Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Police de Saint-Joseph
1 - 9 sur 9 résultats Imprimer
1 No d'identification : 50367

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Assermentation des policiers de Saint-Joseph »

Photographie prise à l’Hôtel de Ville mercredi soir dernier alors que les policiers de Ville Saint-Joseph étaient assermentés comme membres de la force policière de Drummondville.
Noms des personnes apparaissant sur la photo.

Référence
«Assermentation des policiers de Saint-Joseph», La Parole (17 mars 1955) : 8.
2 No d'identification : 50793

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Vols de bicyclettes »

Les vols de bicyclettes continuent toujours. Une fois de plus, les chefs de police de Drummondville et de Saint-Joseph mettent les cyclistes en garde. Ils recommandent la prudence.

Référence
«Vols de bicyclettes», La Parole (25 mai 1938) : 1.
3 No d'identification : 50342

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Un nouveau chef de police pour Saint-Joseph »

M. J. McMahon, chef de police à Nicolet, vient d’être engagé comme chef au village Saint-Joseph.

Référence
«Un nouveau chef de police pour Saint-Joseph», La Parole (25 mars 1937) : 1.
4 No d'identification : 46325

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Deux conseillers démissionnent à Saint-Joseph »

MM. Alfred Barnabé et Albert Lachapelle ont donné leur démission.

- Lors de cette séance du Conseil municipal, il a été question d’un règlement d’emprunt pour effectuer des canalisations d’égouts. De plus, une requête a été faite pour demander la nomination d’un citoyen de Saint-Joseph comme constable.

- Le nouveau chef de police, M. James McMahon, est maintenant en fonction.

Référence
«Deux conseillers démissionnent à Saint-Joseph», La Parole (08 avril 1937) : 1.
5 No d'identification : 44105

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Arrestation »

Le chef de police de St-Joseph, M. MacMahon, a mis la main sur Irène Richard. Elle avait vendu pour 7 000 $ d’obligations, à partir de fausses représentations dans la ville de Saint-Joseph.

Référence
«Arrestation», La Parole (16 décembre 1937) : 13.
6 No d'identification : 45937

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les affaires municipales à St-Joseph »

- La taxe municipale a été fixée à 63 sous par 100 $ d’évaluation.
- Le Conseil a adopté en première lecture le règlement des licences et en dernière lecture, le règlement qui change le nom de la rue Saint-Marc pour celui de la rue du Couvent.
- Le Conseil a adopté pour plus de 1 500 $ de comptes soumis.
- L’hygiène est entre bonne main au marché avec l’inspecteur M. Henri Turgeon.
- Le chef de police MacMahon et ses hommes ont répondu à plus de 1 300 appels téléphoniques et à près de 500 plaintes diverses.

Référence
«Les affaires municipales à St-Joseph», La Parole (03 février 1938) : 1.
7 No d'identification : 50344

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Nouveau chef »

M. Stanislas Ethier succède à M. James McMahon comme chef de police de la ville de Saint-Joseph.

Référence
«Nouveau chef», La Parole (16 mars 1939) : 1.
8 No d'identification : 51059

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Fête à la Maison du Souvenir »

Photographie prise à la Maison du Souvenir à l’occasion d’une fête organisée par le corps des policiers de Ville Saint-Joseph en l’honneur du constable Martial Saint-Cyr.

Référence
«Fête à la Maison du Souvenir», La Parole (18 septembre 1952) : 10.
9 No d'identification : 51112

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Deux raids »

Une escouade de la sûreté provinciale, assistée de policiers de Drummondville et de Ville Saint-Joseph, a fait une descente, jeudi soir dernier, dans une maison louche de Ville Saint-Joseph. 4 des 6 hommes ont avoué leur culpabilité à l’accusation d’avoir été trouvés dans une maison de désordre et ont été condamnés à l’amende.

Référence
«Deux raids», La Parole (01 avril 1954) : 1.
1 - 9 sur 9 résultats