Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poulin
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 259

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un habitant de Nicolet travaillant au chantier de Francis McCaffey dans la paroisse Saint-Valère de Bulstrode a été victime d'un accident. Les branches de l'arbre qu'il coupait l'ont atteint. Il a reçu les premiers soins de ses compagnons et on alla chercher le docteur Poulin. Le docteur Lahaie de La Baie est venu l'assister par la suite. La victime serait encore dans un état critique.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 4, no 10 (20 mars 1884) : 3.
2 No d'identification : 11 087

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un jeune homme du nom de Bernier, employé à la tannerie de MM. Matte et Gravel, s'est fait couper la jambe à la station d'Arthabaska par un train de sable.
Il était en boisson, et sauta à bord du train malgré la défense formelle des officiers et se rendit jusqu'au moulin de M. Mercier lorsqu'il perdit l'équilibre et tomba sous les roues. Il fut ramassé et transporté à la station, où l'amputation fut pratiquée par les Dr. Gravel et Poulin. Le pauvre garçon a reçu des contusions à la tête, qui pourraient devenir fatales. Le journal affirme: «voilà où conduit l'intempérance, qui est aujourd'hui un fléau pour nos jeunes canadiens».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 33 (05 août 1882) : 2.
3 No d'identification : 14 482

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un garçon de onze ans, fils de M. Thomas Demers, cultivateur de Sainte-Victoire, s'est fait prendre la main samedi dernier dans un moulin à battre le grain. Il s'est fait emporter le membre jusqu'au poignet et les os étaient tellement broyés qu'il a dû subir l'amputation de l'avant-bras, ce que le Dr. Poulin a fait avec succès. Malgré son choc sur le système nerveux, le docteur a espoir qu'il va guérir promptement.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 19, no 5 (10 janvier 1885) : 2.
4 No d'identification : 10 694

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville : Service anniversaire de feu Dr Poulin, lundi matin à 9h30. Présence de M. Lucien Daveluy à l'orgue et de la petite maîtrise de l'Académie St-Louis de Gonzague. M. Camille Duguay a chanté le «Lacrymosa», composé par Daveluy, et l'avocat Nap. Laliberté a chanté le «Miserere». Recueillement sur la tombe du défunt. Il s'agissait de l'un des premiers médecins de la région des Bois-Francs: il a exercé sa profession durant près de cinquante ans.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 34 (13 juin 1929) : 10.
1 - 4 sur 4 résultats