Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Poisson
1 - 25 sur 40 résultats Imprimer
1 No d'identification : 3 516

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
L'article traite de la partie musicale de la grande messe de Pâques. Ce sont les Révérends frères des Écoles Chrétiennes et leur professeur de musique, Monsieur Roméo Poisson, qui ont organisé l'événement. Ce sont les jeunes choristes d'Arthabaska qui ont interprété les chants, sous la direction du Frère Eugenius et de M. Poisson à l'orgue. Le nom des différents chants est inscrit.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 22 (08 avril 1910) : 2.
2 No d'identification : 11 203

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans les notes locales, il est écrit: «Nous apprenons que Mr Roméo Poisson fera partie de l'excursion de la presse en Europe, en qualité de représentant du "Journal de Québec"». Il fera partie de la presse associée.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 31 (04 août 1888) : 2.
3 No d'identification : 11 332

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le cardinal Taschereau viendra à Arthabaskaville, le 9 octobre. «Une adresse lui sera présentée à son arrivée et ensuite il y aura salut solennel du Saint Sacrement. Le lendemain aura lieu la consécration de l'église, suivie de la messe solennelle». Pour la fête du cardinal, le marchand J.B. Ouellet annonce qu'il vend des lanternes chinoises.
- À une assemblée de paroisse, qui a eu lieu à la sacristie le 23 septembre, sous la présidence du curé Buisson, il a été décidé de financer à même les fonds de la fabrique la réception du cardinal. Le premier ministre Mercier assistera, le 10 octobre, à la consécration de l'église par le cardinal (22, 39, p. 2).
- Pour la visite du cardinal, une adresse lui a été présentée par les paroissiens de Sainte-Victoire, à la résidence de D.O. Bourbeau, puis par les élèves de l'école des Frères du Sacré-Coeur. Un cortège a ensuite accompagné le cardinal jusqu'à l'église de Saint-Christophe. Les citoyens n'avaient pas décoré leur résidence en raison du mauvais temps, mais des drapeaux, étendards, oriflammes et pavillons décoraient le village. De plus, il y avait face au collège des Frères du Sacré-Coeur un écusson représentant les armes du cardinal d'un côté et celles de Mgr Gravel de l'autre. Sans oublier Joseph Lavergne, qui avait mis sur son terrain une arche de verdure. Au moment d'entrer dans l'église, il y avait une quarantaine de prêtres devant le cardinal. L'adresse du maire Joseph Lavergne et la réponse du cardinal sont présentées intégralement. Après les discours: salut solennel, chants (les noms des chants et des chanteurs sont indiqués) accompagnés de l'orgue (organiste: Roméo Poisson). Le soir, les édifices sont illuminés. Le lendemain, le cardinal est revenu à l'église, accompagné des Mgr Gravel et Marquis. Le nom des autres membres du clergé présents est indiqué. Il y a eu encore des chants (les noms des chants et chanteurs sont indiqués). Le menu du dîner est par la suite présenté en détails. Après le dîner, le cardinal a visité le couvent, l'Hôtel-Dieu et le collège (22, 41, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 38 (22 septembre 1888) : 2 (suite: 22, 39, p. 2; 22, 41, p. 2).
4 No d'identification : 11 824

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Note locale: «Le jour de l'Ascension, à l'office divin du matin, le rév. A. O. Papillon, du séminaire de Nicolet, a donné le sermon de circonstance à l'église paroissiale. Le soir un salut solennel a été chanté à la suite des exercices du mois de Marie». Était présent: le choeur de l'orgue, dirigé par Roméo Poisson. Les pièces jouées et les solistes sont mentionnés.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 22 (01 juin 1889) : 2.
5 No d'identification : 12 639

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le jour de Noël, une grande messe a été célébrée par les Rév. Ed. Buisson et Béland. Roméo Poisson dirigeait le choeur de l'orgue, qui a chanté une messe en quatre parties de D'Archambeau.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 52 (28 décembre 1889) : 2.
6 No d'identification : 12 799

