Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Scott
1 - 1 sur 1 résultats Imprimer
1 No d'identification : 5 925

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Autre extrait de l'ouvrage de M. S. Dupuis (Études sur les développements de la colonisation du Bas-Canada depuis dix ans, 1851-1861), qui porte sur le comté de Drummond.

L'auteur dit que les terres de M. Lindsay et autres dans Wickham ont été «accordées à de vieux militaires, après la guerre de 1812 ». Elles furent presque toutes remises au gouvernement parce que les conditions d'établissement n'avaient pas été accomplies.

Les conditions n'ont pas été remplies non plus dans Durham où un dénommé T. Scott (qui est mort sans héritier) et ses associés devaient distribuer 31 000 acres de terres. Sur ces terres, l’engagement qui avait été pris était qu’un colon soit établi chaque 200 acres. La plupart de ces terres sont désormais peuplées mais, selon l'auteur, il y a encore place à la colonisation pour les dix prochaines années. En 1861, le gouvernement possédait encore 40 000 acres et il y avait 12 000 habitants. L'auteur ajoute que le recensement sous-estime le nombre de francophones dans les Cantons de l'Est, «car dans beaucoup d'endroits on a employé des personnes qui ne savaient pas un mot de français et qui ont estropié les noms français d'une manière horrible».

Référence
«Colonisation», Le Défricheur (Avenir), vol. 2, no 8 (21 janvier 1864) : 2.
1 - 1 sur 1 résultats