Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Pépin
1 - 15 sur 15 résultats Imprimer
1 No d'identification : 462

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Un contribuable décrit l'implication de M. Vallières, le nouveau conseiller dans Arthabaska, dans les transactions de MM. Pépin & Michaud avec la municipalité en 1904. Ces transactions favorisaient l'intérêt privé au détriment des contribuables.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 10 (01 février 1908) : 2.
2 No d'identification : 3 694

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
On nous dit qu'un M. Pepin de La Baie a récolté 32 minots de blé d'un minot semé au printemps.
- On parle beaucoup d'une espèce de blé appelée « Nation perdue » : plusieurs en ont semé et en sont satisfaits.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 35 (08 septembre 1881) : 3.
3 No d'identification : 13 935

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
MM. Pepin et Bergeron, contracteurs, viennent de terminer le mur de la prison d'Arthabaska. On souligne que le surveillant des travaux, M. Déry, a exigé un peu plus des contracteurs que ce qu'ils étaient obligés de faire. Par exemple, les pierres devaient être seulement ébauchées au marteau, mais le surveillant a exigé qu'elles soient travaillées de telle sorte qu'on a dû les travailler à la pointe. Résultat: les dépenses des contracteurs ont été plus lourdes que prévues (ils se retrouvent «en dessous»). On espère qu'ils seront indemnisés, même si le gouvernement n'y est pas tenu, puisque les travaux ont été plus coûteux à cause des demandes de son employé.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 38 (24 août 1871) : 2.
4 No d'identification : 11 124

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les 27 et 28 juin dernier, deux sacs de malle ont été volés à la station d'Arthabaska. Ces sacs contenaient respectivement 50 $ et 5 $ en argent. Pour connaître les détails du vol et de l'intervention policière, retourner à l'article.
- Relativement à cette affaire, le constable Patry (police provinciale) a arrêté, à Arthabaska Station, Joseph A. Bernier (forgeron). On a retrouvé sur lui un revolver, qui avait justement été volé au magasin de Paul Tourigny trois semaines plus tôt. M. Bernier est dans la prison du district en attendant son procès, le 16 octobre (22, 41, p. 2).
- L'enquête préliminaire dans cette affaire a eu lieu à Arthabaskaville, les 16 et 17 octobre, devant le juge de paix M. Pépin. M. Bernier, l'accusé, subira finalement un procès devant la Cour criminelle (22, 42, p. 2).
- Indices trouvés dans cette affaire: une boîte de clous portant les initiales du commerçant de l'endroit, J.E. Angers, et un paquet de tabac en feuilles. Ces objets ont été trouvés dans un puits, entre la maison de J.A. Bernier et les latrines où les sacs de malles ont été trouvés.
- Le Dr. Bourgeois, inspecteur des postes, est venu à Arthabaskaville concernant cette affaire (22, 43, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 27 (07 juillet 1888) : 2 (suite: 22, 41, p. 2; 22, 42, p. 2; 22, 43, p. 2).
5 No d'identification : 12 866

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Hier ont eu lieu les examens à l'Externat des Frères du Sacré-Coeur». Étaient présents: le curé Buisson, les frères Sidonius (directeur du Pensionnat) et Faustinien (directeur de l'Externat), M. Pépin (maire d'Arthabaskaville), M.M. Cannon et Beauchesne.
- Distribution des prix à l'Externat des Frères du Sacré-Coeur, le 22 juin. Étaient présents: le frère Sidonius (directeur du Pensionnat), M.M.Pépin (maire d'Arthabaskaville), Cannon et Beauchesne. «Les élèves ont ensuite assisté à une répétition des pièces qui ont été jouées, mardi, à la distribution des prix, au pensionnat» (24, 25, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 24, no 24 (19 juin 1890) : 3 (suite: 24, 25, p. 3).
6 No d'identification : 13 374

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouvelle de Stanfold: «Le nommé Tellier, qui a menacé de tuer son cousin dimanche matin, a été arrêté ici, à midi le même jour par le Grand-Connétable Léon B. Brunelle, d'Arthabaskaville. Il est parti sous la garde de M.M. Brunelle et Pépin, pour aller attendre à l'ombre des murs de la prison, l'heure de son procès».
- Félix Tellier avait été arrêté il y a 5 ans pour le vol d'une pouliche appartenant à Luc Fréchette, de Stanfold (25, 24, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 21 (29 mai 1891) : 2 (suite: 25, 24, p. 2).
7 No d'identification : 11 461

