Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Parizeau
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 10 095

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 2 juillet à Stanfold, le train (l'express) est entré en collision, à la hauteur du pont de fer, à 60 milles à l'heure, avec une voiture de charge conduite par Alexandre Parizeau, qui est décédé. «En cet endroit les chars quittent le grand bois pour prendre le désert; il en est de même du chemin des voitures, qui coupe la ligne du chemin de fer presqu'à angle droit, à environ trente pieds du pont qui traverse la rivière Nicolet». Il n'y a eu aucun blessé à l'intérieur du train parmi les 200 personnes présentes, mais si un morceau de la charrette s'était coincé dans une roue du train, le déraillement des wagons aurait été dramatique. Parmi les passagers se trouvaient entre autres le curé Baillargeon (qui a donné l'absolution à M. Parizeau), le docteur Garneau et Louis Lavergne.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 21, no 26 (09 juillet 1887) : 3.
1 - 1 sur 1 résultats