceaux de circonstance furent rendus par MM. Camille Duguay, Napol Laliberté et Roméo Nadeau». Des hauts fonctionnaires de la compagnie du C.N.R. se sont joints au cortège.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 1 (25 octobre 1928) : 1.
2 No d'identification : 7 375

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Annonce de l'anniversaire de naissance du Pasteur Mgr Onil Milot. Ce dernier a fêté ses 71 ans mardi le 23 octobre 1928. Les enfants de Victoriaville lui ont présenté leurs hommages. Il y a eu deux cérémonies : l'une à l'Académie St-Louis de Gonzague, l'autre à la Congrégation Notre-Dame. À l'Académie, décorations grandioses et programme musical avec la petite maîtrise. Lecture d'une adresse par le Président de la Ligue du Sacré-Coeur, M. Jean-Paul Dubois. À la Congrégation de Notre-Dame, adresse par une élève, Germaine Auger, qui soulignait le travail de Mgr Milot dans les fêtes du Congrès Eucharistique, fêtes triomphales pour le Christ-Roi, fêtes qui ont eu lieu en septembre 1918. Programme musical: un orchestre qui interprétait du Mozart, des chants interprétés par de jeunes paroissiennes et des récitations bibliques. Présence d'un grand choeur. «Assistaient à la fête : Mgr Onil Milot, P. D., le bon Monsieur Tessier, M. le chanoine Côté, curé d'Arthabaska, MM. les abbés Bourbeau, curé de Tingwick ; Pepin, chapelain de l'Hôtel-Dieu ; Autate, Lauzière et Bergeron». «La Révérende Mère Ste-Anne d'Aurey, provinciale, et une délégation des maisons des Dames de la Congrégation, d'Arthabaska et de Danville, décoraient les premiers sièges». Présence des 200 élèves féminins du pensionnat habillées du costume classique noir.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 2 (01 novembre 1928) : 1-2.
3 No d'identification : 8 406

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Lundi 17 décembre 1928, funérailles de M. Delphis Jutras décédé le 13 décembre à l'âge de 47 ans et 1 mois». Il était originaire de La Baie du Febvre et s'est installé à Victoriaville quand les frères Jutras ont décidé d'établir leur industrie, la Compagnie Jutras Ltée, dans cette ville. Il était président de cette entreprise au moment de son décès. «Il était membre du Cercle Catholique des voyageurs de commerce, et aussi membre de la Congrégation de la Sainte-Vierge depuis la fondation de la congrégation». «Le service a été chanté par M. l'abbé E. Autate, assisté de MM. les abbés C. Lauzière et A. Beauchesne». Messe des morts harmonisée exécutée de la Chorale de Victoriaville et de la petite maîtrise de l'Académie de Saint-Louis de Gonzague, sous la direction du professeur Daveluy et du Rev. F. Cassien. Solistes présents, voir les noms. La levée du corps a été faite par le curé d'Arthabaska. Corps porté par les membres du cercle catholique des voyageurs de commerce de Victoriaville. Une bannière des congrégationnistes a été portée. Couronnes portées par les neveux du défunt. Présence de plusieurs personnes et personnalités. Offrandes de messes, bouquets spirituels, sympathies (dont il y en a eu plusieurs de l'extérieur de Victoriaville). Un Libera à La Baie du Febvre.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 10 (27 décembre 1928) : 1 et 6.
4 No d'identification : 8 536

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Sa Grandeur Monseigneur J.-S.-H. Brunault vient d'appeler à la Cure de Lemieux, M. l'abbé H.-Eugène Autate, qui était vicaire à Victoriaville depuis bientôt cinq ans». «Il était aumônier des Chevaliers de Colomb».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 15 (31 janvier 1929) : 4.
5 No d'identification : 8 540

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Par décision de sa Grandeur Mgr J.-S.-H. Brunault, évêque de Nicolet : M. l'abbé Charles Masse, ci-devant curé à St-Albert, est nommé curé à St-Sylvère, pour remplacer M. l'abbé Aristide Brûlé, décédé. M. l'abbé Evariste Noël, ci-devant curé au Sacré-Coeur de Jésus de Blandford, est nommé à St-Albert. M. l'abbé Eugène Autate, vicaire à Victoriaville est nommé curé au Sacré-Coeur de Jésus de Blandford. M. l'abbé Guillaume Roux, vicaire à St-Célestin est nommé vicaire à Victoriaville. M. Napoléon Gagnon, vicaire à Princeville est nommé vicaire à St-Célestin. M. l'abbé Hector Paradis, vicaire à Lachine, Montréal, est nommé vicaire à Princeville».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 15 (31 janvier 1929) : 4.
6 No d'identification : 8 551

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«À l'occasion du départ de M. l'abbé Autate, qui fut, pendant près de cinq ans, vicaire à Victoriaville, des citoyens, les Dames de Ste-Anne et les Enfants de Marie, se sont réunis mardi soir, pour offrir un dernier et tangible hommage de reconnaissance à celui qui a su mériter la confiance et l'estime de tous ici, par son esprit de dévouement, son affabilité et sa piété. Une bourse de 365,00$ fut offerte à M. l'abbé Autate, qui remercia l'assistance en termes émus. Le nouveau Curé de Lemieux emportera donc, dans son nouveau champ d'action, l'assurance de l'estime qu'on lui portait ici, et la preuve tangible d'une générosité qui fait honneur aux donateurs».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 16 (07 février 1929) : 1.
7 No d'identification : 8 886

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«M. l'abbé Évariste Noël, notre curé, doit nous quitter ces jours-ci pour aller prendre possession de la cure de St-Albert de Warwick; à laquelle il vient d'être nommée. Son successeur est M. l'abbé Eugène Autate, Vicaire à Victoriaville, depuis bientôt cinq ans».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 17 (14 février 1929) : 4.
8 No d'identification : 11 271

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«L'abbé Autate, qui était de passage à Victoriaville, l'invité de la Cour Victoria des Chevaliers de Colomb, est retourné mardi à Lemieux sa nouvelle cure, après avoir été le héros d'une démonstration des plus sympathiques à cette Cour».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 21 (14 mars 1929) : 4.
9 No d'identification : 11 306

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Conférence de l'abbé Autate, chapelain de la Cour Victoria, lors d'un rassemblement des membres des Chevaliers de Colomb de Victoriaville. Le thème de cette conférence était le carême à la Cour du roi Louis XIV. Après la conférence, des personnalités locales lui disent au revoir et lui souhaitent bonne chance dans ses nouvelles fonctions à la cure de Lemieux.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 21 (14 mars 1929) : 1.
10 No d'identification : 13 455

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le chapelain des Chevaliers de Colomb de Victoriaville, l'abbé Autate, est nommé à la cure de Lemieux. Il donne une conférence sur le carême à la cour de Louis XIV. À la fin du discours, il est chaleureusement remercié par la Chevaliers, qui lui présentent des pièces d'or. Nom de plusieurs assistants, dont le maire Gagné et Camille Duguay.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 21 (14 mars 1929) : 1.
1 - 10 sur 10 résultats