Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poitras
1 - 6 sur 6 résultats Imprimer
1 No d'identification : 13 237

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le club de Victoriaville a organisé des soirées dramatiques et musicales pour les 1er et 8 février. Les pièces jouées seront «Le Proscrit» et «Le père Brouillard».
Il y aura aussi des chansons comiques. Le président du club de Victoriaville est Gédéon Perreault et le secrétaire est M. Poitras. L'entrée coûtera 0,20$. Pour réserver: 0,35$.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 4 (29 janvier 1891) : 3.
2 No d'identification : 9 802

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Poitras, agent de gare à Standfold.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 34 (20 janvier 1906) : 1.
3 No d'identification : 12 199

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée de la succursale no 142 des Artisans C. F. : il fut proposé de féliciter M. Poitras à l'occasion de son mariage et d'offrir des condoléances à M. Auger (membre), suite au décès de sa fille.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 40 (03 mars 1906) : 1.
4 No d'identification : 12 203

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Réunion de la Cour de Victoriaville des Forestiers Indépendant no. 1258. Résolutions de condoléances pour MM. Tourigny, Paradis, Auger et Bourbeau et de félicitations pour le mariage de M. Poitras (secrétaire).

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 40 (03 mars 1906) : 1.
5 No d'identification : 12 148

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Dimanche dernier, a eu lieu l'assemblée de la société Saint-Jean Baptiste sous la présidence de M. Poitras. (...) On y a nommé une délégation pour s'enquérir auprès de M. le curé relativement à la propriété des instrument de musique de la fanfare. M. le curé a répondu que la société est propriétaire d'après une décision passé l'année dernière», à Victoriaville.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 2, no 12 (24 août 1895) : 2.
6 No d'identification : 11 121

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. F. Jean, agent du Grand Tronc à Arthabaska depuis plusieurs années, doit partir sous peu pour le Manitoba. À la suite de sa résignation, M. Poitras l'a remplacé.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 35 (19 août 1882) : 2.
1 - 6 sur 6 résultats