Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poisson
1 - 3 sur 3 résultats Imprimer
1 No d'identification : 13 803

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée des membres du barreau du district d'Arthabaska tenue au Palais de Justice d'Arthabaskaville le 5 juillet dernier, à 3 hrs. p.m. Étaient présents: MM.
E.L. Pacaud C.R., Eugène Crépeau C.R., W.H. Felton, J. Lavergne, L.G. Houle, Chs. J. Powell, L.J. Cannon, M.J.A. Poisson et A.T. Chalifour. On nomme aussi les autres membres du barreau: W. Laurier, G. Austin, Pitau, E.J. Hemming, W.J. Watts, J.U. Richard, A.T. Paré, P.J. Blanchard et J.S. Doucet. On procède au compte rendu de l'assemblée. Entre autres, on fait l'élection des officiers parmi les membres de la nouvelle section. Il est proposé par Eugène Crépeau et secondé par J. Lavergne que messieurs Chs. J. Powell et M.J.A. Poisson soient nommés pour dépouiller les bulletins. Les scrutateurs rapportent que E.L. Pacaud est élu Bâtonnier de la nouvelle section, à l'unanimité. E.J. Hemming est élu syndic, L.J. Cannon trésorier et A.T. Chalifour secrétaire. W. Laurier, Eugène Crépeau et W.H. Felton sont élus membres du conseil de la section. Les membres du conseil désignent W. Laurier comme délégué et Crépeau, Lavergne, Watts et Cannon comme examinateurs.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 32 (19 juillet 1884) : 2.
2 No d'identification : 14 660

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
En première page, poème de M. J.A. Poisson, intitulé «Les Fées». Il s'agit d'un hommage aux femmes ou plutôt un récit sur le mal d'amour qui gagne tous les hommes, malgré le progrès des découvertes, de la science, des conquêtes, autant de trophées qui ne valent pas en fin de compte les raisons du coeur.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 10 (14 février 1885) : 1.
3 No d'identification : 14 712

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article intitulé «Écho de France», tiré du journal de Québec, qui publiait samedi dernier une note à propos de la presse française qui s'intéresse à la littérature franco-canadienne. Entre autres, «L'Expansion coloniale», revue mensuelle publiée à Paris, reproduit une pièce de poésie de M.J.A. Poisson d'Arthabaskaville. Dans le même numéro, il y a également une critique flatteuse des Chants canadiens de M. Poisson.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 13 (07 mars 1885) : 2.
1 - 3 sur 3 résultats