Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Acton Vale Silk Mills Ltd
1 - 5 sur 5 résultats Imprimer
1 No d'identification : 40257

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Les progrès de notre région se continuent »

La « Southern Canada Power » a envoyé une lettre à ses actionnaires où elle parle du progrès industriel dans la région. À Farhnam, on note la présence de la « Coopérative de tabac » et de la compagnie « Collins and Aikman Ltd. ». Pour Acton Vale, la lettre parle de la compagnie « Acton Silk Mills Ltd. » et pour Drummondville, il est question de la « Celanese ».

Référence
«Les progrès de notre région se continuent», La Parole (14 janvier 1937) : 1.
2 No d'identification : 44931

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Autre écho de la grève d’Acton en Cour supérieure »

M. Demers, président de la compagnie « Acton Silk Mills Ltd. », demande au tribunal de forcer la ville d’Acton Vale à protéger son industrie.

Référence
«Autre écho de la grève d’Acton en Cour supérieure», La Parole (21 octobre 1937) : 1.
3 No d'identification : 40427

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Le développement industriel se poursuit »

Dans la dernière lettre de la Southern Canada Power Co. Développement industriel satisfaisant malgré certaines restrictions . Acton Vale : Inauguration Eberhard Faber Pencil Co.; Acton Vale Silk Mills Ltd augmentations 154 métiers.

Référence
«Le développement industriel se poursuit», La Parole (19 juillet 1951) : 1.
4 No d'identification : 38503

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Le représentant du gouvernement n’a pas réussi la médiation »

Les journaux d’Acton Vale rapportent qu’il y a eu une grande assemblée des « Syndicats catholiques », sous la présidence de M. Chabot. Le représentant du ministère du Travail avait été délégué pour agir à titre de médiateur entre les ouvriers et M. Demers, représentant de la compagnie.

- L’article ne spécifie pas le nom de la compagnie, mais dans la même page du journal, il est question du conflit à l’usine de la compagnie « Acton Vale Silk Mills ».
- L’article comprend la listes des membres de la délégation de Drummondville.

Référence
«Le représentant du gouvernement n’a pas réussi la médiation», La Parole (16 septembre 1937) : 1.
5 No d'identification : 38901

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« L’usine d’Acton-Vale obtient l’injonction interlocutoire mardi »

La compagnie « Acton Silk Mills » d’Acton Vale vient d’obtenir une injonction interlocutoire de la Cour supérieure afin d’interdire aux grévistes de faire de l’intimidation et du sabotage. Une action en dommage de 2 000 $ est annexée à l’injonction.

Référence
«L’usine d’Acton-Vale obtient l’injonction interlocutoire mardi», La Parole (16 septembre 1937) : 1.
1 - 5 sur 5 résultats