Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poisson
1 - 5 sur 5 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 598

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«M. le Dr Maranda, ci-devant de St-Norbert, remplace le regretté Dr. Poisson, dans ce village».

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 11 (14 décembre 1877) : 3.
2 No d'identification : 6 600

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Arthabaskaville : «Cette place (coroner), laissée vacante par la mort du Dr. Poisson, paraît exciter la convoitise de plusieurs médecins. Les candidats les plus sérieux sont certainement le Dr. Maranda, ci-devant de St-Norbert, et M. le Dr. Chèvrefils, de Somerset». Le Journal d'Arthabaska mentionne qu'il a une préférence envers le Dr. Maranda.

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 11 (14 décembre 1877) : 3 (suite: 1, 12, p. 4).
3 No d'identification : 6 622

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Arthabaskaville : «On nous apprend que nos ministres conservateurs ont enfin choisi M. le Dr. Chèvrefils, de Somerset, comme coroner, à la place du regretté Dr. Poisson».

Référence
Le Journal d'Arthabaska, vol. 1, no 15 (11 janvier 1878) : 2.
4 No d'identification : 8 051

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur les funérailles de Bernard Garneau (ex-maire de Warwick), le 17 août 1868, à Warwick. «Le char funèbre [...] était suivi par près de cinq cents personnes qui défilaient en voiture. On remarquait parmi la foule un grand nombre de citoyens influents et respectables, de toutes les paroisses avoisinant Warwick, ainsi que Stanfold et de Somerset». Concernant la décoration de l'église: «Les murs, les galeries et le jubé étaient toutes tendus de noir et portaient à la méditation». Le chant était dirigé par les docteurs Poisson (Saint-Christophe) et Valcourt (Warwick). On ajoute en conclusion qu'«il n'y a pas que les pauvres qui le regretteront».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 37 (19 août 1868) : 3.
5 No d'identification : 17 382

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Nos ouvriers subissent un examen gratuit aux rayons X »

Les ouvriers de Victoriaville, d'Arthabaska, de Princeville et de Warwick ont pu recevoir un examen gratuit pour le dépistage de la tuberculose. C'était une initiative du Dr. poisson de « l'Unité Sanitaire ».

Référence
«Nos ouvriers subissent un examen gratuit aux rayons X», L'Union des Cantons de l'Est, vol. 83, no 42 (06 octobre 1949) : 1.
1 - 5 sur 5 résultats