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Note locale: Les exercices du mois de Marie commence le 1er mai. «Nous espérons que les dames se rendront à l'invitation que leur a faite M. le curé au prône, dimanche dernier, et que le choeur, [...] dirigé par roméo Poisson, se chargera comme par les années passés, de rendre plus solennels ces exercices». Liste de femmes qui chantent dans le choeur: Mme Lavergne, Cannon, Côté, Méthot, (?), Poisson, Côté, «etc.»
- Dans le cadre des exercices du mois de Marie, le 27 mai, Mgr Gravel est venu donner une instruction. Noms des autres membres du clergé présents (24, 21, p.2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 17 (01 mai 1890) : 2 (suite: 24, 21, p. 2).
7 No d'identification : 13 190

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À la messe de Noël, à Arthabaskaville, le choeur d'amateurs a été dirigé par Roméo Poisson. Liste d'une dizaine de personnes faisant partie du choeur (exemple: Mme J. Lavergne, Mme L.J. Cannon, Mme A. Côté, M. Rainville, etc.) Les noms des solistes et de quelques pièces interprétées sont aussi indiqués.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 52 (31 décembre 1890) : 2.
8 No d'identification : 13 291

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article sur la messe de Pâques à Arthabaskaville. «Nous savons qu'au loin, Arthabaskaville jouit d'une renommée artistique et nous n'hésitons pas à dire qu'elle est méritée. Ceux qui ont eu l'avantage d'entendre la messe en si bémol de M. Roméo Poisson interprétée avec un talent incontestable le savent. [...] Le compositeur est un artiste de premier ordre qui sait non seulement exercer le coeur qu'il dirige, mais aussi lui inspirer la poésie de sa composition». Solos faits par Mesdames P.H. Côté, H. Laurier, E. Tremblay, A. Côté et MM. J.A. Poisson, L. Rainville, Chs. C. Bernier et P.H. Côté.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 13 (02 avril 1891) : 2.
9 No d'identification : 13 417

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les M.M. Casavant de Saint-Hyacinthe installent un orgue dans l'église de Warwick. «Dimanche prochain nous entendrons pour la première fois ses sons harmonieux». Le curé Pothier organisera une fête pour inaugurer l'orgue, les 29 et 30 juillet.
- Plusieurs organistes avaient été invités pour l'inauguration (dont M. Béique de Notre-Dame à Montréal et Roméo Poisson de Saint-Christophe d'Arthabaska) et «un grand nombre de personnes de toutes les paroisses voisines» étaient présentes. Mgr Gravel et Moreau étaient aussi présents. Il y eut également de la musique vocale. Le nom des interprètes et des chants est indiqué. «Bref, après une séance musicale de près de deux heures, la foute enchantée se dispersait pour jouir de l'illumination de tout le village». Le lendemain matin: bénédiction de l'intérieur de l'église «qui vient d'être terminée» et de l'orgue (25, 30, p. 2).
- Article qui vante les transformations de Warwick depuis 30 ans. On mentionne son orgue, son presbytère, les 4 cloches, le couvent des Soeurs de l'Assomption. Des réalisations qui expliquent que «les citoyens de Warwick aient voulu commémorer par une grande fête le couronnement de toutes ces oeuvres paroissiales qu'ils ont accomplies au prix de bien des sacrifices». Comment Warwick en est venu à posséder son orgue? Le curé en a d'abord parlé dans son prône le 19 juillet, puis un comité de citoyens s'est formé pour la décoration des rues, un autre (formé par des femmes) pour préparer le banquet. La liste des personnes faisant partie de ces deux comités se trouve dans l'article. Au niveau de la décoration, il y avait 8 arches de verdure couvertes d'inscriptions et de pavillons, des drapeaux d'oriflammes. Le 29 juillet au midi, les citoyens ont accueilli Mgr Moreau, qui arrivait par l'Express. Ils l'ont ensuite accompagné au presbytère, avec la bande de musique de Victoriaville devant. À 15h, retour à la gare pour accueillir Mgr Gravel. À 19h, eut lieu le concours d'orgue à l'église, avec entre 800 et 900 personnes dans l'assistance. À la sortie de l'église, il y avait des lanternes multicolores accrochées aux branches des arbres. Le lendemain, 30 juillet, il y a eu une messe solennelle. Liste des membres du clergé présents. Puis, il y eut une collecte et enfin, le banquet. Une centaine de convives étaient présents. Durant le repas, le curé Pothier intervint pour raconter l'histoire de la paroisse durant les 25 dernières années (le temps de sa cure). L'architecte (G.E. Tanguay) et ceux qui ont exécuté ses plans (George et Joseph Héroux et Damien Bellemare) étaient invités au banquet (25, 31, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 28 (16 juillet 1891) : 2 (suite: 25, 30, p. 2; 25, 31, p. 2).
10 No d'identification : 13 793

