Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Prison de Bordeaux
1 - 10 sur 10 résultats Imprimer
1 No d'identification : 44980

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Mahsymillian Ciesla sera pendu le 27 mars pour le meurtre de M. Aurélien Houle d’Yamaska »

Mashymillian Ciesla a été reconnu coupable du meurtre d’Aurélien Houle, garagiste à Yamaska. Sa pendaison aura lieu à la prison de Bordeaux.

Référence
«Mahsymillian Ciasla sera pendu le 27 mars pour le meurtre de M. Aurélien Houle d’Yamaska», La Parole (29 janvier 1953) : 8.
2 No d'identification : 44217

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« À la prison »

Un nommé M. Paulhus a été condamné à un mois de prison. Il a été conduit à Bordeaux.

- L’article n’en dit guère plus.

Référence
«À la prison», La Parole (02 mai 1935) : 1.
3 No d'identification : 44225

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« À la prison »

Gérard Champagne, de Drummondville, a été arrêté pour vol et fausse représentation. Il a été condamné à quatre mois de prison à Bordeaux.

Référence
«À la prison», La Parole (15 août 1935) : 1.
4 No d'identification : 44248

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« À la prison »

Deux prévenus ont été conduits à la prison de Bordeaux, par la police de Drummondville. Il ont tous deux été condamnés à un mois d’emprisonnement par le recorder Séguin. L’un a été reconnu coupable d’avoir vendu du sucre d’érable falsifié, alors que l’autre a été reconnu coupable d’avoir commis un vol.

Référence
«À la prison», La Parole (23 juin 1937) : 1.
5 No d'identification : 44266

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Condamné »

Un individu arrêté pour avoir troublé la paix a été condamné à deux mois de prison et conduit à Bordeaux.

Référence
«Condamné», La Parole (06 août 1942) : 1.
6 No d'identification : 44731

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Côté subira un examen mental »

Alcide Côté, de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, qui a plaidé coupable d’avoir déchargé une arme à feu en direction de son beau-père Lionel Bourret subira un examen mental à la prison de Bordeaux.

Référence
«Côté subira un examen mental», La Parole (02 juin 1949) : 1.
7 No d'identification : 50398

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La police locale éclaircit un vol considérable »

À Drummondville, l’atelier du tailleur M. Antonio Montplaisir a été dévalisé, de même que le magasin Tétreau. Le deux hommes responsables ont été conduits à Bordeaux par le chef de police Moquin, suite à leur comparution devant le recorder Séguin.

- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«La police locale éclaircit un vol considérable», La Parole (12 mars 1936) : 1.
8 No d'identification : 50771

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Arrêtés pour vagabondage »

Quatre jeunes gens dont Camille Prince, de Victoriaville, et Hervé Rousseau, de Drummondville, ont été arrêtés. Ils ont comparu devant le recorder Séguin et ont été condamnés à 15 jours de prison. Ils ont été conduits à Bordeaux.

Référence
«Arrêtés pour vagabondage», La Parole (27 février 1936) : 5.
9 No d'identification : 53745

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Pas de flânage dans les gares du CNR »

Les autorités du « Canadien National » ont décidé qu’elles ne toléreraient plus les nombreux flâneurs dans leurs gares. Ces jours derniers, deux individus ont été arrêtés à la gare de Drummondville et ont été conduits à la prison de Bordeaux.

Référence
«Pas de flânage dans les gares du CNR», La Parole (28 janvier 1937) : 1.
10 No d'identification : 53751

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« À la prison »

À la suite d’une plainte portée par le constable Massé du Canadien National, trois individus ont été arrêtés et traduits devant la Cour du recorder pour répondre à une accusation de vagabondage. Ils ont été condamnés à deux mois de prison à Bordeaux.

- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«À la prison», La Parole (17 juin 1937) : 1.
1 - 10 sur 10 résultats