Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Pépin
1 - 7 sur 7 résultats Imprimer
1 No d'identification : 10 960

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La nouvelle chapelle des Frères du Sacré-Coeur d'Arthabaskaville sera bénie le 21 juin 1888. Tous les anciens élèves sont conviés à la cérémonie et au banquet qui suivra. Pour l'occasion, il y aura la bénédiction et une grande messe le matin. «Dans l'après-midi, séance dramatique et musicale, collation des diplômes et distribution des prix». Puis, banquet aux anciens élèves. À 20h30, illumination et feu d'artifice. Concernant l'illumination: «les lanternes aux milles couleurs, les drapeaux, les banderolles, suspendues à profusion dans les arbres, produisaient un effet vraiment féérique. Tous nos bosquets étaient transformés en autant de gerbes étincelantes de lumière». Parmi les endroits les mieux illuminés: l'Hôtel-Dieu, le couvent des Soeurs de la Congrégation, les résidences de Jos. Lavergne et Eug. Crépeau.
- À propos de la bénédiction de la chapelle: la cérémonie a été présidée par Mgr Gravel. Les noms des autres membres du clergé présents et de certains laïcs sont inscrits. Après la distribution des prix, Wilfrid Laurier a pris la parole. Le corps de musique du collège est venu rehausser l'éclat de la cérémonie (22, 24, p. 2).
- Liste des élèves gagnants dans les différentes matières, suivie du discours d'Henri Pepin aux élèves finissants (22, 28, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 20 (19 mai 1888) : 2 (suite: 22, 24, p. 2; 22, 28, p. 3).
2 No d'identification : 14 208

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L.O. Pépin, marchand d'Arthabaskaville, a formé une société avec son fils Henri Pépin sous la raison sociale L.O. Pépin et fils, pour continuer le même commerce.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 10 (09 mars 1893) : 2.
3 No d'identification : 9 327

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Bénédiction de la manufacture de meubles de Arthabaska, par le Rvd Côté. Nombreux discours: MM. Louis Lavergne, député aux Communes, Paul Tourigny, député à la Législature, J. E. Méthot, avocat et maire de Arthabaska, J. E. Perreault, avocat et Henri Pépin, marchand. Parle de la bonne entente souhaitée entre les gens de Victoriaville et d'Arthasbaska.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 32 (05 janvier 1906) : 1.
4 No d'identification : 21 938

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité de la manufacture de portes et chassis (Arthabaska), propriété d'Henri Pépin et Johnny Michaud, qui sont aussi entrepreneurs en construction. On vend aussi du bois de construction.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 45, no 4 (05 janvier 1911) : 3.
5 No d'identification : 22 760

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouveau maire à Arthabaska, en la personne du marchand Henri Pépin. Ce dernier a déjà été maire de 1911 à 1917. Notes sur son administration.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 55, no 7 (20 janvier 1921) : 2.
6 No d'identification : 51486

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Régistrateur à Victoriaville »

M. Napoléon Laliberté, avocat de Victoriaville, a été nommé régistrateur conjointement avec M. J-E Hudon. Ils remplacent M. Henri Pépin.

Référence
«Régistrateur à Victoriaville», La Parole (15 mai 1930) : 1.
1 - 7 sur 7 résultats