Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poulin de Courval
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 13 215

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste des conseillers élus dans Saint-Christophe (Alfred Moreau et Joseph Daigle), Victoriaville (Joseph Ena Auger, Achille Gagon, Joseph Vézinas), Princeville (Joseph Brisette), Warwick (Félix Baril et Edouard Barbin), Saint-Rémi de Tingwick (Octave Pinard et Thomas Buttler), Saint-Albert de Warwick (Stanislas Houle et Joseph Ducharme), Sainte-Clothilde de Horton (Alphonse P. de Courval, Léon Roberge et Honoré Côté), Sainte-Anne du Sault (Adolphe Daveluy, réélu et Gaspard Pellerin), Chester Nord (Honoré Beaupré et Onésime Henry), Saint-Norbert (Pierre Cantin et Edmond Talbot), Stanfold (Clement Lamy et Ludger Baril), Saint-Louis-de-Blandford (Cyriac Beauchesne et Alfred Demers), Somerset Sud (Léon Provencher, réélu et Auguste Bérubé) et Princeville (Brisette et F.E. Jutras).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 2 (15 janvier 1891) : 2.
2 No d'identification : 13 257

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Lors d'une séance régulière du Conseil municipal de Sainte-Clothilde-de-Horton, le 2 février 1891, le maire Calixte Hébert, les conseillers Joseph Landry, Omer Côté, Alphonse P. de Courval et Léon Roberge forment un quorum. Le règlement suivant a été adopté: «pour autoriser la Corporation de la paroisse de Sainte-Clothilde de Horton à emprunter du Crédit Foncier Franco Canadien une somme de 6000$», somme qui sera remboursable sur 20 ans, par 20 «annuités» de 523,20$, payables les 1er juin et 1er décembre de chaque année. Il y aura un intérêt de 6% sur la somme empruntée, «plus deux soixante-douze centièmes par cent d'amortissement et autres conditions ordinaires de cette classe de prêts». À quoi cette somme servira-t-elle? À la construction d'un pont de la rivière Nicolet
au grand chemin de Kingsey; à payer la dette de Sainte-Clothilde envers la Banque Jacques Cartier (Victoriaville); à payer les dettes de la corporation de Sainte-Clothilde à l'égard de «différents cultivateurs». Le montant total des dettes est de 6 000$, montant qui a servi à la construction de chemins, routes et ponts. Il y aura désormais une taxe annuelle de 523,20$ pendant 20 ans pour payer les annuités et rembourser le montant de l'emprunt. «La répartition des deniers à prélever pour payer les intérêts et le fonds d'amortissement, c'est-à-dire les dites annuités annuellement, sera basée sur le Rôle d'évaluation en force dans cette Municipalité lors de telle répartition». L'emprunt sera effectué par le maire et le secrétaire-trésorier. C'est eux qui signeront le contrat. Il y aura une assemblée publique le 26 février concernant le règlement.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 6 (12 février 1891) : 3.
3 No d'identification : 14 970

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 12 septembre, à Sainte-Clothilde de Horton, deux voleurs se sont introduits dans la maison du maire (Alphonse P. de Courval). Puis, ils se sont rendus chez Olivier Lemire. Ce dernier les a surpris et les voleurs se sont sauvés en traversant à la nage la rivière Nicolet et en fuyant dans les bois du côté de Saint-Albert.
- Les deux hommes auraient été vus à Sainte-Hélène de Chester. Ils porteraient chacun un revolver et l’un des deux sortiraient d'«exil» pour la deuxième ou troisième fois (27, 39, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 37 (14 septembre 1893) : 2 (suite: 27, 39, p. 2).
4 No d'identification : 14 788

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La société qui a existé à Sainte-Clothilde de Horton entre Alphonse Poulin de Courval et Léopold Oscar Pierre Milot comme commerçants, est dissoute du consentement mutuel des parties, depuis le 21 mars courant. Les comptes de la défunte société devront être payés dans les plus courts délais entre les mains de Alp. P. de Courval.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 16 (28 mars 1885) : 3.
1 - 4 sur 4 résultats