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les choristes d'Arthabaskaville préparent la fête de Pâques avec Roméo Poisson. Il s'agit plus précisément de la messe de Farmer, «si difficile, mais si belle».
- Pour plus de détails sur la messe de Farmer, voir 26, 16, p. 2.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 14 (07 avril 1892) : 2 (suite: 26, 16, p. 2).
11 No d'identification : 13 951

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publicité du pèlerinage qui aura lieu le 5 septembre à Sainte-Anne de Beaupré, sous le patronage de Mgr de Nicolet. Horaire du Grand-Tronc jusqu'à Sainte-Angèle, où les pèlerins embarqueront sur le vapeur Trois-Rivières. Les différents points de départ sont: Richmond, Danville, Kingsey, Warwick, Sainte-Julie, Somerset, Stanfold, Arthabaska, Walkers Cutting, Rivière Noire, Bulstrode, Sainte-Eulalie, Aston, Saint-Célestin, Saint-Grégoire, Doucet's Landing. Il y aura un arrêt à Cap-de-la-Madeleine, au sanctuaire de Notre-Dame du Rosaire. Le prix de passage aller et retour varie selon les points de départ (entre 1,25$ et 2,00$). Moitié prix pour les enfants de moins de 12 ans. Les prix comprennent la taxe du quai et l'offrande aux Révérends Pères. Le prix des cabines pour le voyage varie de 0,50 à 3,50$. La cabine du commis coûtera cependant 5,00$. «Ceux qui n'auront pas de cabines pourront avoir des matelas; prix, 0,15$. Les Pèlerins pourront se procurer pour quelques centins, la soupe, le lait, thé, café. La fanfare du collège du Sacré Coeur sera à bord. le chant et la musique seront sous la direction de M. Roméo Poisson, organiste de l'église de Saint-Christophe». Les organisateurs du pèlerinage sont Edm. Buisson et Onil Milot.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 31 (04 août 1892) : 3.
12 No d'identification : 14 386

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Messe de Pâques dans l'église de la paroisse de Saint-Christophe. L'organiste était Roméo Poisson. On donne le nom des pièces jouées et celui de leurs interprètes.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 27, no 14 (06 avril 1893) : 2.
13 No d'identification : 24 336

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Cantique pour les funérailles de Mme Plamondon: paroles d’Adolphe Poisson, musique de Roméo Poisson.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 31, no 38 (02 septembre 1897) : 3.
14 No d'identification : 25 169

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le choeur de chant d'Arthabaskaville prépare, sous la direction de Roméo Poisson, une messe de Pâques.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 32, no 15 (25 mars 1898) : 2.
15 No d'identification : 26 176

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
En l'honneur de Sir Wilfrid Laurier, M. Roméo Poisson a composé une partition pour piano intitulée : « La marche Laurier ».



Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 33, no 50 (01 décembre 1899) : 2.
16 No d'identification : 23 406

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Roméo Poisson, compositeur, vient d'écrire une valse: «Guirlande de roses». Éloge d'une chroniqueuse de «La Patrie».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 39, no 31 (21 juillet 1905) : 3.
17 No d'identification : 16 072

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Grand concert à la salle du collège des F.É.C. d'Arthabaska le 31 août, avec M. Jacques Gérard de l'Opéra Comique de Paris, à l'occasion de son départ pour l'Europe. Ce monsieur est le fils de feu M. Roméo Poisson. -On présente le programme qui a été exécuté. (70, 38, p.2)

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 70, no 37 (27 août 1936) : 2 (suite: 70, 38, p. 2).
18 No d'identification : 7 872

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Article tiré de la Patrie du 15 juillet, qui honore Roméo Poisson suite à la composition d'une chanson «Guirlande de roses».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 8 (22 juillet 1905) : 4.
19 No d'identification : 8 993

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Arthabaska possède un choeur de chant sous la direction de M. Roméo Poisson, organiste. On peut les apprécier notamment lors des retraites.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 1, no 20 (13 octobre 1894) : 2.
20 No d'identification : 10 126

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
M. Roméo Poisson ne retourne pas au Manitoba car il a contracté un engagement d'un an comme organiste de l'église St-Christophe.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 9 (18 février 1882) : 2.
21 No d'identification : 10 424

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Les exercices de la semaine sainte ont été suivis par une grande affluence de fidèles dans l'église Saint-Christophe. Le jeudi saint, le reposoir était magnifique. Messire Héroux a officié à la messe. Demain, jour de Pâques, le choeur des amateurs exécutera une messe de M. Roméo Poisson. Nous en parlerons».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 16 (08 avril 1882) : 2.
22 No d'identification : 10 441

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La fête de Pâques a été célébrée cette année avec un éclat inaccoutumé. L'orgue de l'église faisait résonner pour la première fois le joyeux «Alleluia», et les amateurs ont exécuté une messe composée pour la circonstance par le talentueux organiste Roméo Poisson. L'église était remplie et on a remarqué plusieurs étrangers venus des autres paroisses. On vante les mérites et le grand talent de compositeur de M. Poisson, et l'éloquence du curé lors du sermon. Le «Magnificat» de Lambillotte a été exécuté aux vêpres, et Mademoiselle Adrienne Plamondon a exécuté en solo le «Quia fecit». On nomme les officiants présents et on félicite les amateurs.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 17 (15 avril 1882) : 2.
23 No d'identification : 11 168

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La fête de l'Assomption a été célébrée avec beaucoup de pompe à l'église de Saint-Christophe. M. l'abbé Héroux a officié et le sermon a été donné par le Rév. P. Côté, S.J., qui exalta «en termes enthousiastes les gloires et les vertus de Marie». L'organiste, M. Roméo Poisson, a joué une excellente musique.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 36 (26 août 1882) : 2.
24 No d'identification : 12 360

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Mariage «fashionable» d'Achille Gagnon, maire de Victoriaville, avec Demoiselle Marie Clorinde Plamondon, fille de l'honorable M.A. Plamondon, juge à la Cour Suprême, jeudi le 21 du courant. La bénédiction nuptiale a été donnée par Messire Héroux, curé, assisté de l'abbé Milot, vicaire. M. Roméo Poisson tenait l'orgue. Après un magnifique dîner pris à la résidence du juge, le couple est parti pour un tour aux États-Unis.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 40 (23 septembre 1882) : 2.
25 No d'identification : 12 493

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La fête de la Toussaint a été célébrée dans l'église Saint-Christophe avec grande pompe. Les amateurs, accompagnés de M. Roméo Poisson à l'orgue, ont exécuté la messe en parties de J. Conconne.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 46 (04 novembre 1882) : 2.
1 - 25 sur 40 résultats