Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Suzor
1 - 7 sur 7 résultats Imprimer
1 No d'identification : 7 972

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Pour accueillir la visite paroissiale de Mgr d'Anthédon, le 17 juin, les habitants de Saint-Christophe ont décoré le village de verdure, drapeaux, arches et inscriptions. «Nos rues ont un air de coquetterie remarquable et présentent un état d'activité inaccoutumé». La visite de Mgr d'Anthédon est racontée en détail. Il est arrivé au presbytère à 15hres. Il était attendu par un cortège formé de paroissiens et de miliciens venant de Sainte-Victoire (sous le commandement de M. Desjardins) et de Saint-Christophe (sous le commandement de M. Ludger Gaudet). Ces derniers ont présenté les armes à l'arrivée du Monseigneur. À 15h30, conférence sur la confession donnée par les prêtres Prince et Guillemette. À l'intérieur de l'église, seul le dais à la droite du choeur était une décoration inhabituelle. On dit que l'église était pleine. Les deux jours suivants, Mgr d'Anthédon confessa ceux qui le voulaient. «Le départ s'est effectué avec la même pompe déployée pour l'arrivée». Puis, il y a eu une réception à Saint-Paul de Chester. Le dimanche, en s'en allant à Saint-Norbert, Mgr est passé par Saint-Christophe pour saluer le départ du curé Suzor pour Rome (avec les Zouaves). Les paroissiens étaient présents, près de l'église, pour le remercier. On présente le discours intégral qui fut adressé à P.H. Suzor. Le lendemain, pour son départ, [u]ne longue suite de voitures le suivit jusqu'à la gare de Ste. Victoire, où se réunirent une foule de ses paroissiens afin d'être témoins de son départ». La milice de Saint-Christophe était présente pour tirer quelques coups de feu.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 28 (17 juin 1868) : 2 (suite: 2, 29, p. 2).
2 No d'identification : 10 963

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article dénonçant le fait que le collège commercial des Frères du Sacré-Coeur, à Arthabaskaville, ne reçoit que 80$ en subvention du gouvernement (l'équivalent de ce que reçoivent les écoles primaires), alors que les collèges classiques reçoivent en moyenne 1,500$. L'auteur de l'article en profite pour parler du collège, fondé en 1872 par P.H. Suzor, et qui est la maison-mère de l'ordre. Puisque le nombre d'élèves augmentait toujours, le corps de la bâtisse a presque quintuplé depuis cette date. Le coût de la chapelle qui est en construction à côté du collège est de 15,000$. Le noviciat est fréquenté par cinquante novices. Les Frères du Sacré-Coeur ont aussi l'intention d'établir une ferme modèle.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 21 (26 mai 1888) : 2.
3 No d'identification : 11 421

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Adresse intégrale présentée au vicaire P.H. Suzor par les élèves du couvent de Warwick, le 3 octobre 1888.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 40 (06 octobre 1888) : 2.
4 No d'identification : 9 619

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«À l'occasion de l'anniversaire de l'introduction dans notre paroisse de la société de la Sainte-Famille, M. le Grand Vicaire, P.H. Suzor, de passage ici a fait un magnifique sermon».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 1, no 36 (02 février 1895) : 2.
5 No d'identification : 10 562

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal présente le compte rendu du «Messager de Nicolet» sur la fête donnée en l'honneur de leur curé, Messire, P.H. Suzor, dimanche le 1er du courant. Les deux fanfares de la ville s'étaient donné rendez-vous au presbytère pour exécuter les plus jolis morceaux de leur répertoire. Une adresse ainsi qu'un bouquet furent présentés au curé de la part des dames de la paroisse. On affirme que le peuple canadien assurera son avenir en entretenant entre lui et ses pasteurs la sainte paix du Seigneur.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 21 (13 mai 1882) : 2.
6 No d'identification : 15 101

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les élections de la Société Saint-Jean-Baptiste de Nicolet ont eu lieu jeudi: président, M. N. Trahan; premier vice-président, M. N. Hubert; deuxième vice-président, M. Arm. Rousseau; trésorier, M. J.B.A. Rouseau; secrétaire, M. W. Camirand; secrétaire correspondant, M. C.E. Guillet; membres du comité de régie, MM. G. Houle, Eug. Désilets, P. Brassard, H. Lamphron, H. Pinard, Rl. Pelletier, O. Toupin, Jean-Baptiste Trudel, E. Belcourt. Le rév. M.P.H. Suzor a été élu chapelain et M. le Dr. D.B.G. Desaulniers, médecin de la société. Les citoyens de Nicolet se préparent à chômer la fête avec grand éclat.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 28 (20 juin 1885) : 2.
1 - 7 sur 7 résultats