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À Arthabaska, «La procession du Très-Saint Sacrement, dimanche, a été grandiose et touchante. Deux autels temporaires avait été érigés, l'un chez M. Pépin, l'autre au collège. Les différentes sociétés religieuses, des deux sexes, ainsi que les Associations de secours mutuels ont marché en corps dans la procession.
La musique de la fanfare du collège n'a pas peu contribué à rehausser l'éclat de la fête».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 2, no 3 (22 juin 1895) : 2.
8 No d'identification : 10 975

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À Warwick, il y aura un bazar en faveur du Couvent des Soeurs de l'Assomption, sous le patronage de messire Ls. Pothier, à partir du 30 juillet et les après-midi et soirs suivants jusqu'au 4 août. Les personnes qui veulent offrir leur aide sont priées de s'adresser aux Dames Directrices suivantes: Mesd. Genest, Baril, Garneau et Dlle. Lord. Mesd. Pépin et Beauchemin tiendront la table des rafraîchissements.
- Le bazar se terminera le 6 courant, à 5 hrs. p.m. À 7h30 aura lieu, le même jour, un concert dirigé par l'habile professeur O.H. Chatillon, accompagné de plusieurs autres artistes de talent. Il y aura également des chansons comiques interprétées par un acteur de renom, et des tableaux vivants. Les cartes d'admission seront en vente chez MM. Pépin et Baril. Portes ouvertes à 7 hrs. Sièges réservés, 50 cents; parterre, 25 cents. Des rafraîchissements seront servis après la séance (16, 33, p. 2).
- Correspondance de Saint-Médard de Warwick: compte rendu de la dernière journée du bazar, qui s'est clôturée par une soirée musicale. On nomme les artistes présents et les numéros présentés. Les recettes de ce bazar sont de 740$, et les dépenses de 120$: le profit est donc de 620$. On présente finalement les neuf gagnants et les prix qu'ils se sont mérités (16, 36, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 31 (22 juillet 1882) : 2 (suite: 16, 33, p. 2; 16, 36, p. 2).
9 No d'identification : 12 527

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Mercredi dernier, le commis du magasin de M. Pépin, le fils de Mde. Dorais, jouait avec un revolver qu'il ne croyait pas chargé, lorsqu'une détonation se fit entendre et qu'une balle alla briser le peigne que Melle. Anabella Beauchène portait dans ses cheveux. Cette dernière l'a vraiment échappé belle. On rappelle aux «gens sans réflexion» le danger de jouer avec les pistolets.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 16, no 49 (25 novembre 1882) : 2.
10 No d'identification : 14 256

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Plusieurs transactions foncières au village d'Arthabaskaville: M. Powell a vendu sa terre à M. Amédée Lavigne et M. Ed. Blanchette a acheté celle de M. Ferdinand Beauchène. Les deux acquéreurs sont deux rapatriés des États-Unis. M. Beauchène va se fixer dans la maison de M. Pépin, qu'il vient d'acheter. M. Théroux est
en marche de vendre sa ferme à M. Béland, riche cultivateur du nord. M. Ls. Caron, entrepreneur, est entré dans son nouveau cottage ces jours-ci.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 18, no 44 (11 octobre 1884) : 2.
11 No d'identification : 24 134

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Lundi dernier, assemblée chez M. Pépin pour former un comité central conservateur, avec D.O. Bourbeau (président) et J.N. Gastonguay (secrétaire).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 20, no 40 (09 octobre 1886) : 6.
12 No d'identification : 22 227

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Nouveau vicaire à Saint-Christophe: M. Pépin.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 34, no 48 (16 novembre 1900) : 2.
13 No d'identification : 22 717

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
À la dernière séance du conseil municipal d'Arthabaskaville, on a résolu de reconstruire le pont sur la rivière Gosselin. Considération des trois soumissions pour les travaux, accordés à MM. Pépin et Michaud pour 500$ (36, 41, p. 2).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 36, no 39 (12 septembre 1902) : 2 (suite: 36, 41, p. 2).
14 No d'identification : 44187

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Un procès d’incendiat entendu à Arthabaska »

À la Cour du magistrat, le juge J.-H. Lemay a condamné un nommé Pépin de Victoriaville à subir son procès au prochain terme des assises criminelles. Il est accusé d’avoir allumé un incendie.

Référence
«Un procès d’incendiat entendu à Arthabaska», La Parole (24 mars 1932) : 4.
15 No d'identification : 53843

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Au CNR »

Photo de M. Costin qui succède à M. Pépin comme commis en chef au bureau de fret du CN

Référence
«Au CNR», La Parole (28 octobre 1954) : 11.
1 - 15 sur 15 résultats