Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Ives
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 10 623

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans les notes électorales: aucune candidature certaine pour Drummond et Arthabaska, mais on fait des prédictions. M. Farley devrait être le candidat des libéraux, s'il accepte la candidature, tandis que M. Bourbeau n'est pas encore décidé à représenter les conservateurs. On dit que l'indécision règne chez les conservateurs. Dans Mégantic, le Dr. Olivier n'a encore aucun adversaire connu. M. Charleson, propriétaire de grandes scieries dans les comtés de Richmond et Wolfe, fera de l'opposition à M. Ives. Nicolet élira probablement M. Méthot par acclamation. Présentation des candidats de Trois-Rivières, Bagot et Sherbrooke.
- Drummond et Arthabaska: à la suite d'une réunion des chefs conservateurs tenue mardi en ce village, M. Bourbeau a officiellement accepté la candidature. Quant à M. Farley, il a sagement refusé la candidature des libéraux, et on n'en voit pas qui pourrait réussir avec succès une campagne contre M. Bourbeau. Ce dernier entreprendra bientôt sa tournée électorale, où il aura l'occasion de faire connaître aux électeurs les détails de sa conduite électorale. Mégantic: le conservateur
M. le notaire Bélanger, de Broughton, doit se présenter contre le Dr. Olivier (16, 24, p. 2).
- Drummond et Arthabaska: le parti libéral présente M. L.J. Cannon comme candidat contre M. Bourbeau. Ce dernier porte beaucoup d'intérêt à la classe agricole et a beaucoup fait pour le développement du comté, entre autres en introduisant l'industrie fromagère et beurrière. Dans Mégantic: M. Fréchette de Saint-Ferdinand a été choisi comme candidat conservateur contre M. Olivier. Si M. Irvine ne se présente pas, M. Pitau le fera (16, 25, p. 2). Notes électorales pour Mégantic: on a présenté MM. Fréchette et Olivier. Plusieurs discours par les candidats, et par MM. Irvine, Prince, etc. Fréchette devrait être le vainqueur. Après les notes locales: M. Méthot a été élu par acclamation dans Nicolet (16, 26, p. 2).
- Les élections du 20 juin 1882 redonnent le pouvoir au parti conservateur fédéral pour cinq ans. Le Canada est donc assuré de continuer sur la voie du progrès et de la prospérité. Il y eut massacre des libéraux dans certains comtés. Avec la prise de Mégantic par les conservateurs, le district d'Arthabaska est maintenant tout entier à ce parti. Dans Drummond et Arthabaska, M. Bourbeau a gagné avec une grande majorité, et pour la première fois depuis la Confédération, Drummond a donné la majorité à un conservateur. Dans Mégantic, Fréchette a remporté avec 70 voix de majorité. Ce riche commerçant est le descendant du premier colon du canton d'Halifax. Yamaska a réélu M. Vanasse. On déplore que la violence fut utilisée par les libéraux dans cette élection, particulièrement à Saint-François du Lac, où une émeute a eu lieu (16, 27, p. 2).
- L'élection du comté de Mégantic est contestée. MM. Laurier et Lavergne sont les avocats du pétitionnaire (16, 30, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 26 (27 mai 1882) : 2 (suite: 16, 27, p. 2; 16, 30, p. 2).
1 - 1 sur 1 résultats