Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Prince
1 - 7 sur 7 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 938

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Pierre Prince a commencé à faire de la brique sur le terrain de C. Giroux, en haut de la ville de Nicolet. Il se propose d'en faire 3 à 4 cent mille.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 21 (05 juin 1884) : 3.
2 No d'identification : 5 744

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le journal rend hommage au fondateur de Princeville, M. Pierre Prince qui est décédé le 22 mars 1863.

«Que par les hautes qualités qu'il pratiqua comme citoyen et par son zèle à promouvoir les intérêts de ce village et de la colonisation, M. Prince a bien mérité de ses concitoyens et que les habitants du village de Princeville, soient priés de prendre le deuil pendant quinze jours».

Référence
«Hommage à feu Pierre Prince, écuyer», Le Défricheur (Avenir), vol. 1, no 18 (26 mars 1863) : 3.
3 No d'identification : 12 837

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 11 mai avait lieu une cérémonie pour bénir une croix plantée sur la propriété de Prosper Roux, dans le 9ème rang de Stanfold. «Cette croix, élevée en face de la route qui conduit à la concession communément appelée le pont de fer, disparaissait dans un immence arc de verdure, de dix pieds de profondeur, et dont le sommet avait la forme d'une élégante coquille. Au fond, on avait dressé un autel sur lequel reposaient plusieurs insignes de la passion du Sauveur. Autour des côtés de l'arc étaient suspendus de magnifiques cadres. En face de la croix, sur le devant de la demeure de monsieur Saint-Cyr, on avait dressé un arc de triomphe, orné de diverses inscriptions appropriées à la circonstance. [...] Une foule considérable était présente». Puis, on explique le déroulement de la cérémonie: cantique d'hommage à la croix; sermon de l'Abbé C.F. Baillargeon (et son contenu intégral). Il est question entre autres de la première croix plantée à proximité par Pierre Prince (qui a donné son nom à Princeville) et autour de laquelle avait lieu les fêtes. M. Baillargeon parle aussi de Prosper Roux, qui a travaillé à la construction de la première chapelle de Stanfold, détruite par le vent le 2 avril 1847. M. Roux a donc «voulu, avant de terminer sa carrière en ce monde, se donner la consolation, bien légitime sans doute, de planter une croix près de sa demeure».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 19 (16 mai 1890) : 3.
4 No d'identification : 13 477

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur Princeville par Chas. A. Gauvreau.: «[...] Le huit août courant, dans un article au Le monde Illustré de Montréal, je me demandait pourquoi l'on avait donné au village le nom de Princeville, au lieu de lui conserver le nom ancien de Stanfold. On s'est scandalisé, je crois, de cette hardiesse de ma part; pourtant elle était toute naturelle chez moi, ne connaissant pas à fond l'histoire [...] des premiers colons de Stanfold». L'auteur avoue qu'il ignorait que la famille Prince avait eu «autrefois des représentants dans cette partie-ci des Bois Francs». L'abbé C.F. Baillargeon était là pour rappeler à l'auteur l'histoire de Stanfold et de son premier colon, Pierre Prince. M. Gauvreau affirme néanmoins que son article dans «Le monde Illustré» a contribué à faire connaître Princeville.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 34 (27 août 1891) : 2.
5 No d'identification : 13 932

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
MM. Pierre Prince (Nicolet) et Sévère Leduc (Bécancour) commenceront sous peu l'exploitation des mines d'or qui se trouvent sur les propriétés qu'ils possèdent à Woburn.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 37 (23 août 1884) : 3.
6 No d'identification : 9 614

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Mort du Jésuite Pierre Prince. Originaire de Saint-Grégoire, il a fait ses études classiques au Séminaire de Nicolet. Il avait étudié le droit, mais avait par la suite décidé de se consacrer à la prêtrise. Il était le frère d'Antonio Prince.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 32 (30 mai 1929) : 1.
7 No d'identification : 4 537

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1911 v. Dimensions: 8.5x14. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: Irénée St-Cyr, Edmond Courval, Samuel Lemay, Pierre Prince, Jésuites, St-Grégoire, escalier.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1911, F085/P214.
1 - 7 sur 7 résultats