Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Verrier
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 077

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal publie un article sur l'ouverture des mines de cuivre de Durham. L’article raconte que les explosions ont brûlé les mains d'un des ouvriers (Pierre Verrier) et ont failli en rendre un autre aveugle (Félix Leclaire). Ces deux colons de Durham «ont pu recevoir les soins immédiats du médecin et de leurs amis à leur propre résidence».

L'article mentionne aussi les techniques utilisées pour ouvrir les mines. Par exemple, les trous sont percés par des ciseaux de castille. Deux hommes s'en chargent, un tient le ciseau et l'autre frappe ce ciseau avec un marteau. «On perce ces trous de manière diagonale afin de donner plus de force à la mine lorsqu'elle éclate. Ces trous ont généralement trois pieds de profondeur; la charge de poudre est de 12 pouces et les autres deux pieds sont remplis de sable fin, massé pour tenir lieu de beurre».

Référence
«Accident», Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 12 (18 février 1864) : 2.
1 - 1 sur 1 résultats