Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Fee
1 - 3 sur 3 résultats Imprimer
1 No d'identification : 10 628

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Le chemin de fer Drummondville & Nicolet a été ouvert dernièrement. Ce chemin a été construit par M.M. Church, Mitchell & Fee, et s'étend depuis Drummondville jusqu'à la rivière Nicolet, distance de treize milles. la région qu'il parcourt est riche en bois, écorce et autres ressources. Le gouvernement d'Ottawa a accordé un subside de 3 200$ par mille à ce chemin et l'on doit s'adresser au gouvernement du Québec pour avoir une autre subvention». Il y eut une fête d'ouverture donnée par les constructeurs. «L'ingénieur du gouvernement a fait l'inspection du chemin et doit recommander le paiement du subside. On se propose de construire encore dix-sept milles de chemin afin d'atteindre Nicolet».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 1 (07 janvier 1888) : 2.
2 No d'identification : 12 672

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«M.M. Church, Mitchell et Fee, propritaires du chemin de fer de Nicolet, se proposent de relier leur ligne avec celle du Grand Tronc à Arthabaska. Pour cela, il suffirait d'un embranchement partant de Victoriaville, et traversant la paroisse de St. Albert de Warwick et Ste. Clothilde de Horton, en tout à peu près 25 milles.
Les cultivateurs des deux paroisses que cette ligne doit traverser, se montrent très favorables au projet, et plusieurs citoyens influents de Victoraville, St. Albert et Ste. Clothilde, sont à faire signer des requêtes pour engager le gouvernement à favoriser le projet. Si la charte est accordée, les travaux devront commencer au printemps».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 3 (18 janvier 1890) : 2.
3 No d'identification : 13 061

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le terme de la Cour de Circuit s'est tenu les 16 et 17 septembre, à Arthabaskaville. «Les causes étaient peu nombreuses». Puis, du 18 au 22 septembre, la Cour Supérieure a siégé. Liste des causes entendues (ex.: Houle vs Farley). Un seul jugement a été rendu, dans la cause de Noble vs Fee. «Il s'agissait d'une action en dommages pour injures verbales. Cette poursuite a été renvoyée avec dépens».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 38 (25 septembre 1890) : 2.
1 - 3 sur 3 résultats