Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Fils de Châteauguay
1 - 3 sur 3 résultats Imprimer
1 No d'identification : 5 356

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Description de la journée de la Saint-Jean-Baptiste à Nicolet. Plus de 5000 personnes auraient été présentes. On donne l'ordre de la procession, débutant par le drapeau national et se terminant par le peuple, en identifiant tous les chars qui ont défilé (les Fils de Châteauguay et la Société Saint-Jean-Baptiste, qui sont des groupes constitués sont représentés). On parle de la messe et du sermon qui ont précédé la procession, en nommant les célébrants, les responsables de la quête, etc. La plupart des citoyens avaient décoré leur demeure: on décrit certaines décorations (arceaux, banderoles, drapeaux, etc.). On décrit brièvement les chars qui ont le plus attiré l'attention. On identifie l'enfant engagé pour jouer Saint-Jean-Baptiste et on se félicite de voir un visage aussi angélique pour représenter le patron de notre nationalité. On parle ensuite des discours en identifiant les orateurs (pas de résumé). On a tiré du canon à plusieurs reprises durant la journée. Juste avant les feux d'artifice, le canon a éclaté en 20 morceaux, qui ont fait divers dommages. Deux personnes ont été blessées, dont un résident de Saint-Léonard. Remerciements aux musiciens de La Baie qui ont prêté leur concours. La fanfare de Nicolet était aussi présente.
- Malgré la foule, les visiteurs ont admiré l'ordre et la tranquillité de la ville.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 25 (29 juin 1882) : 2 (suite: 2, 25, p. 3).
2 No d'identification : 8 696

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Lundi, le Major de Bellefeuille a passé en revue la compagnie des "Fils de Chateauguay" au Séminaire de Nicolet, commandée par M.O.H. de Chatillon».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 3, no 30 (01 juillet 1869) : 2.
3 No d'identification : 9 133

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Adresse intégrale présentée par M. Paul Thibaudeau au Révérend Thomas Caron, qui quittait la paroisse de Saint-Grégoire le 26 septembre. Il y a par la suite la réponse de M. Caron.
- Le jour de son départ, les paroissiens de Nicolet se sont réunis devant le séminaire pour le saluer. La compagnie des volontaires était présente pour l'occasion, munie d'armes et de drapeaux. Plusieurs personnes de Saint-Grégoire étaient aussi présentes (3, 46, p. 2).
- Thomas Caron part en fait pour Rome. «Avant son départ [de Nicolet], il se rendit à la salle de récréation pour dire adieu à la communauté». La compagnie des Fils de Châteauguay a présenté les armes. Puis, 30 à 40 voitures l'ont accompagné jusqu'à l'Évêché.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 3, no 44 (07 octobre 1869) : 2 (suite: 3, 46, p. 2; 3, 47, p. 2-3).
1 - 3 sur 3 résultats