Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Victoriaville Furniture
1 - 25 sur 58 résultats Imprimer
1 No d'identification : 572

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Annonce de la Victoriaville Furniture Limited, de Victoriaville. Elle s'annonce comme une « manufacture d'ameublement de chambre à coucher et de salle à manger en plaque de noyer combiné et merisier solide, service à déjeuner et article en fibre ». Illustrée d'un dessin de chambre à coucher présentant plusieurs meubles sans doute représentatifs.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 2.
2 No d'identification : 949

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Ligue de la Sécurité de la Province de Québec a donné une conférence à l'école Saint-David de Victoriaville, qui a attiré beaucoup de monde. L'initiative de cette conférence revient au président de la Ligue, au président de la Chambre de commerce et du comité de sécurité de la Victoriaville Furniture Co., et à l'officier de Sécurité du district d'Arthabaska. La conférence a porté sur le travail de la Ligue, qui s'occupe de prévention des accidents. Des films éducationnels, agrémentés de quelques comédies, ont été projetés pour illustrer la conférence : les titres et la description sommaire de ces films sont publiés.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 20 (19 septembre 1934) : 2.
3 No d'identification : 979

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a à Victoriaville un endroit appelé le « Chalet des Cèdres », qui est une sorte de club. De nombreuses activités s'y sont déroulées durant l'été, notamment des tournois de croquet et de tennis, des parties de bridge, des soirées (dont un grand souper aux huîtres). Au cours de la soirée en l'honneur des vainqueurs de la saison, les noms des gagnants ont été annoncés. On a fait tirer un mobilier de chambre de la Victoriaville Furniture, qui fut gagné par un citoyen de Plessisville. Ce club admet des hommes et des femmes. On publie la liste des membres du conseil d'administration.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 22 (17 octobre 1934) : 3.
4 No d'identification : 1 586

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur J. E. Alain, le gérant général de la manufacture « The Victoriaville Furniture Co. », qui est aussi le vice-président de la « Canada Maltress Co. ».

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 15 (11 mars 1910) : 2.
5 No d'identification : 3 636

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Portrait du Dr A. F. Poulin, le directeur de la « Victoriaville Furniture Co. » et de la « Victoriaville Clothing Co. », et photo de sa maison. Le photographe est Dubuc.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 33 (03 juin 1910) : 2.
6 No d'identification : 3 693

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité pour le marchand quincaillier Octave Gaudet (lequel est aussi plombier-couvreur et poseur d'appareils de chauffage à vapeur et à eau chaude). Il y a une photo du magasin et un portrait du propriétaire, mais les images sont foncées. À côté des illustrations : énumération de l'assortiment du magasin et une énumération des différents titres de M. Gaudet (échevin et pro-maire de Victoriaville, actionnaire et directeur de la « Victoriaville Clothing Co. », vice-président de la « Victoriaville Furniture Co. » et propriétaire d'immeubles importants de Victoriaville).

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 36 (14 juin 1910) : 1.
7 No d'identification : 15 472

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
"... la Victoriaville Furniture Limited a réglé avec succès ses réclamations au sujet du feu arrivé à Daveluyville il y a près de deux ans". Les assurances lui ont finalement accordé une somme de 30 000$ environ.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 67, no 51 (23 novembre 1933) : 2.
8 No d'identification : 15 986

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La "Victoriaville Furniture Company Limited" annonce la construction prochaine d'un moulin à scie qui devrait créer de l'emploi. Cette installation doit compléter l'organisation de cette manufacture de meubles.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 71, no 17 (08 avril 1937) : 2.
9 No d'identification : 26 801

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur la manufacture «The Victoriaville Furniture Co.» (Manufacture de meubles de Victoriaville). On vante d'abord Victoriaville comme lieu par excellence pour établir des usines: ville éclairée à l'électricité, système d'égouts, sur le parcours du Grand Tronc, etc. On parle ensuite de la manufacture elle-même: l'évolution de son capital, la superficie de l'usine, les machines qu'elle contient, ce qu'elle produit, etc.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 9, no 38 (14 février 1903) : 1.
10 No d'identification : 8 271

