Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Symphorien
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 7 176

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Annonce du Collège du Sacré-Coeur à Arthabaskaville : «L'ouverture des classes du Collège des Frères du Sacré-Coeur à Arthabaskaville est fixé au mardi 3 septembre. Le programme déjà annoncé reste le même, excepté ce qui suit : Le 1er cours se fera exclusivement en anglais. Dans les trois cours suivants l'anglais et le français seront enseignés simultanément. De plus, il y aura un autre cours exclusivement anglais pour les enfants qui ne comprennent pas le français ou qui ne veulent pas l'apprendre, sont incapables de suivre le 1er cours. Les élèves internes seront contraints de parler anglais. Aucun élève ne sera admis à la surveillance et à l'étude s'il ne couche au Collège. Le directeur, Frère Symphorien».

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 42 (25 juillet 1878) : 3 (suite: 1, 45, p. 4; 1, 46, p. 4; 1, 47, p. 1; 1, 48, p. 4).
2 No d'identification : 13 975

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La rentrée scolaire au collège Saint-Joseph de Saint-Guillaume d'Upton aura lieu le 5 septembre. Ce collège est dirigé par les Frères du Sacré-Coeur. «Les succès bien connus des Frères du Sacré-Coeur dans les nombreuses maisons qu'ils dirigent au Canada et aux États-Unis, sont une garantie pour l'avenir du nouvel établissement. Rien ne sera négligé pour le niveau des études: encouragement, émulation, récompenses tout sera mis en oeuvre pour donner à la jeunesse de Saint-Guillaume et des environs le goût de l'étude. Un cours commercial complet sera enseigné, et les élèves qui répondront aux soins qui leur seront donnés, pourront recevoir un diplôme (M.A.) Les cours se feront en français et en anglais, les deux langue seront enseignées sur un pied d'égalité». Le directeur du collège est le frère Symphorien.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 35 (01 septembre 1892) : 3.
3 No d'identification : 10 731

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La distribution solennelle des prix aux élèves du collège du Sacré-Coeur aura lieu mardi le 27 du courant, à 9 heures a.m. Les membres du clergé, les parents des élèves et les amis de l'éducation sont invités. Signé frère Symphorien, directeur.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 25 (10 juin 1882) : 3.
4 No d'identification : 11 137

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le nombre des élèves sera considérablement augmenté au pensionnat du collège commercial d'Arthabaskaville. Le journal affirme qu'il s'agit sûrement de la meilleure maison d'éducation de tout le Canada. Les études commerciales y sont dispensées par les meilleurs professeurs, qui ont fait leurs preuves aux États-Unis et entre les mains de qui la jeunesse fait des progrès étonnants. Les jeunes gens qui sortent de cette maison ont développé leur physique tout comme leur esprit. Le cadre de vie est des plus sains, autant par l'environnement de verdure que par la salubrité des lieux: on y consomme de l'eau de source des montagnes, «amenée par l'aqueduc des bons frères, lequel, avec toutes les adaptations modernes, met le collège parfaitement à l'abri des incendies». La bâtisse est construite selon les règles d'hygiène et l'air y est constamment renouvelé; d'ailleurs, aucune maladie contagieuse ne s'y est jamais manifestée. M. le provincial doit établir dans ce collège ses quartiers généraux, et six professeurs doivent partir prochainement fonder une maison à Sherbrooke, sous la conduite du frère Symphorien. Pour le prospectus et les conditions d'enseignement, s'adresser au frère Justin, directeur. Les classes ouvriront le 1er septembre.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 36 (26 août 1882) : 2.
1 - 4 sur 4 résultats