Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Wurtele
1 - 5 sur 5 résultats Imprimer
1 No d'identification : 13 652

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La compagnie du chemin à lisses des comtés de Richelieu, Drummond et Arthabaska annonce qu'elle a déposé au greffe de la paix du district d'Arthabaska le livre et le plan de renvoi de la section du chemin depuis la paroisse de Saint-David jusqu'au township de Grantham, conformément à la loi. Signé A.C. Wurtele, de la société.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 21 (27 avril 1871) : 3.
2 No d'identification : 13 718

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La compagnie du chemin à lisses des comtés de Richelieu, Drummond et Arthabaska annonce qu'elle a déposé au greffe de la paix du district d'Arthabaska le livre et le plan de renvoi de la section No 3 du chemin depuis la ligne qui sépare les cantons d'Upton et Grantham jusqu'au village de Drummondville, conformément à la loi. Signé A.C. Wurtele, de la société.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 23 (11 mai 1871) : 3.
3 No d'identification : 13 728

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La compagnie du chemin à lisses des comtés de Richelieu, Drummond et Arthabaska annonce qu'elle a déposé au greffe de la paix du district d'Arthabaska le livre et le plan de renvoi de la section du chemin depuis le village de Drummondville jusqu'à L'Avenir, conformément à la loi. Signé A.C. Wurtele, de la société.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 24 (17 mai 1871) : 3.
4 No d'identification : 14 044

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal désire évaluer la position financière du chemin à lisses de Richelieu, Drummond et Arthabaska. La compagnie doit construire un chemin qui aura en tout 65 milles: 36 milles entre Sorel et Drummondville, 17 milles entre Drummondville et Acton et 12 milles pour l'embranchement entre L'Avenir et Drummondville. Ce parcours comprend 2 ponts considérables, celui d'Yamaska et celui de Drummondville. Il faut aussi construire les dépôts et se procurer le matériel roulant nécessaire à cette exploitation. L'entrepreneur Sénécal s'engage à construire le tout moyennant 5 000 piastres le mille, 35 000$ pour le pont d'Yamaska et 30 000$ pour le pont de Drummondville, en plus de 10 000$ de dépenses contingentes (ingénieurs, bureaux, salaires, etc.). Total: 400 000$. Les ressources de la compagnies comprennent plusieurs sources. Les souscriptions des municipalités et des particuliers qui ont pris des actions dans son fonds social (donnant au total 245 000$): canton de Grantham 15 000$, canton de Wendover et Simpson 15 000$, canton de Wickham 10 000$, canton de West Wickham 10 000$, paroisse de Saint-Germain de Grantham 15 000, paroisse de Saint-André d'Acton 5 000$, village d'Acton Vale 15 000$, ville de Sorel 40 000$, comté de Drummond 90 000$, particuliers 30 000$. Un subside provincial garanti par loi (Victoria 32) qui consiste en un paiement de 3% pendant 20 ans sur le coût total des structures capitalisé au taux de 6% (soit un montant de 1 750$ par mille et par 5 000$ du coût d'un pont) donnant au total 135 800$. Le total des avoirs est donc de 380 800$. La compagnie se trouve avec un déficit de 12 200$, soit moins de 6% du coût total de l'entreprise. Ainsi, on considère qu'aucun capitaliste ne pourrait refuser de prêter à la compagnie. Les chiffres ont été fournis par le secrétaire de la compagnie, A. C. Wurtèle. On s'interroge sur la provenance des chiffres qui ont poussé la Gazette de Sorel à déclarer la compagnie dans une position financière «moins que rassurante».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 40 (07 septembre 1871) : 2.
5 No d'identification : 14 107

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Une application sera faite à la prochaine session de la Législature de la Province de Québec pour amender l'acte d'incorporation de la compagnie du chemin à lisses de Richelieu, Drummond et Arthabaska. On veut donner à la compagnie le droit exclusif de traverses des «passages, des voitures, des animaux, etc. et ne prélever du péage pour telles traverses sur les Rivières Yamaska et Saint-François, à aucun point en dedans de deux milles de distance en haut ou en bas des Ponts de Péage» de la compagnie à Yamaska et Drummondville. Signé: A.C. Wurtele, secrétaire; daté de Sorel, le 2 octobre.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 44 (05 octobre 1871) : 3.
1 - 5 sur 5 résultats