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité de Victoriaville Furniture Limited, une manufacture de meubles médiums installée dans la ville depuis 1894.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 7 (06 décembre 1928) : 2.
11 No d'identification : 9 021

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La mascarade annuelle à la patinoire de Victoriaville est un succès. Il s'agit d'une fête de nuit. Il y avait des costumes variés. Des prix étaient prévus. Ils ont été décernés par un jury. La liste des donateurs (privés, de groupes comme le club Canadien et les Directeurs de la Patinoire, ou de compagnies telles que le Eastern Furniture, la Victoriaville Furniture, la Electric Service Corporation, ...) de ces prix est incluse dans l'article. Il y a aussi la liste des gagnants, leurs prix, ainsi que les donateurs des prix en question. Il y a eu aussi des prix attribués pour l'habileté sur la glace, pour la danse, pour la course et pour le saut en hauteur. Voir la liste des gagnants et des prix. Quelques exemples de costumes, souvent historiques ou exotiques, sont énumérés.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 20 (07 mars 1929) : 1.
12 No d'identification : 9 351

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«On est présentement à faire d'importantes réparations à la Victoriaville Furniture. Toute la couverture sera renouvelée, ainsi que le réservoir d'eau. C'est un ouvrage assez considérable, qui emploiera beaucoup de monde durant plusieurs jours».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 21 (14 mars 1929) : 4.
13 No d'identification : 9 525

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville : L'ancien maire M. J.-E. Alain, aussi propriétaire de la compagnie Victoriaville Furniture, veut accommoder le service postal de ses clients qui habitent loin de la paroisse. Ainsi, il a écrit au Ministre des Postes pour inciter ce dernier à doter les gens hors paroisse d'une boîte postale. Le bureau est trop petit et insuffisant.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 27 (25 avril 1929) : 4.
14 No d'identification : 9 532

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«À la récente réunion des manufacturiers du district, M. Georges Cantin, co-propriétaire de la Victoriaville Furniture a été nommé président de cette association, tandis que M. J.-D. Gagné, de la Eastern Furniture, a été élu vice-président, ainsi que M. le notaire Edgard Laliberté, de Warwick».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 28 (02 mai 1929) : 1.
15 No d'identification : 9 591

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville : «On vient de commencer de très importants travaux à la Victoriaville Furniture, qui marche toujours de succès en succès. Avec la nouvelle extension, cette manufacture se trouvera à prendre certainement une des premières places du pays dans la confection des meubles».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 30 (16 mai 1929) : 1.
16 No d'identification : 9 665

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité de la Victoriaville Furniture, manufacturiers de meubles «médium» et de luxe, accompagnée des photos du président et administrateur général, J. E. Alain, et du vice-président et secrétaire-trésorier, Georges Cantin. Aussi, photos de l'usine (vue de devant et de derrière). L'industrie a été fondée en 1894 et a trois spécialités : ameublements de chambre à coucher, ameublement de salle à manger et meubles en rotin. «De l'avis des connaisseurs, nos produits rivalisent avec ce qui se fait dans les meilleures fabriques de l'Ontario». «Nos meubles ont obtenu le grand prix à l'exposition provinciale de 1924 et 1925». «Avec un outillage des plus perfectionnés, une superficie de 125,000 pieds de planchers ainsi que des chaufferies du dernier genre, en manufacturant spécialement que quelques spécialités en grandes quantités, elle peut réduire son prix de beaucoup à l'avantage du consommateur. Actuellement cette fabrique a un marché pour écouler ses produits sur une base de production de 60 heures par semaine avec un personnel de 160 hommes. Son ambition est de donner le service à sa clientèle qui va toujours en augmentant de Halifax à Vancouver».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 34 (13 juin 1929) : 5.
17 No d'identification : 9 984

