Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Paradis
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 7 868

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Élection de MM. J. O. Paradis et H. Doyon comme commissaires d'école pour Laurierville.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 8 (22 juillet 1905) : 4.
2 No d'identification : 8 946

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Les Fêtes de Noël, de nuit et jour, ont été fort jolies, de l'avis de tous les assistants. Les dames et les demoiselles qui n'ont pu assister au choeur de chant, ont été remplacées par une quinzaine de jeunes garçons de 10 à 15 ans, qui ont très bien réussi, grâce au travail ardu de Mme G. Roy, organiste. Delle M. R. Turcot tenait l'orgue et Mme Roy dirigeait le chant. Les solistes Dr J. O. Roger, Jos Comtois, Émile Dugal et J. O. Paradis ont prouvé que le travail qu'ils se sont imposé à se préparer, n'a pas été vain! Tous jeunes et vieux méritent nos félicitations et le petit Jésus devra les récompenser. Le Rvd M. Simard de l'archevêché de Québec est venu prêter son aide à son ami M. le Curé».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 31 (30 décembre 1905) : 4.
3 No d'identification : 9 848

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Les élections municipales pour Somerset-Nord ont été comme suit: M. Léon Laflamme, par acclamation. M. Honoré Gingras élu contre M. Gaudias Roy par 35 voix de majorité. Pour Laurierville, MM. J. H. Godbout, J. O. Paradis et Bernard Dion à la place de MM. Eus. Normand, Eus. Roberge et Naz. Gingras, sortant de charge».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 34 (20 janvier 1906) : 4.
4 No d'identification : 9 887

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Élection du maire à Laurierville. Sur proposition du conseiller M. J. O. Paradis, secondé par Bernard Dion, M. J. H. Godbout a été élu à l'unanimité. «M. Godbout a été maire de toute la paroisse pendant 6 ans, avant la division en deux municipalités».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 35 (27 janvier 1906) : 4.
1 - 4 sur 4 résultats