Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Pompiers de Drummondville
1 - 25 sur 26 résultats Imprimer
1 No d'identification : 49374

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Sorties des pompiers »

Les pompiers de Drummondville ont été appelés à combattre deux débuts d’incendie, l’un au magasin « Atlantic et Pacific » et et l’autre à l’édifice Archambault.

Référence
«Sorties des pompiers», La Parole (24 décembre 1936) : 1.
2 No d'identification : 49420

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Maison détruite »

Le feu a détruit la demeure de M. C. Thibeault sur le chemin Hemmings Falls. Des pompiers de Drummondville ont été dépêchés sur les lieux.

Référence
«Maison détruite», La Parole (02 juin 1938) : 5.
3 No d'identification : 49421

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Le magasin de M. Conrad Côté est incendié, lundi »

Au village Saint-Pierre, un incendie a détruit le magasin général de M. Conrad Côté. Les pompiers de Drummondville et le chef Moquin se sont rendus sur les lieux pour combattre l’incendie. Les pertes sont évaluées à 12 000 $ et ne sont que partiellement couvertes par les assurances.

Référence
«Le magasin de M. Conrad Côté est incendié, lundi», La Parole (09 juin 1938) : 1.
4 No d'identification : 50520

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Nos pompiers il y a 40 ans »

Le journal publie une photo d’un groupe de pompiers de Drummondville, en 1899. La photo a été prise au vieux poste, situé à côté de l’église.

Référence
«Nos pompiers il y a 40 ans», La Parole (22 juin 1939) : 20.
5 No d'identification : 50811

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Le chef Moquin donne sa démission mardi soir »

Le maire Rajotte a annoncé, mardi soir, que le Conseil municipal de Drummondville avait accepté la démission du directeur des services de la police et des pompiers, M. Moquin. L’enquête prévue n’aura pas lieu. M. Anthyme Simard, constable, a été nommé provisoirement chef de police en attendant qu’on ait trouvé une personne qualifiée pour remplir le poste.

Référence
«Le chef Moquin donne sa démission mardi soir», La Parole (06 juillet 1939) : 1.
6 No d'identification : 49445

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Incendie à Saint-Joseph samedi soir »

Des dommages considérables ont été causés à une maison appartenant à M. François Cordeau. Le magasin « Maison David » qui est situé au rez-de-chaussée, a subi les plus grosses pertes. Le feu aurait pris dans le logement de M. Massé. Les pompiers de Drummondville qui avaient été appelés sur les lieux ont fait de l’excellent travail.

Référence
«Incendie à Saint-Joseph samedi soir», La Parole (13 juillet 1939) : 1.
7 No d'identification : 36054

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Des téléphones ultramodernes à cet édifice »

Les membres du Conseil municipal de Drummondville ont décidé de doter le nouveau poste de police d’un système de téléphone des plus modernes.


- Cet édifice loge aussi le service des pompiers.

Référence
«Des téléphones ultramodernes à cet édifice», La Parole (27 octobre 1938) : 1.
8 No d'identification : 46437

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Cet édifice municipal »

Le journal publie un article d’opinion sur le problème de la construction du nouvel édifice municipal à Drummondville. Dans l’article, il est aussi question de la caserne des pompiers et des priorités du Conseil de ville.

Référence
«Cet édifice municipal», La Parole (25 août 1938) : 2.
9 No d'identification : 50502

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« L’achat d’un camion pour le service des pompiers »

À la séance régulière du Conseil municipal de Drummondville, l’achat d’un véhicule pour le transport des boyaux et des échelles a été confirmé.

Référence
«L’achat d’un camion pour le service des pompiers», La Parole (08 novembre 1928) : 1.
10 No d'identification : 50503

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« On étudie le projet d’acheter une sirène pour les incendies »

Le Conseil de ville étudie la possibilité de doter la ville d’une sirène pour les incendies. Un expert a présenté son point de vue. Une décision sera rendue plus tard.

- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«On étudie le projet d’acheter une sirène pour les incendies», La Parole (06 décembre 1928) : 1.
11 No d'identification : 49350

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Feux de cheminée »

Les pompiers de Drummondville ont été appelés à combattre plusieurs feux de cheminée ces deniers jours. L’un d’eux a eu lieu chez N. Wilfrid Bellemare, de la rue Mercier, et un autre chez M. Arthur Gauthier, de la rue Dorion.

Référence
«Feux de cheminée», La Parole (06 février 1936) : 1.
12 No d'identification : 49352

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Sorties des pompiers »

À Drummondville, il y a eu un début d’incendie à l’atelier de M. Conrad Joyal, un plombier situé sur la rue Brock.

- Un feu de cheminée a été facilement contrôlé chez M. Ernest L’Étoile, de la rue Saint-Georges.

Référence
«Sorties des pompiers», La Parole (20 février 1936) : 1.
13 No d'identification : 46328

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La démission de l’échevin Savard est acceptée »

Lors de la dernière séance du Conseil municipal de Drummondville, M. Savard a offert sa démission pour une deuxième fois depuis le printemps.

- La compagnie « Corona Velvets » a demandé à être dispensée de payer la licence commerciale.
- Il a été question du projet de règlement des latrines extérieures et du règlement de circulation des bicyclettes.
- Il a été proposé que le 50 $ chargé à M. Victor Daneau pour la location du restaurant de l’aréna soit rayé des comptes de la ville, puisque celui-ci participe comme exposant à l’exposition industrielle au même titre que les autres marchands.
- Un comité va faire une demande au gouvernement pour la réparation du chemin Lowring.
- M. Courchesne devra s’occuper de l’assurance pour la responsabilité patronale de la cité. Il y a 40 pompiers à couvrir.
- Le greffier a été chargé d’écrire au ministère des Affaires municipales concernant un règlement d’emprunt qui avait été contracté pour faire des travaux. Les sommes prêtées n’ont pas toutes été utilisées et la ville veut garder ces surplus.