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Présence de Paul Alain au sanatorium du Lac Édouard, où il combat une maladie.
- Funérailles de Paul Alain, fils de J. E. Alain : Présence de personnes de l'extérieur de la région, dont Québec et Montréal. Plusieurs offrandes de sympathies. Plusieurs tributs floraux, dont quelques-uns des États-Unis et un de la Daveluyville Chair Co. Ltd. Il y a eu aussi des tributs floraux des Membres du Conseil de la Corporation de Victoriaville, de la Sauvegarde de l'Enfance, de la Maison Auger et Fils, de Victoriaville Furniture, des Directeurs de la Compagnie Légaré Auto Victoriaville, des employés et des patients du 3ème étage du Sanatorium du Lac Édouard, des Compagnons de Cure du Sanatorium du Lac Édouard, ainsi que des employés de la Rubin Brothers Victoriaville. La famille a reçu des bouquets spirituels des Orphelins et Orphelines de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska et des Religieuses Hospitalières de St-Joseph de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska. Des marques de sympathies sont venues de M. et Mme Géo. Dupont de Légaré Auto de Victoriaville, des Révérends Frères du Sacré-Coeur de Victoriaville, des Opératrices du Téléphone Bell, du Club Victoriaville Ltée, des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame, des Chevaliers de Colomb Conseil 1254, de l'Association des Diplômés de l'École Technique de Québec, du C. M. B. A. Succursale 186 et du Club Canadien Québec.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 25 (23 mai 1929) : 4 (suite: 1, 31, p. 1 et 4).
18 No d'identification : 10 031

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville : «Pour souligner le succès obtenu par le récent concours de recrutement en faveur de la C. M. B. A., les membres et leurs amis auront l'avantage de prendre part à un banquet qui sera donné samedi, le 15 juin, au chalet de M. J.-E.-C.- Giroux, sous la présidence de M. J.-E. Alain, co-propriétaire de la Victoriaville Furniture».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 33 (06 juin 1929) : 1.
19 No d'identification : 10 589

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Funérailles de Mme Paul Parent, une jeune mère de famille de 37 ans, lundi matin à 9h15. Paul Parent est contremaître à la Victoriaville Furniture. Présence de la Cour des Chevaliers de Colomb, dont le Grand Chevalier J.-H. Tétreault. Présence des confrères de travail de M. Parent, dont M. Georges Cantin, échevin et co-propriétaire de la Victoriaville Furniture. Présence des Dames de Ste-Anne avec la bannière. Présence de plusieurs notables de Victoriaville. M. Lucien Daveluy joua de l'orgue et M. Camille Duguay chanta un morceau composé par Daveluy.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 28 (02 mai 1929) : 4 (suite: 1, 29, p. 4).
20 No d'identification : 25 666

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La «Victoriaville Furniture» s'agrandit: d'importants travaux sont entrepris.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 30 (16 mai 1929) : 1.
21 No d'identification : 25 820

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un article parle de l’installation de boîtes postales à Victoriaville. L'ancien maire de cette ville, J.-E. Alain, serait à l'origine de ce progrès. Il s'agit d'accommoder ceux qui demeurent « un peu loin » du bureau de poste.

- M. Alain est propriétaire de la « Victoriaville Furniture ».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 2, no 18 (20 février 1930) : 1.
22 No d'identification : 26 024

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« La Victoriaville Furniture Ltd » reçoit le directeur de l'École technique de Montréal, M. Bégin et son assistant J.-M. Gauvreau.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 3, no 31 (21 mai 1931) : 1.
23 No d'identification : 26 074

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal présente un croquis de la manufacture de meubles « Victoriaville Furniture ». On peut y voir un très vaste bâtiment, une usine de trois étages affichant une fenestration abondante.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 3, no 49 (24 septembre 1931) : 4.
24 No d'identification : 26 266

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal affirme que la « Victoriaville Furniture » connaît un grand succès. En effet, l’usine vient de recevoir une importante consignation de bois de placage d'Australie.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 4, no 48 (15 septembre 1932) : 1.
25 No d'identification : 26 402

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Fidel-E. Alain, surintendant de la « Victoriaville Furniture » et président de la Chambre de commerce de Victoriaville, revient de l'exposition universelle de Chicago.

- Le journal présente un portrait de l'homme. On y présente un résumé de ses impressions de voyage et ses éloges sur l’exposition de Chicago.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 5, no 40 (20 juillet 1933) : 1.
1 - 25 sur 58 résultats