Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Paradis
1 - 5 sur 5 résultats Imprimer
1 No d'identification : 5 505

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal présente une publicité du marchand général de St-Germain-de-Grantham, Joseph Paradis. Parmi les produits vendus, il y a des marchandises sèches, de l’épicerie, de la quincaillerie, des provisions, de la faïence, du cuir, etc. M. Paradis « accepte, comme par le passé, toutes espèces de grains, du beurre, du lard, etc. pour le paiement de marchandises et des comptes courants ».

Référence
Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 2 (04 décembre 1862) : 3.
2 No d'identification : 6 312

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal annonce la création de la «Société d'agriculture no 1 dans le comté de Drummond ». La paroisse de Saint-Guillaume «fournira plus de cent membres» et l'exposition agricole se tiendra à Saint-Germain. Il y a eu une première assemblée le 16 janvier 1865, à Drummondville. Les officiers ont été élus.

Le président est W. Sheppard (Wendover), le vice-président est Joseph Paradis (Saint-Germain) et le secrétaire, Onésime Bellemare (Saint-Guillaume).

Le journal publie aussi la liste comprenant les noms des sept directeurs, des deux auditeurs et des quatre membres de la chambre d'agriculture.

Référence
«Société d’agriculture no 1, comté de Drummond», Le Défricheur (Avenir), vol. 3, no 8 (18 janvier 1865) : 2.
3 No d'identification : 8 116

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Joseph Paradis, représentant de la Victoriaville Hide et Skin Co.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 13 (26 août 1905) : 1.
4 No d'identification : 14 749

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Liste des personnes qui ont fait application pour obtenir des licences pour vente de liqueurs enivrantes dans l'arrondissement du comté de Mégantic, pour l'année de licences commençant le 1er mai prochain: Richard Saint-Pierre & Cie. (Plessisville), hôtel; Dame veuve Jos. Prince (Plessisville), hôtel; Joseph Paradis (Saint-Ferdinand), hôtel; Pierre Roberge (Coleraine Station), hôtel. Signé P.C. Bourk, inspecteur en chef des licences.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 14 (14 mars 1885) : 3.
5 No d'identification : 44196

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Trouvé coupable »

Un verdict de culpabilité a été rendu dans le cas de Joseph Paradis, de Victoriaville. Il était accusé de conspiration à la suite de l’incendie d’une manufacture de meubles à Daveluyville.

Référence
«Trouvé coupable», La Parole (03 novembre 1932) : 1.
1 - 5 sur 5 résultats