Référence
«La démission de l’échevin Savard est acceptée», La Parole (12 août 1937) : 1.
14 No d'identification : 50511

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Pour mieux nous protéger contre les dangers de feu »

Le Conseil municipal de Drummondville soumettra un règlement autorisant la construction d’un poste de pompiers et l’achat des appareils nécessaires. On prévoit dépenser de 70 000 $ à 800 00 $. Le projet devra être soumis au peuple.

Référence
«Pour mieux nous protéger contre les dangers de feu», La Parole (14 avril 1938) : 1.
15 No d'identification : 54555

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Plusieurs règlements importants sont mis à l'étude »

Le Conseil municipal de Drummondville mettra à l’étude plusieurs règlements dont un concernant les licences commerciales, particulièrement pour les magasins à chaîne; un règlement sur la vente de lait; un autre sur la construction; un sur la construction d’un poste de pompiers et finalement, un dernier portera sur l’annexion des villages Ferland et Saint-Pierre.

Référence
«Plusieurs règlements importants sont mis à l'étude», La Parole (21 avril 1938) : 1.
16 No d'identification : 50513

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Projet de 45 000 $ pour l’érection en notre ville d’un poste de pompiers »

L’architecte Alphonse Bélanger préparera les plans et les devis de ce nouveau poste de pompiers à Drummondville.

Référence
«Projet de 45 000 $ pour l’érection en notre ville d’un poste de pompiers», La Parole (05 mai 1938) : 1.
17 No d'identification : 48045

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Cet édifice municipal sera-t-il construit à Drummondville ? »

Le maire et le greffier expliqueront les deux règlements sur lesquels les contribuables devront voter. Le Conseil de ville a l’intention de mieux protéger la ville contre les incendies, mais des infrastructures sont jugées nécessaires.

La bâtisse en question servira à abriter le poste de police et des pompiers, de même qu’une salle municipale et l’administration.

Référence
«Cet édifice municipal sera-t-il construit à Drummondville ?», La Parole (07 juillet 1938) : 1.
18 No d'identification : 50264

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Nouvel édifice municipal à Drummondville »

La construction débutera prochainement.

- L’article décrit l’intérieur du nouvel édifice qui comprendra le poste de police, les pompiers, la salle du Conseil et les bureaux d’administration de la municipalité.

Référence
«Nouvel édifice municipal à Drummondville», La Parole (11 août 1938) : 1.
19 No d'identification : 50516

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Représentant »

Le journal publie la photo de M. l’échevin Louis Métayer. Il est président du comité de la police et des pompiers au sein du Conseil municipal de Drummondville.

Référence
«Représentant», La Parole (11 août 1938) : 1.
20 No d'identification : 50796

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« À Sherbrooke »

Le journal publie une photo du chef de police de Drummondville, M. Joseph Moquin. En ce moment, il assiste au congrès des chefs de police et de pompiers qui se tient à Sherbrooke.

Référence
«À Sherbrooke», La Parole (11 août 1938) : 1.
21 No d'identification : 43328

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les entreprises nécessaires avant les constructions de luxe »

Le temps des édifices publics est arrivé à Drummondville dit le maire, mais commençons par ceux qui s’imposent par leur utilité.

- Certains réclament un nouvel édifice qui servirait de palais de justice et pour les réunions du Conseil de ville, mais le maire pense que la caserne des pompiers doit passer en premier.

Référence
«Les entreprises nécessaires avant les constructions de luxe», La Parole (25 août 1938) : 1.
22 No d'identification : 42550

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« On commence à la journée la construction de cet édifice »

Après bien des discussions, on a enfin commencé la construction de l’édifice qui servira de poste de pompiers et de police, et temporairement, d’hôtel de ville. Les travaux seront effectués sous la direction de l’ingénieur municipal et sous la surveillance des échevins Ouellet, Blanchard et Métayer.

Référence
«On commence à la journée la construction de cet édifice», La Parole (13 octobre 1938) : 1.
23 No d'identification : 46392

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Un important octroi est offert à notre ville »

Le ministère des Travaux publics est prêt à payer 50% sur certaines dépenses nécessaires à l’amélioration de système de protection contre le feu à Drummondville.

- Parmi les différents projets, on parle de la construction d’un édifice municipal qui logerait le poste des pompiers.

Référence
«Un important octroi est offert à notre ville», La Parole (01 décembre 1938) : 1.
24 No d'identification : 46438

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« L’édifice municipal sera bientôt terminé »

À Drummondville, les travaux du nouvel édifice municipal seront complétés d’ici quelques semaines. Cet édifice contiendra les locaux de l’administration de la ville, ceux de la police et des pompiers.

- L’article fournit plusieurs détails sur les caractéristiques physiques du futur édifice.

Référence
«L’édifice municipal sera bientôt terminé», La Parole (30 mars 1939) : 1.
25 No d'identification : 50523

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Fausse alarme »

Le journal « The Spokesman » se serait alarmé pour rien concernant les forces envoyées à Saint-Cyrille, suite aux menaces d’une conflagration. C’est l’avis du constable Anthime Simard qui est en charge du service de police et des pompiers pour Drummondville.

Référence
«Fausse alarme», La Parole (24 août 1939) : 1.
1 - 25 sur 26 résultats